PRIX DU LUDE (CLASSE 1) 6 Singing Tower de bout en bout

Courses / 02.09.2018

PRIX DU LUDE (CLASSE 1) 6 Singing Tower de bout en bout

CRAON, SAMEDI

Lauréate pour ses débuts deauvillais, Singing Tower (Siyouni) a confirmé en s’imposant de bout en bout dans le Prix du Lude (Classe 1). La pouliche de Stella Thayer a rapidement pris les devants, galopant posée sur la main de Stéphane Pasquier. À l’entrée de la ligne droite, elle a démarré, prenant de vitesse ses rivaux. Primela (Orpen) est venue l’attaquer à son intérieur, lui prenant un court instant le meilleur. Mais pour finir, Singing Tower a repris l’avantage pour rester invaincue en deux sorties. Katdar (Kendargent) a conclu troisième.

La souche de Valley of Gold. Élevée par sa propriétaire, Singing Tower est une fille de Siyouni (Pivotal), étalon au haras de Bonneval, et de La Tour Rouge (Monsun), placée à deux reprises en trois sorties. Celle-ci est une sœur de Corsen (Cape Cross), gagnant sur l'hippodrome de Clairefontaine et troisième du Prix de Pontarmé (L).

La deuxième mère, Dream Play (In the Wings), a remporté une course B à Maisons-Laffitte et s'est classée troisième du Prix de Malleret (Gr2) et du Prix de Flore (Gr3). C'est une sœur de Valley of Gold (Shirley Heights), lauréate des Oaks d'Italie (Gr1), du Prix Cléopâtre (Gr3), deuxième du Prix Vermeille et troisième des Irish Oaks (Grs1), mais aussi de Dublin (Carson City), gagnant des Vintages Stakes (Gr3) et troisième des National Stakes (Gr1).

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Siyouni

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Sichilla

 

 

 

 

Slipstream Queen

SINGING TOWER (F2)

 

 

 

 

 

 

Königsstühl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

La Tour Rouge

 

 

 

 

 

In the Wings

 

 

Dream Play

 

 

 

 

Lustre