PRIX DE COMPIÈGNE (GR3) - Galop Marin annonce la couleur

Courses / 13.09.2018

PRIX DE COMPIÈGNE (GR3) - Galop Marin annonce la couleur

AUTEUIL, JEUDI

Suite aux forfaits de dernière minute d’Izzo (Tertullian) et Curly Basc (Kapgarde), ils n’étaient plus que neuf concurrents au départ de ce Prix de Compiègne (Gr3). Absent depuis sa cinquième place dans la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), Galop Marin (Black Sam Bellamy) a effectué un retour fracassant à la compétition ce jeudi sur la butte Mortemart. Doté d’une grande action, le bel alezan a tout de suite pris le commandement de l’épreuve, My Maj (Majorien) galopant dans son sillage. Galop Marin a animé les débats tout le long de la course, sans faiblir. Il a passé la vitesse supérieure à la sortie du tournant final, accélérant côté tribunes. Dahlia Grandchamp est venue presque à sa hauteur au saut de l’avant-dernière haie, mais le représentant de la famille Papot est reparti de plus belle sur le plat, s’imposant de deux longueurs et demie devant sa compagne de couleurs. Toujours en bonne position durant le parcours, The Stomp (Layman) termine troisième, précédant Sainte Turgeon (Turgeon), bonne finisseuse. Quant au favori, Le Grand Lucé (Dream Well), il n’a pu faire mieux que septième.

Le Grand Prix d’Automne en ligne de mire. Galop Marin remporte donc le deuxième Groupe de sa carrière. Il avait déjà triomphé dans le Prix Léon Olry-Roederer (Gr2), en fin d’année précédente. Il ne manque plus qu’un succès de Gr1 à son palmarès, et Galop Marin a les moyens de remédier à cela. Il a déjà fait ses preuves au plus haut niveau, se classant notamment troisième du Grand Prix d’Automne (Gr1). Son propriétaire, Patrick Papot, signe le jumelé de cette épreuve, puisque Dahlia Grandchamp lui appartient également. Il nous a dit : « Nous avons davantage l’habitude de gagner de belles courses sur le steeple ! Galop Marin était plus prêt que Dahlia Grandchamp aujourd’hui. Comme l’a dit son jockey, il se bonifie avec le temps. C’est très agréable d’avoir trois partants dans les quatre premiers à l’arrivée d’une telle épreuve. Galop Marin et Dahlia Grandchamp devraient se diriger vers le Grand Prix d’Automne, mais je ne sais pas s’ils courront la préparatoire. Nous verrons cela avec leurs entraîneurs respectifs. »

Meilleur de course en course. Morgan Regairaz, jockey du lauréat, a dit au micro d’Equidia : « Le cheval était prêt à faire une rentrée. Aujourd’hui, je n’avais pas De Bon Cœur (Vision d’État) pour venir me chatouiller en face, du coup j’ai pu faire ce que je voulais. De toute façon, celui qui viendra m’attaquer, il va se tirer une balle dans le pied ! Galop Marin sera meilleur sur plus long et sur une piste profonde. Il mûrit avec le temps et il est de mieux en mieux de course en course. C’est un grand cheval qui arrive maintenant à son apogée. Nous avons la chance que plusieurs bons chevaux soient sur la touche ; le malheur des uns fait le bonheur des autres, comme on dit. Maintenant, il va falloir gagner la belle ! »

Très bonne rentrée de Dahlia Grandchamp, direction Compiègne pour The Stomp. Troisième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) au printemps dernier, Dahlia Grandchamp a été montée à l’arrière-garde pour sa rentrée. Se rapprochant dans la ligne d’en face, elle a fait illusion pour la victoire entre les deux derniers obstacles, mais son principal adversaire s’est montré dur comme un roc.

The Stomp, quant à lui, restait sur une bonne deuxième place derrière Bonne Élève (Dylan Thomas) dans le Prix Dawn Run (L), une course qu’il avait d’ailleurs remportée en 2017. Mais c’est un vrai spécialiste des parcours coulants. François Nicolle, entraîneur de Dahlia Grandchamp et The Stomp, nous a déclaré : « Dalia Grandchamp a fait une très bonne rentrée. Je souhaitais qu'elle ait une course sage et j'ai eu ce que je voulais. Il faut qu'elle rentre bien de cette course et je serai très confiant pour le Grand Prix d'Automne (Gr1), dans lequel elle sera l'une des favorites. La distance sera plus longue et le terrain plus lourd, ce qui l'avantagera. Quant à The Stomp, il s’est montré brillant. Ce n'est pas un cheval à monter dans la bagarre. Il a été le nez au vent, ce qui n'est pas l'idéal. À Auteuil, sur cette distance, ce n'est pas sa tasse de thé. Mais il est devancé par des spécialistes. Il va aller sur Compiègne. »

Le neveu de Gaelic Ocean. Élevé par M. Fleming et Mark Molloy, Galop Marin a été cédé 13.000 € à l’Agence FIPS, aux ventes Tattersalls Irlande, lors de la vacation d’obstacle du mois de novembre. C’est un fils du regretté Black Sam Bellamy (Sadler’s Wells) et de Great Jane (Great Palm), exportée en Grande-Bretagne et gagnante sur le steeple de Kelso. Cette dernière a donné Diego Manchego (Kalanisi), placé sur les haies de Wexford.

Great Jane est la sœur de plusieurs bons éléments comme Gaelic Ocean (Urban Ocean), vainqueur du Prix de Pépinvast (Gr3) et quatrième du Prix Alain du Breil (Gr1), Gaelic Joy (Turgeon), lauréate du Prix Gérald de Rochefort (L), et Gaelic Beauty (Garuda), troisième du Prix Finot (L). Il s’agit de la famille de Gaelic Lord (Revoque), gagnant du Prix Altipan (L) en plat.

PEDIGREE WEATHERBYS : http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/GALOPMARIN.pdf

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Black Sam Bellamy

 

 

 

 

 

Miswaki

 

 

Urban Sea

 

 

 

 

Allegretta

GALOP MARIN (H5)

 

 

 

 

 

 

Manila

 

 

Great Palm

 

 

 

 

Hat Tab Girl

 

Grear Jane

 

 

 

 

 

Hero’s Honor

 

 

Gaelic Jane

 

 

 

 

Gaélique