Le mot de la fin - Zayed

Le Mot de la Fin / 27.09.2018

Le mot de la fin - Zayed

La casaque est bien connue. Elle a été portée par des dizaines de grands gagnants avant l’ère Godolphin. Et pourtant, le poulain Humanitarian (Noble Mission) n’appartient pas au regretté cheikh Maktoum Al Maktoum mais à son neveu, le cheikh Zayed, fils du cheikh Mohammed et de la princesse Haya. Zayed a six ans et il est déjà propriétaire. Entraîné par John Gosden, Humanitarian a réalisé de bons débuts sous la selle de Lanfranco Dettori. Jeudi, à Newmarket, il s’est classé deuxième d’un maiden de bon niveau remporté un autre Gosden, Kick On (Charm Spirit). Le cheikh Zayed est né six ans après le décès de son oncle. Mais on lui a certainement conté l’illustre histoire de Godolphin. Ses débuts n’ont donc pas été victorieux, contrairement à ceux de sa sœur aînée, la cheikha Al Jalila. Avec Royal Line (Dubawi), sa casaque – celle du cheikh Mohammed –, a effet remporté, le 4 septembre 2017, une course à Windsor, avant de confirmer pour son premier Groupe, avec Glorious Journey (Dubawi), dans le Prix La Rochette (Gr3). Le cheikh Zayed va donc devoir patienter encore quelques jours, mais il a des circonstances atténuantes. Ce jeudi, ce n’était pas la fête des Zayed. Deux heures et demie après les débuts d’Humanitarian, Sheikhzayedroad (Dubawi) s’est classé deuxième dans une Listed. Ce vétéran des pistes a trois ans de plus que le fils du cheikh Mohammed…