Le mot de la fin - Celi

Le Mot de la Fin / 18.09.2018

Le mot de la fin - Celi

Le Derby Italiano del Trotto est la course la plus riche d’Europe de la spécialité, avec 1.001.000 €. Eh oui ! Mille de plus que le Grand Prix d’Amérique. Le classique sera couru ce dimanche à Naples, mais le tirage au sort et la déclaration des partants, prévus lundi sont décalés à jeudi. Le propriétaire de Zelig Kronos, quatrième dans la batterie qualificative de Turin et donc éliminé de la finale, a posé un appel au tribunal administratif en plaidant la disqualification du gagnant Zlatan. C’est une folie dans un pays qui a des problèmes plus graves. Une décision de l’arbitre ne peut pas être mise en cause en dehors de la justice sportive. En fait, Zlatan a fait une faute après 400m de course, il a ensuite repris le trot et il est revenu gagner. D’après le règlement italien, un cheval peut faire quinze foulées au galop avant d’être disqualifié. Certains observateurs en ont compté treize.

Le juge du tribunal administratif s’est penché sur le cas ce mardi et, sur le coup de 19 h, il n’avait pas encore annoncé sa sentence. Il a demandé à voir tout seul la vidéo de la course et, sur requête de l’avocat du propriétaire de Zelig Kronos, il a renoncé à l’entretien des deux représentants du ministère. Il veut décider tout seul. Un juge turfiste ? En Italie, on l'a déjà vu… mais au cinéma, avec Adolfo Celi !