Le mot de la fin - TNC

Le Mot de la Fin / 16.09.2018

Le mot de la fin - TNC

Vous vous demandez peut-être pourquoi nous avons volontairement indiqué TNC (temps non communiqué) dans nos retours de ParisLongchamp ? Pour la simple raison que les temps partiels qui nous été transmis ce dimanche, à ParisLongchamp, sont totalement fantaisistes. Voici l’exemple du Qatar Prix Foy : 7’51 (!) des 600m aux 400m et 15’’14 (!!) des 400m aux 200m, puis 11’’30 des 200m à l’arrivée. Tout simplement impossible...

Déjà, tout l’été, nous avons vécu des problèmes de chronométrage à Deauville. Rebelote ce dimanche à ParisLongchamp ! Pas de chance, il s’agit simplement de la réunion des Arc Trials, décisive en vue du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Ne pas pouvoir faire d’analyse fiable sur les temps partiels est un vrai "moins", d’une part pour les journalistes, mais surtout pour les professionnels.

Une solution pourrait être dans le tracking, que l’on nous promet depuis des mois. Efficace au trot attelé, il ferait face à des difficultés techniques au galop. Pas de solution de repli donc... Espérons que tout sera réglé pour le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Le contraire serait dommage sur un hippodrome qui a coûté des millions et qui est présenté comme la vitrine du galop français.