PRIX BERTRAND DE TARRAGON (Gr3) - My Sister Nat à la conquête des États-Unis

Courses / 22.09.2018

PRIX BERTRAND DE TARRAGON (Gr3) - My Sister Nat à la conquête des États-Unis

PRIX BERTRAND DE TARRAGON (Gr3)

My Sister Nat à la conquête des États-Unis

Il y a eu du suspense à l’arrivée de ce Prix Bertrand de Tarragon (Gr3). En effet, la future lauréate, My Sister Nat (Acclamation) et l’"Aga Khan" Shahnaza (Azamour) se sont livré une guerre sans merci dans la ligne droite, se rendant coup pour coup. Une enquête a été ouverte d’office par les commissaires, et l’entourage de la gagnante a retenu son souffle pendant de longues minutes. L’arrivée a cependant été maintenue, et My Sister Nat a enfin remporté un premier Groupe tant mérité.

Un véritable combat de boxe dans la ligne droite. La course s’est déroulée à un rythme plutôt soutenu. Comme à son habitude, Hadith (New Approach) s’est emparée du commandement, la favorite Expressiy (Siyouni) galopant à son extérieur. My Sister Nat, quant à elle, a longtemps galopé en cinquième position côté corde. Venant à 400m du but au centre du peloton, la pouliche de Gemini Stud s’est retrouvée en contact à plusieurs reprises avec Shahnaza qui tentait de progresser au même endroit. Les deux pouliches se sont livré une lutte féroce pendant 200m, à tel point qu’il ne régnait pas réellement un esprit de franche camaraderie entre leurs deux jockeys. My Sister Nat a fini par prendre nettement l’avantage à 200m du but, s’imposant d’une longueur et quart devant Awesometank (Intense Focus), bonne finisseuse en dehors. Shahnaza complète le podium à une tête de la pensionnaire de William Haggas. Absente depuis sa tentative dans le Prix Saint-Alary (Gr1), Tosen Gift (Lope de Vega) effectue une bonne rentrée en se classant quatrième, précédant Hadith.

Prochain objectif, un Gr1 aux États-Unis. Battue d’un nez dans le Prix Chloé (Gr3) par Crown Walk (Dubawi), My Sister Nat avait ensuite conclu troisième du Shadwell Prix de la Nonette (Gr2). Son entraîneur, Francis-Henri Graffard, nous a confié : « My Sister Nat est une pouliche de bon terrain. Dans le Shadwell Prix de la Nonette (Gr2), elle est venue dans une portion de piste qui était hachée et elle l’a payé à la fin. Nous étions donc un peu déçus. Nous nous sommes dit ensuite que nous allions viser cette course-là, et je suis très content qu’elle ait enfin gagné son Groupe. Il fallait qu’elle nous rassure aujourd’hui, et la piste s’est assouplie, ce qui ne jouait pas en sa faveur. Nous voulions qu’il y ait du train, et cela a été le cas. C’est une jument qui possède une vraie faculté d’accélération. Je pense que c’est une bonne pouliche et elle a rempli son objectif. Nous l’avons tout de même préservée en espaçant ses courses et je pense qu’elle a le potentiel d’une pouliche de Gr1. Nous allons peut-être tenter notre chance aux États-Unis… Les E.P. Taylor Stakes (Gr1) sont une option tentante, tout comme les Queen Elizabeth II Stakes (Gr1) à Keeneland, si elle y est invitée. Elle est engagée dans le Prix de l’Opéra Longines (Gr1), mais cela va venir trop vite et il ne faudrait pas que le terrain s’alourdisse. »

Une distance idéale pour elle. Pierre-Charles Boudot, jockey de la gagnante, a déclaré au micro d’Equidia : « Je suis très heureux d’avoir gagné, car la pouliche m’avait déçu la dernière fois. Je pense qu’elle était dans un jour sans. Aujourd’hui, elle remporte enfin son Groupe. Nous l’avons toujours estimée à l’écurie. Je pense qu’elle pourra retourner sur 2.000m, mais pas au-delà. Les 1.800m sont une bonne distance pour elle, malheureusement nous avons très peu de courses sur cette distance intermédiaire. »

Première sortie probante en France pour Awesome Tank. Lauréate du Coral Distaff (L) et deuxième des Atalanta Stakes (Gr3) à Sandown, Awesome Tank effectuait sa première sortie sur notre sol ce samedi. Bien partie, elle a longtemps attendu en quatrième position avant de venir sur la ligne des chevaux de tête à la sortie du tournant final. Elle a ensuite paru coincée à 300m de l’arrivée, puis elle s’est bien ressaisie pour venir arracher la deuxième place tout à la fin. Awesome Tank ne compte que de bonnes performances cette année et ne devrait pas tarder à décrocher son premier Groupe. Elle est engagée dans les Kingdom of Barhain Sun Chariot Stakes (Gr1), le 6 octobre à Newmarket.

