PRIX DE LUTÈCE (GR3) - Jackfinbar gagne des euros et sa place dans le Chaudenay

Courses / 02.09.2018

PRIX DE LUTÈCE (GR3) - Jackfinbar gagne des euros et sa place dans le Chaudenay

PARISLONGCHAMP, DIMANCHE

C’est l’expression favorite d’Harry Dunlop lorsqu’il vient en France : chasing euros. Grâce à Jackfinbar (Whipper), l’entraîneur et l’écurie Haven’t a Pot repartent de ParisLongchamp avec des euros – ce qui est positif quand le nom de l’écurie signifie qu’on manque d’argent ! Mais ils repartent surtout avec une première victoire de Groupe pour le cheval comme pour ses propriétaires, et une place au départ du Qatar Prix Chaudenay (Gr2) !

La course a eu un déroulement particulier puisque Solesili ** (Dansili) a animé à un rythme soutenu. Le peloton s’est étiré et tout ce petit monde a couru en file indienne. Jackfinbar a mené la chasse derrière Solesili, Ziyad (Rock of Gibraltar) étant troisième décollé. Le peloton s’est regroupé dans la fausse ligne droite. Ziyad a pris le sillage de Jackfinbar et l’a suivi avant d’entamer son effort, Solesili craquant complètement. On a cru que Ziyad allait venir manger le britannique, mais ce dernier ne l’a pas entendu de cette oreille et est reparti, s’imposant de deux longueurs devant Ziyad. Mystic Sunshine (Maxios) est troisième à neuf longueurs.

Un bon stayer en devenir. Jackfinbar venait de découvrir les 3.000m dans un handicap à Sandown. Auparavant, il avait conclu troisième du Prix de la Fontaine Roch (Classe 1), derrière Moncamel (Camelot) mais devant Ziyad ! Cette performance a incité son entourage à revenir pour ce Prix de Lutèce. Harry Dunlop nous a dit : « Nous avions prévu depuis un moment de venir pour cette course. Nous avons été tentés par d’autres options, mais c’est un poulain qui progresse et il a droit aux primes. C’était assez logique de venir à ParisLongchamp, donc, et je suppose qu’il va aller vers le Qatar Prix Chaudenay (Gr2). Je suis vraiment content pour les "lads". Ils ne sont pas dans les courses depuis longtemps et c’est leur premier vrai bon cheval. Kevin habite à Singapour et Graham à Londres et ils m’ont fait confiance. Jackfinbar devrait devenir un bon stayer. Il avait battu Ziyad à Compiègne et ce dernier était favori de ce Gr3, cela nous a donné de l’espoir. Il mérite désormais sa chance lors du week-end de l’Arc. »

Des propriétaires heureux. Derrière le Haven’t a Pot Partnership, on retrouve deux frères, Kevin et Graham Freeman, qui étaient présents ce dimanche. Kevin Freeman habite à Singapour, Graham Freeman à Londres et il nous a dit : « Nous sommes vraiment très contents. C’est notre premier Groupe et nous sommes dans les courses depuis deux ans environ. S’il récupère bien, il reviendra ici pour le week-end de l’Arc. C’est enthousiasmant. Nous savons qu’il voyage bien : il avait couru à 2ans dans le Critérium de la Vente d’Octobre - Haras de Bouquetot (Classe 1). Il a bien pris son voyage pour venir ici aujourd’hui, tout comme le trajet pour aller à Sandown précédemment. Il progresse. Le terrain souple devrait lui convenir mais il ne faut pas que ce soit lourd. C’est un bon poulain, dur. Il n’a pas une accélération fulgurante : il s’allonge et ne fait qu’avancer, poursuivant son effort jusqu’au bout. »

Ziyad tentera de prendre sa revanche dans un mois. Gagnant du Prix Michel Houyvet (L), Ziyad est le chef de file des jeunes stayers de 3ans français. Il est tombé sur un os ce dimanche, mais il aura le droit de prendre sa revanche dans le Qatar Prix Chaudenay. Son entraîneur, Carlos Laffon Parias, nous a dit : « Nous nous retrouverons dans quatre semaines pour le Chaudenay. La course a été particulière, un peu décousue. Quant à Solesili, il est mieux en terrain souple. Il était là pour faire le train mais va rester à l'entraînement car il peut faire un bon 4ans. »

PEDIGREE WEATHERBYS

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/JACKFINBAR.pdf

Whipper, le retour. Stationné au haras de Tréban, Whipper (Miesque’s Son) connaît un retour en grâce cette année, avec Jackfinbar, Recoletos (Prix d'Ispahan, Gr1, deuxième du Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois, Gr1), Lord Glitters (Strensall Stakes, Gr3, troisième des Qatar Sussex Stakes, Gr1), Vilaro (Prix Altipan, L)...

Le propre frère de Willie the Whipper. Jackfinbar a été élevé par Larissa Kneip et Sandrine Grevet au haras de Saint-Arnoult. Il s’agit de leur premier gagnant de Groupe en plat. En octobre 2016 à Arqana, le bon à 41.000 € yearling avait été signé par Stroud Coleman Bloodstock. Sa mère, l’allemande Anna Simona (Slip Anchor), avait gagné trois courses avant de donner sept gagnants, dont trois black types. Willie the Whipper (Whipper) a gagné les Silver Tankard Stakes (L) et s’est classé deuxième du Critérium de Saint-Cloud (Gr1). Anna Magnolia (Makfi) s’est classée troisième du Preis vom Gestüt Rottgen Hamburger (L) à Hambourg. La deuxième mère, Anna Thea (Turfkönig,) fut l’une des meilleures 3ans allemandes de sa génération. Elle a notamment gagné le Deutscher Herold (Gr3). Son meilleur produit fut Aspectus (Spectrum), le meilleur 2ans de la saison 2005 outre-Rhin. Ce dernier a notamment gagné l’Oppenheim Union-Rennen (Gr2), le BHF Bank Meile (Gr3), le Grosse Hessen Meile - Fraport AG Pokal, le Preis der Wirtschaftsforderung.-Dr Busch Mem et le Preis des Winterfavoriten (Grs3). Anna Thea est à ce jour la deuxième mère de huit black types, dont Andrea (Dashing Blade), troisième du Preis der Diana (Gr1). Il s’agit d’une grande famille allemande, celle d’Anna Paola (Annie Power, Épaulette, Billesdon Brook, Helmet...)

 

 

 

Mr Prospector

 

 

Miesque’s Son

 

 

 

 

Miesque

 

Whipper

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Myth to Reality

 

 

 

 

Millième

JACKFINBAR (M3)

 

 

 

 

 

 

Shirley Heights

 

 

Slip Anchor

 

 

 

 

Sayonara

 

Anna Simona

 

 

 

 

 

Turfkönig

 

 

Anna Thea

 

 

 

 

Anstandige


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 2’10’’69

De 1.000m à 600m : 24’’23

De 600m à 400m : 12’’58

De 400m à 200m : 11’’56

De 200m à l’arrivée : 12’’38

Temps total : 3’11’’44