Le mot de la fin : Mythe

Le Mot de la Fin / 30.09.2018

Le mot de la fin : Mythe

Cette photographie est sûrement bien connue de nos lecteurs les plus expérimentés. Ce cheval, qui sort d’un bunker lors de la Seconde guerre mondiale, n’est autre que le grand Nearco. Le chef d’œuvre de Federico Tesio, meilleur cheval italien en 1937 et 1938, avait été vendu par le maestro, pour sa carrière d’étalon, à l’Anglais Martin Benson. Le cheval a intégré Beech House Stud en 1939. Pour le préserver des bombardements allemands, un bunker fut construit à cet effet. Il se raconte que le cheval, supérieurement intelligent, y entrait tout seul quand il entendait le bruit des avions. Et n’en sortait que lorsque son lad le lui indiquait. Cela peut paraître anodin, mais sans bunker et sans Nearco, c’est tout un pan de l’histoire du pur-sang qui se serait évanoui. Nearco a en effet produit Nasrullah et Nearctic (le père de Northern Dancer). Son influence sur le stud book du pur-sang est bien trop importante pour être exhaustif ici…