Ce n’était pas le jour de Shahnaza. Gagnante du Prix de la Seine (L) au printemps, Shahnaza venait de conclure troisième du Prix de Liancourt (L) pour sa rentrée. Montée en dernière position durant tout le parcours, elle a joué de malchance dans la ligne droite, comme nous l’avons écrit plus haut. La pouliche n’a pas placé sa pointe au moment de l’emballage final et s’est fait ravir la deuxième place aux abords du poteau. Son entraîneur, Alain de Royer Dupré, s’est montré très laconique au sujet de la performance de sa protégée : « Elle a été arrêtée dans la ligne droite. Elle a pris un bon coup de tampon et elle n’est pas repartie ensuite. » La pouliche dispose de plusieurs engagements lors du week-end de l’Arc de Triomphe.

La forme des Monceaux. Issue de l’écurie des Monceaux, My Sister Nat est donc issue d’un élevage en pleine forme. Cette année, les Monceaux ont notamment sorti la triple lauréate de Grs1 de Sistercharlie (Myboycharlie), mais également Magic Wand (deuxième du Vermeille), Wind Chimes (deuxième du Prix du Moulin de Longchamp et troisième de la Poule d’Essai des Pouliches, Grs1), Intellogent (Prix Jean Prat, Gr1)…

Sa sœur Sistercharlie a (déjà) gagné trois Grs1 aux États-Unis. My Sister Nat a été cédée 20.000 € à Paul Nataf lors de la vente mixte Arqana, en février 2016. C’est une fille d’Acclamation (Royal Applause), étalon à Rathbarry Stud en Irlande, et de Starlet’s Sister (Galileo), placée à deux reprises à 3ans. Cette dernière a déjà donné Sistercharlie, lauréate des Coolmore Jenny Wiley Stakes, des Diana Stakes et des Beverly D Stakes (Grs1). Sistercharlie a également remporté le Prix Pénélope (Gr3) et s’est classée deuxième du Prix de Diane Longines (Gr1) avant son exportation sur le continent américain. Elle avait été vendue 12.000 € à Paul Nataf également, lors de la vente de yearlings d’octobre, chez Arqana. My Sister Nat a aussi un frère âgé de 2ans, nommé Sottsass (Siyouni). Acheté 340.000 € par Oceanic Bloodstock Inc à la vente de yearlings d’août chez Arqana, ce dernier a débuté par une quatrième place à Deauville, le 21 août dernier. Derrière, il y a un yearling par Charm Spirit (Invincible Spirit), qui a été cédé 400.000 € à Oceanic Bloodstock Inc chez Arqana, lors de la vente de yearlings d’août. Starlet’s Sister a également donné naissance cette année à un mâle issu de Fastnet Rock (Danehill).

Starlet’s Sister est la propre sœur de Leo’s Starlet, gagnante du Prix Cléopâtre (Gr3) et deuxième du Prix de Malleret (Gr2). Elle est aussi la sœur d’Anabaa’s Creation (Anabaa), lauréate du Prix Isomony (L), deuxième des Hirsch Stakes et troisième du Prix Saint-Alary (Grs1).

La deuxième mère, Première Création (Green Tune), a pris la deuxième place du Prix Chloé (Gr3) et la troisième place des Del Mar Oaks (Gr1). Elle est issue de la même souche maternelle que Sandy’s Charm (Footstepsinthesand), gagnante du Prix de Lieurey (Gr3), Mary’s Precedent (Storming Home), lauréate du Prix Bagatelle (L), ou encore Fast Cure (Cure the Blues), deuxième des San Luis Rey Stakes (Gr1).

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/MYSISTERNAT.pdf

Waajib

Royal Applause

Flying Melody

Acclamation

Ahonoora

Princess Athena

Shopping Wise

MY SISTER NAT ** (F3)

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Starlet’s Sister

Green Tune

Première Création

Allwaki

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 52’’01

1.000m à 600m : 25’’23

600m à 400m : 13’’25

400m à 200m : 12’’00

200m à l’arrivée : 12’’42

Temps total : 1’54’’91