PRIX DES FONTAINES DE BEAUVAIS (B) - Crazy Horse, presque deux ans après

Courses / 10.09.2018

PRIX DES FONTAINES DE BEAUVAIS (B) - Crazy Horse, presque deux ans après

CHANTILLY, LUNDI

Crazy Horse (Sleeping Indian) a renoué avec le succès dans ce Prix des Fontaines de Beauvais (B). Il ne s’était pas imposé depuis le 10 octobre 2016, à Salisbury. Crazy Horse a eu un bon parcours, dans le groupe de tête. Théo Bachelot a attendu le plus longtemps possible avant de le décaler et de lui demander d’accélérer, ce que le cheval a fait mais en gardant la tête haute. Il était temps que le poteau arrive car Sun at Work (Areion) est venu fort à son extérieur. Crazy Horse conserve une courte encolure, tandis que Miracle des Aigles (Siyouni) prend la troisième place à une longueur et demie, gardant une encolure sur Soleil Marin (Kendargent).

Le Daniel Wildenstein, pourquoi pas. Crazy Horse avait débuté sa carrière chez John Gosden et il avait montré des moyens. Invaincu à 2ans en deux sorties, dont les Worthington’s Horris Hill Stakes (Gr3), il avait pris la sixième place de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) pour sa rentrée à 3ans, puis la deuxième place du Prix Perth (Gr3) et du Prix Tantième (L). Il a couru une fois à 4ans, échouant dans une Listed avant d’être castré et de rejoindre les boxes de George Baker. Crazy Horse avait montré du mieux cette année, prenant notamment la deuxième place d’une Listed au mois de mai, à Ascot. Sébastien Le Forban, qui représentait l’entourage de Crazy Horse, nous a dit : « C’est un cheval qui avait commencé sa carrière chez John Gosden avant d’arriver chez George Baker. Il a eu des soucis de santé. Aujourd’hui, l’engagement se présentait bien et comme il avait déjà bien couru en France dans le passé, son entourage s’est laissé tenter. Nous sommes ravis. Son entourage va décider de la suite mais il y a l’option de revenir pour le Prix Daniel Wildenstein (Gr2). C’est possible, selon sa récupération. »

Le frère de Richard Pankhurst. Élevé par Rachel D. S. Hood, Crazy Horse est un fils de Sleeping Indian et de Mainstain (Elmaamul), gagnante d’une course. C’est le frère de Richard Pankhurst (Raven’s Pass), gagnant des Hungerford Stakes (Gr2) et des Chesham Stakes (L). Mainstay est une propre sœur de Lateen Sails (Elmaamul), gagnant du Prix Daphnis (Gr3). La troisième mère, Bloudan (Damascus), a donné Radevore (Generous), gagnant du Prix Eugène Adam (Gr2) et du Prix La Force (Gr3), mais aussi troisième du Prix Greffulhe, du Prix Niel (Grs2) ou encore du Prix La Rochette (Gr3). Il s’agit de la famille d’Havana Grey, gagnant des Molecomb Stakes (Gr3).

 

 

 

Ahonoora

 

 

Indian Ridge

 

 

 

 

Hillbrow

 

Sleeping Indian

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Las Flores

 

 

 

 

Producer

CRAZY HORSE (H5)

 

 

 

 

 

 

Diesis

 

 

Elmaamul

 

 

 

 

Modena

 

Mainstain

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Felucca

 

 

 

 

Bloudan


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 36’’96

De 1.000m à 600m : 23’’44

De 600m à 400m : 11’’70

De 400m à 200m : 11’’63

De 200m à l’arrivée : 11’’79

Temps total : 1’35’’49