PRIX D’AUMALE (GR3) - Rocques s’affirme comme la meilleure 2ans française

Courses / 09.09.2018

PRIX D’AUMALE (GR3) - Rocques s’affirme comme la meilleure 2ans française

PARISLONGCHAMP, DIMANCHE

Rocques (Lawman) est restée invaincue en trois sorties à l’issue du Prix d’Aumale (Gr3), devenant la meilleure pouliche de 2ans entraînée en France. Forte de ce nouveau statut, elle devrait se présenter parmi les favorites du Total Prix Marcel Boussac (Gr1, 7/10). Il faut dire qu’elle a été séduisante pour enlever son premier Groupe. Bien partie, elle a évolué à trois quarts de longueur de l’animatrice, Ceratonia (Oasis Dream), dans le parcours. Entrée en roue libre dans la ligne droite, son jockey, Pierre-Charles Boudot, a temporisé avant de lui demander son effort. Il l’a lancée en progression, seulement aux bras, et Rocques a pris le meilleur. Ceratonia s’est bien relancée à cent mètres du but, mais la pouliche de Gérard Augustin-Normand, de l’écurie du Gave et d’Alain Jathière a contenu son attaque. Puis elle est repartie pour l’emporter avec de la marge et avec des partiels très intéressants. Ceratonia a conservé la deuxième place devant La Fève (George Vancouver), tendue au rond de présentation et bonne finisseuse.

Une estime justifiée. Rocques a débuté victorieusement, à Chantilly, avec du style. Puis elle a répété à Clairefontaine et a signé une troisième victoire dans ce Gr3. Son entraîneur, Fabrice Chappet, nous a dit : « Je suis très satisfait. Rocques est une bonne pouliche, que j’ai toujours aimée. Même avant qu’elle ne débute, elle avait fait des choses impressionnantes le matin. À chaque fois, elle l’a bien fait. Nous allons revenir ici prochainement. » Après The Black Album (Wootton Bassett), vainqueur du Prix La Rochette (Gr3), Rocques est devenue le deuxième 2ans entraîné en France à remporter un Groupe en 2018.

Un premier Groupe pour l’écurie du Gave. Propriétaire associé à Gérard Augustin-Normand et Alain Jathière sur Rocques, Éric Dupont (écurie du Gave) a connu de belles joies avec les anglo-arabes en provenance de son élevage, dans le Gers. Il s’est associé aux deux propriétaires grâce à Nicolas de Watrigant. Il nous a raconté : « Cela fait une quinzaine d’années que j’ai des chevaux. Je suis arrivé aux courses par le biais du tiercé du dimanche et de mon père. Nous avons eu quelques victoires au niveau handicap. Nous avions aussi gagné ici avec Northern Jaro (Septième Ciel) dans un réclamer et nous avions connu un peu de réussite avec une anglo-arabe nommée Ardente du Gave (Feu Ardent). Nicolas [de Watrigant, ndlr] a acheté son premier yearling en tant que courtier pour moi. Et il nous a acheté Rocques. C’est ma plus belle victoire ! »

Ceratonia battue par meilleure. L’anglaise Ceratonia venait de débuter victorieusement à Ascot et elle a eu un bon comportement dans ce Gr3. Munie d’un bonnet, elle a été détendue dans le parcours et n’a pas été si simple que cela à dominer. Alex Merriam, assistant de Charlie Appleby nous a déclaré : « Nous sommes contents. Elle a fait une bonne course. Peut-être aurait-elle préféré un terrain un petit peu plus souple. Ce n'était aussi que sa deuxième course. Elle a été battue par meilleure aujourd'hui. Nous allons attendre de pouvoir juger de son état de récupération avant de décider de la suite de son programme. Elle a plusieurs options. » La Fève a très bien fini, donnant raison à son entourage d’avoir tenté le coup à ce niveau. Elle est le premier produit de George Vancouver (Henrythenavigator) à décrocher du caractère gras en France. L’étalon du haras de la Hêtraie avait déjà donné un black type, Vancouver (troisième des Mimar Sinan Stakes, Listed, à Veliefendi).

