Le sprinter Tasleet au haras l’an prochain

International / 30.09.2018

Le sprinter Tasleet au haras l’an prochain

Shadwell a annoncé l’entrée au haras de Tasleet (Showcasing), qui disputera la dernière course de sa carrière à l’occasion des Qipco British Champions Sprint Stakes (Gr1). Il stationnera l’an prochain à Nunnery Stud, en Angleterre. Tasleet a montré sa qualité de 2ans à 5ans.

Le cheval a couru six fois à 2ans, s’imposant dès sa deuxième sortie et prenant la deuxième place des Qatar Richmond Stakes (Gr2), sur 1.200m, derrière Shalaa (Invincible Spirit). Son année de juvenile l’a aussi vu remporter les importants DBS Premier Yearling Stakes, et prendre la deuxième place des Sommerville Tattersalls Stakes (Gr3), à un nez de Sanus Per Aquam (Teofilo).

À 3ans, il a gagné pour sa rentrée les Greenham Stakes (Gr3), devançant l’allemand Knife Edge (Zoffany), futur lauréat des Guinées allemandes (Gr2). Cette course a été remportée notamment par Frankel, Kingman et Muhaarar. Après une interruption de carrière de quelques mois, Tasleet a été capable de revenir à 4ans, remportant notamment les Duke of York Stakes (Gr2), et terminant deuxième au meilleur niveau à trois reprises. Il n’a échoué que d’une encolure face à The Tin Man (Equiano) dans les Diamond Jubilee Stakes (Gr1), puis il est tombé sur Harry Angel (Dark Angel) dans la Sprint Cup de Haydock, avant de ne s’incliner que face à Librisa Breeze (Mount Nelson) dans une édition très relevée des Qipco British Champions Sprint Stakes. Cette année, à 5ans, Tasleet a pris la troisième place des Greenland Stakes (Gr2) de Merchant Navy (Fastnet Rock), gagnant ensuite des Diamond Jubilee Stakes.

Tasleet est l’un des 29 gagnants de Stakes produits par Showcasing, lui-même fils de l’influent Oasis Dream, père de Muhaarar.

Sa mère, Bird Key, est une fille du très bon père de mères Cadeaux Généreux, dont les filles ont aussi donné des champions sprinters comme Dream Ahead et Harry Angel. Bird Key est une sœur de la mère de Battaash (Dark Angel), gagnant du Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines (Gr1).

Son entraîneur, William Haggas, a dit de Tasleet : « C’est un cheval dur, avec un excellent tempérament. Il est aussi très bien fait. »

Richard Lancaster, directeur de Shadwell Stud, a commenté : « Nous sommes ravis de proposer Tasleet aux éleveurs. C’est un très beau cheval, qui se déplace très bien et il a montré beaucoup de constance au cours de ses quatre années de compétition, se hissant au niveau des meilleurs sprinters des dernières années. Les éleveurs anglais disent souvent qu’il manque des étalons à un tarif attractif dans le pays. Tasleet va combler ce manque. »

Le prix de saillie du cheval sera annoncé ultérieurement.