PRIX DE LA BELLE STRASBOURGEOISE (E AQPS) - Étoile du Seuil avec la manière

Courses / 30.09.2018

PRIX DE LA BELLE STRASBOURGEOISE (E AQPS) - Étoile du Seuil avec la manière

STRASBOURG, DIMANCHE

Étoile du Seuil (Network) a ouvert son palmarès avec la manière dans ce Prix de la Belle Strasbourgeoise (E AQPS). Grande favorite de l’épreuve, la représentante de madame Marc Boudot et de Mickaël Seror a d’abord galopé en troisième position, alors que Dalica Dubreau (Legolas) menait à une allure peu soutenue. Pierre-Charles Boudot a ensuite décalé vivement sa partenaire à l’extérieur au début de la ligne opposée, et le peloton s’est divisé en deux groupes constitués de trois chevaux chacun. En tête du peloton extérieur, Étoile du Seuil a réaccéléré à l’approche du tournant final et a rejoint le rail intérieur, comptant alors plusieurs longueurs d’avance sur ses adversaires. Produisant son effort final en pleine piste, elle s’est imposée en toute décontraction, étant même ralentie par son jockey aux abords du poteau. Elthaïr du Ried (Racinger) se classe deuxième à dix longueurs de la gagnante, tandis que Dakota de la Roche (Lucarno) complète le podium.

Une reconversion réussie. Étoile du Seuil était d’abord destinée à l’obstacle, puisqu’elle a couru quatre fois en haies en début de carrière. Malgré une deuxième place prometteuse derrière Royale Maria Has (No Risk at All), elle n’a pu confirmer ensuite et son entourage l’a alors dirigée vers le plat, une discipline qui semble mieux lui convenir. Quatrième à Vichy au mois de mai, elle venait d’afficher des progrès pour sa rentrée, se classant deuxième sur les 3.000m de Fontainebleau.

La propre sœur d’un gagnant sur le steeple d’Auteuil. Élevée par madame Marc Boudot, Étoile du Seuil est une fille de Network (Monsun), étalon au haras d’Enki, et de Nistabelle (Lights Out), gagnante de cinq courses en plat et lauréate sur le steeple de Lyon-Parilly. C’est la propre sœur de Baron du Seuil, vainqueur de quatre courses en obstacle, dont deux sur les gros obstacles d’Auteuil. La deuxième mère, Bella Tennise (Rhapsodien), a remporté quatre courses en steeple. C’est la sœur de nombreux vainqueurs tels qu’Ugo Tennis, Protocole, Candy Tennise, ou encore Nina Tennise.

 

 

 

Königsstühl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Network

 

 

 

 

 

Reliance

 

 

Note

 

 

 

 

Nicotiana

ÉTOILE DU SEUIL (F4)

 

 

 

 

 

 

Crystal Glitters

 

 

Lights Out

 

 

 

 

Light a Star

 

Nistabelle

 

 

 

 

 

Rhapsodien

 

 

Bella Tennise

 

 

 

 

Favorite