Lawman aime la France. Étalon à Ballylinch Stud, Lawman (Invincible Spirit) est né en France, où il a remporté les Prix Jean Prat et du Jockey Club (Grs1). La production de ce "FR" connaît une belle réussite dans l’Hexagone avec Dicton (Prix de Fontainebleau, Gr3, troisième de la Poule d'Essai des Poulains et du Prix du Jockey Club, Grs1), Forces of Darkness (Prix Minerve, Gr3, troisième du Montjeu Coolmore Prix Saint-Alary, Gr1), Loi (Prix de Condé, Gr3), Luminate (Prix Pénélope et de Condé, Grs3), US Law (Prix Thomas Bryon, Gr3, troisième du Critérium International, Gr1)…

PEDIGREE WEATHERBYS : http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/ROCQUES.pdf

Des Italiens qui élèvent dans l’Hexagone. Rocques a été élevée au haras de Montaigu par l’antenne française de San Paolo Agri Stud, l’entité de la famille Di Paolo. Ces derniers sont entrés dans les courses à la fin des années 1980 en achetant Tisserand (Nadjar), un produit de Dormello Olgiata qui a gagné le Derby Italiano et le Gran Premio di Milano (Grs1). Année après année, les frères Di Paolo ont créé un haras près de Rome avant de transmettre le flambeau à leurs fils. Roberto Di Paolo, qui fut assistant chez Alain de Royer Dupré, nous a expliqué comment fonctionne l’antenne française du San Paolo Agri Stud : « Nous avons trois poulinières, que nous estimons de niveau international, et elles sont en France. En plus de Regina Mundi (Montjeu), acquise dans le book 1 de Newmarket et qui a décroché son black type, nous avons Zardaka (Zamindar), de la souche de Zarkava, et Nearthyka (Sadler’s Wells). Les produits, même ceux issus d’étalons étrangers, sont élevés en France. »

Une famille italienne. Élevée par San Paolo Agri Stud, Rocques a été achetée 60.000 €, en octobre 2017, par Nicolas de Watrigant et Fabrice Chappet. Elle était présentée par le haras de Montaigu. Sa mère, Regina Mundi (Montjeu), double gagnante et troisième du Premio Paolo Mezzanotte (L) à Milan, a également donné Romance d’Amour (Kendargent), lauréate en débutant elle aussi, mais à Maisons-Laffitte et à 3ans. L’histoire de Reina Mundi est celle d’une pouliche de classe qui n’était pas facile. Roberto Di Paolo nous a dit : « Elle est black type mais était meilleure que ne l’indique son palmarès. Nous avons décidé de lui donner sa chance au haras et c’est très bien parti. Son premier produit, la 3ans Romance d’Amour (Kendargent), a gagné lors de ses débuts. Rocques est le deuxième. Nous l’avions vendue à l’amiable à Gérard Augustin-Normand car nous voulions qu’elle aille chez un bon entraîneur. Fabrice Chappet a fait un excellent travail. Son yearling par Acclamation (Royal Applause) a été vendu 150.000 € chez Arqana. Nous avons une foal par Australia (Galileo) et elle est pleine de Pivotal (Polar Falcon), un étalon qui m’a accompagné pendant toute ma vie hippique. J’ai enfin décidé d’en avoir un. » Deuxième mère de Rocques, Delauncy (Machiavellian) a pris deux places dans des courses principales. Elle a produit Delsarte (Theatrical), deuxième des King Edward VII Stakes (Gr2). La troisième mère de Rocques n’est autre que Casey (Caerleon), deuxième du Breeders’ Cup Turf (Gr1).

 

 

 

Green Desert

 

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

Rafha

 

Lawman

 

 

 

 

 

Gulch

 

 

Laramie

 

 

 

 

Light the Lights

ROCQUES (F3)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Regina Mundi

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Delauncy

 

 

 

 

Casey


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 41’’28

1.000m à 600m : 24’’30

600m à 400m : 12’’62

400m à 200m : 10’’96

200m à l’arrivée : 11’’35

Temps total : 1’40’’51