Les turfistes de Hongkong affolent les compteurs

Le Mot de la Fin / 03.09.2018

Les turfistes de Hongkong affolent les compteurs

Les turfistes de Hongkong avaient faim après 49 jours sans course. Et ce dimanche, ils n’ont pas laissés les miettes de pain traîner sur la table… Lors de l’ouverture de la saison, plus de 74.000 personnes ont rempli la tribune de Sha Tin. Là-bas les gens ne vont pas aux courses pour admirer le spectacle des chevaux qui galopent ou les casaques des jockeys. Ils jouent. Et ils jouent beaucoup.

Le chiffre d’affaires du PMU de Hongkong a atteint 1,25 milliard de dollars locaux. C’est-à-dire 137 millions d’euros sur dix courses ! Le chef du Jockey Club, Winfried Engelbrecht-Bresges, a dit : « Il s’agit du deuxième meilleur chiffre d’affaires depuis 1996. Les entrées payantes sont elles aussi proche du record. Le public a créé une vraie ambiance autour des courses malgré les orages qui ont frappé la ville dans la matinée. On s’était fixé comme objectif une progression des enjeux située entre 3 % et 4 %. Après une première réunion, nous pensions pouvoir y arriver. » Les paris en simulcasting sur les courses de la réunion ont progressé de 11,3 à 17,2 millions d’euros.

Mercredi c’est au tour d’Happy Valley, l’hippodrome en centre-ville, d’accueillir la foule. Deux réunions par semaine ne suffisent peut-être pas à couper l’appétit des turfistes de Hongkong. Mais c’est quand même très sage et très respectueux d’éviter de les écœurer !