Les révélations du mois d’août sur les obstacles

Magazine / 01.09.2018

Les révélations du mois d’août sur les obstacles

Par Christopher Galmiche

Dans la foulée de notre article sur les révélations du mois de juillet sur les obstacles, nous vous proposons la suite sur les bons sauteurs de 3 et 4ans qui ont éclos durant le mois d’août.

LES 3ANS

FAIRLADY DU GRANIT (F3)

(Blue Brésil & Border Line, par Turgeon)

Pr. : C.-J. Edwards, D. Futter & Gab. Leenders

El. : P. Robert & Mme B. Gabeur

Entr. : Gab. Leenders

Le 1er août à La Teste, Fairlady du Granit a laissé une belle impression pour ses débuts face à des rivaux qui avaient déjà couru. Constamment en deuxième position, sautant bien, Fairlady du Granit s’est rapprochée librement à l’entrée de la ligne droite. Elle a pris l’avantage entre les deux derniers obstacles et s’est détachée à la fin. Cinq longueurs ont sanctionné sa supériorité. Nous devrions la revoir le 12 septembre à Compiègne, où elle passera un sérieux test avant de monter les marches.

DOCTOR SQUEEZE (H3)

(Doctor Dino & Gold Harvest, par Kaldounévées)

Pr. & El. : Mme H. Devin

Entr. : D. Bressou

Doctor Squeeze (photo) a été la note de la course dans le Prix du Douet, dans lequel il s’est classé troisième. Par la suite, il a gagné avec la manière le 4 août, toujours à Clairefontaine, avant de finir deuxième derrière Feu Follet (Kapgarde), qui l’avait déjà devancé lors de ses débuts. Doctor Squeeze recevait un kilo de Feu Follet et celui-ci l’a battu d’une courte tête. Le représentant de la famille Devin a de la qualité et il pourrait bien le confirmer à Paris.

GREYWOLF (H3)

(Red Rocks & Kermanshah, par Dalakhani)

Pr. : Gab. Leenders & A. Pucheu

El. : Centro Equino Arcadia Srl

Entr. : Gab. Leenders

Le 13 août à Dieppe, Greywolf a débuté victorieusement en obstacle dans le Prix Choute. Sitôt la dernière haie franchie, il s’est détaché pour l’emporter de quatre longueurs et demie devant Fantastic Sivola (Noroit), révélation du mois de juillet. Son entraîneur, Gabriel Leenders, nous a dit qu’il était une « machine » et avait bien travaillé avec Fairlady du Granit. Il apprécie le terrain souple et devrait être revu à Auteuil, où il passera son premier grand examen.

KORKOUEE (F3)

(Poliglote & Kotkicha, par Mansonnien)

Pr. : Mme S. Tessier

El. : haras des Coudraies

Entr. : G. Macaire

Appartenant à la famille de Katko et Kotkijet, qui comptabilisent cinq grands steeple à eux deux, Korkouée (Poliglote) est née pour sauter. Bonne troisième en débutant puis sixième seulement ensuite, elle avait des circonstances atténuantes. Pour sa troisième sortie, elle s’est imposée à Dieppe dans le Prix d’Aigueperse sous 70 kilos et une piste très souple. Elle porte les mêmes couleurs que Corscia (Nickname), qui a gagné deux Prix Sytaj (Gr3), un Prix Christian de Tredern (Gr3) et un Prix André Michel (Gr3) et elle peut suivre cet exemple en devenant une bonne jument dans le futur.

BICUDO HAS (H3)

(Kapgarde & Big Miss Take, par Sinndar)

Pr. : S. Munir & I. Souede

El. : Scea Hamel Stud

Entr. : G. Macaire

Bicudo Has a réalisé des débuts victorieux sur la piste de Vittel, en haies, le 19 août. Il a lancé la course de loin, un signe de qualité sur l’hippodrome vosgien, et il a tenu bon pour l’emporter nettement. Dans les mois qui viennent, il pourrait être intéressant à suivre sur le steeple en digne fils de Kapgarde.

MATFOG (H3)

(Style Vendôme & Crystal Reef, par King’s Best)

Pr. : M. Saad Al Romaihi

El. : Al Shaqab Racing

Entr. : A. Chaillé-Chaillé

Matfog a un itinéraire un peu particulier puisqu’il a débuté cette année sous l’entraînement d’André Fabre et les couleurs d’Al Shaqab Racing. En plat, il a d’ailleurs gagné d’emblée avant de finir deuxième d’une Classe 2, le 1er mai. Trois mois plus tard, il s’est aligné à Royan pour ses premiers pas en obstacle pour Arnaud Chaillé-Chaillé et les couleurs qataries de Mohammed Saad Al Romaihi. Attentiste en troisième position, il est arrivé à la hauteur de l’animateur, Bienveillant (Falco), un cheval estimé, sur le plat. Puis il a produit un bon changement de vitesse pour l’emporter facilement. Difficile de savoir ce qu’il sera capable de faire à Paris, mais il a montré quelque chose d’intéressant.

