PRIX DU CONSERVATOIRE (MAIDEN) - Starmaniac, sur les traces de Plumatic

Courses / 22.09.2018

PRIX DU CONSERVATOIRE (MAIDEN) - Starmaniac, sur les traces de Plumatic

PRIX DU CONSERVATOIRE (MAIDEN)

Starmaniac, sur les traces de Plumatic

Après le forfait de dernière minute du "Godolphin" Southern Rock (New Approach), ils n’étaient plus que quatre au départ de ce Prix du Conservatoire (Maiden). Favori de l’épreuve, Starmaniac (Sea the Stars) s’est imposé de bout en bout, laissant une belle impression. Le représentant des frères Wertheimer est parti en tête, ses adversaires le suivant en file indienne. Son principal rival, Incitatus (Anodin), a tenté de venir l’attaquer à 400m du but, mais Starmaniac est reparti de plus belle, ralliant le poteau avec trois longueurs d’avance sur le pensionnaire de Jean-Claude Rouget. L’inédit Proud Pedro (Pedro the Great) a bien conclu pour s’emparer de la troisième place.

Il faudra attendre l’année prochaine. Entraîné par Carlos Laffon-Parias, Starmaniac avait débuté par une deuxième place sur ce même parcours, le 2 septembre. Il pourrait suivre à l’avenir les traces de son frère, Plumatic (Dubawi), qui va participer au prochain Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2). Pierre-Yves Bureau, représentant des frères Wertheimer, nous a dit : « Il avait bien débuté et Maxime Guyon l’avait respecté pour ses premiers pas. Le poulain a progressé entre temps et il a pris le train à son compte aujourd’hui. Il a gagné en bon cheval. Il ne participera pas au Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) où il a été engagé. Il va partir en vacances et vous le reverrez l’année prochaine, car il est issu d’une famille qui vieillit bien ! »

Un poulain maniable doté d’une belle action. Maxime Guyon, jockey du lauréat, a quant à lui déclaré : « J’ai pris du plaisir avec lui. Nous ne nous sommes pas embarrassés de tactique, car nous avions le meilleur cheval. Il a accusé de beaux progrès. C’est un poulain qui a une belle action, on est bien dessus, et il est bien équilibré. Il est très simple à monter et j’ai eu de bonnes sensations avec lui. »

Le fils de Plumania. Élevé par ses propriétaires, Starmaniac est un fils du champion Sea the Stars (Cape Cross), étalon à Gilltown Stud en Irlande, et de Plumania (Anabaa), gagnante du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1) et du Prix Corrida (Gr2). Cette dernière s’est également classée deuxième du Prix Vermeille à deux reprises, et troisième du Prix de Diane (Grs1). Starmaniac est le frère de Plumatic **, vainqueur des Tattersalls Sovereign Stakes, deuxième des Prix du Prince d’Orange et de Guiche (Grs3) et quatrième du Prix du Moulin de Longchamp (Gr1). Il est aussi le frère de Maniaco (Galileo), lauréat du Prix Vulcain (L) et troisième du Prix d’Harcourt (Gr2).

La deuxième mère, Featherquest (Rainbow Quest), a gagné sur l’hippodrome d’Argentan. Outre Plumania, elle a donné Balladeuse (Singspiel), lauréate du Prix de Royallieu (Gr2) et elle-même mère de Left Hand (Dubawi), lauréate du Prix Vermeille (Gr1), entre autres. Featherquest a également produit Dancequest (Dansili), troisième du Prix de Liancourt (L). C’est la souche du fameux Groom Dancer, vainqueur du Prix Lupin (Gr1).

 

 

 

Green Desert

 

 

Cape Cross

 

 

 

 

Park Appeal

 

Sea the Stars

 

 

 

 

 

Miswaki

 

 

Urban Sea

 

 

 

 

Allegretta

STARMANIAC (M2)

 

 

 

 

 

 

Danzig

 

 

Anabaa

 

 

 

 

Balbonella

 

Plumania

 

 

 

 

 

Rainbow Quest

 

 

Featherquest

 

 

 

 

Featherhill

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 47’’38

1.000m à 600m : 27’’92

600m à 400m : 13’’53

400m à 200m : 10’’81

200m à l’arrivée : 11’’31

Temps total : 1’50’’95