FAN FAN LA TULIPE (H3)

(Cokoriko & Tinapalo, par Epalo)

Pr. : J.-L. Berger & P. Journiac

El. : J.-L. Berger

Entr. : P. Journiac

Ce n’est pas en obstacle que Fan Fan la Tulipe s’est imposé mais en plat. Cet AQPS, neveu de l’excellente Kario de Sormain (Gunboat Diplomacy), a gagné sûrement sur les 2.500m de Saint-Malo. Un peu brutal lorsqu’il a accéléré, un trait de famille, il s’est imposé avec de la marge. S’il ne traverse pas la Manche, il pourrait être une recrue d’avenir en obstacle.

FALBALA DES MOTTES (F3)

(Feel Like Dancing & Sepia des Mottes, par April Night)

Pr. : Earl Écurie des Mottes & F. Nicolle

El. : Earl Écurie des Mottes

Entr. : F. Nicolle

Falbala des Mottes a débuté victorieusement sur les haies de Rochefort. Elle a laissé une belle impression dans la ligne droite en accélérant pour l’emporter de trois longueurs. Engagée dans le Prix Pelat à Auteuil, elle ne le courra pas, mais cela témoigne de l’estime de son entourage. C’est la nièce du bon Ronaldo des Mottes (Rifapour), vainqueur du Prix de l’Avenir (Gr1 AQPS) et placé de Gr2 sur les claies.

LES 4ANS

EMINGWELLE (F4)

(Network & Maldives, par Ragmar)

Pr. : Mme I. de Saint Anthost & E. & G. Leenders

El. : Mme I. de Saint Anthost

Entr. : E. & G. Leenders

Grande pouliche avec de l’abattage, Emingwelle n’avait fini que cinquième pour ses débuts en haies aux Sables. Mais, vu son physique, on comprenait pourquoi elle n’avait pas été aussi percutante sur le tracé coulant du site vendéen. Dans le Prix de Sancy, le 3 août à Vichy, elle se trouvait en lice sur un parcours un peu plus à sa convenance. Munie d’un bonnet, elle s’est montrée allante par moments, bien que galopant en tête. À l’entrée de la ligne droite, le favori El Nazar (Blue Brésil) a essayé de l’inquiéter mais, après une faute à la réception de la dernière haie, il a éjecté son jockey, Bertrand Lestrade. Emingwelle est alors repartie, faisant parler son abattage pour l’emporter de dix longueurs, sans forcer. Elle a le modèle et la qualité pour bien vieillir et devenir une excellente sauteuse, aussi bien en haies qu’en steeple.

NIGEEM (H4)

(Panis & Rafale Pearl, par Verbier)

Pr. : Écurie Babsen Courses

El. : Écurie Babsen Courses

Entr. : M. Rolland

Cheval de handicaps en plat, Nigeem n’a pas mis longtemps pour comprendre les rouages de l’obstacle. En effet, dès ses premiers pas dans la discipline, le pensionnaire de Marcel Rolland s’est imposé avec une vraie aisance face à des chevaux qui avaient un peu d’expérience. Il a laissé son plus proche poursuivant à onze longueurs. Il est très à l’aise sur des pistes très souples et nous avons hâte de le voir à Auteuil en terrain lourd. À 4ans, il a peu de métier dans la discipline, mais il peut devenir un bon sauteur dans le futur.

ÉCHO DE CHAMPDOUX (H4)

(Saddler Maker & Pamella, par Subotica)

Pr. : Mme M.-H. Cassier & P. Peltier

El. : Mme M.-H. Cassier

Entr. : P. Peltier

On ne peut rien reprocher à Écho de Champdoux. Deux sorties sur les haies pour deux plaisantes victoires. La dernière en date a eu lieu le lundi 27 août à Vichy. Le pensionnaire de Philippe Peltier s’est détaché sur le plat pour l’emporter dans un bon style. Il a le profil pour faire Auteuil et il a tout pour devenir un très bon sauteur avec l’âge.

Pour lire ou relire l’article concernant les révélations sur les obstacles en juillet, cliquer ici

http://www.jourdegalop.com/2018/08/quelles-sont-les-revelations-du-mois-de-juillet-sur-les-obstacles?q=feu%20follet