PRIX ÉTALONS HARAS DE MONTFORT & PRÉAUX-CRITÉRIUM DE L’OUEST (L) - Paint Island dans un très bon style

Courses / 01.09.2018

PRIX ÉTALONS HARAS DE MONTFORT & PRÉAUX-CRITÉRIUM DE L’OUEST (L) - Paint Island dans un très bon style

CRAON, SAMEDI

Le Prix Étalons Haras de Montfort & Préaux-Critérium de l’Ouest (L) sacre souvent un bon 2ans et le lauréat de l’édition 2018 doit en être un. En effet, Paint Island (Zoffany) s’est imposé avec la manière. Dans une course très sélective, le représentant de la casaque de Joubrane Ouechec a galopé parmi les derniers. Encore loin de la tête à l’entrée de la ligne droite, il s’est faufilé dans le peloton, arrivant librement sur la ligne des animateurs à cent mètres du but. Son jockey, Alexandre Roussel, lui a donné une claque et Paint Island a fait sûrement la différence. Il venait de réaliser une belle performance au Lion d’Angers et, comme son entourage le pressentait, il a apprécié le mile.

Il a de la marge. Coentraîneur du poulain, avec son père Patrick, François Monfort a dit : « C’est très bien ce qu’il a fait d’autant qu’il a eu un parcours exécrable, se prenant tous les coups. Il galope un peu. Je pense qu’il peut arriver à un bon niveau. Il faut le laisser venir. » Vite parmi les chevaux de tête, El Ingrato (Toronado) s’est bien défendu pour se conserver la deuxième place devant Cavernndchipmunks (Dandy Man) et l’animateur Tulfarris (Zoffany). El Ingrato est le troisième black type de l’étalon Toronado (High Chaparral).

Montfort & Préaux soutient les éleveurs de l’Ouest. Mathieu Alex, manager et responsable des relations commerciales au haras de Montfort & Préaux, nous a confié : « Nous sommes toujours très heureux de revenir à Craon. Il y avait encore beaucoup de monde. Cela fait plaisir de voir une telle ferveur populaire autour des courses. Nous sommes honorés de soutenir une telle épreuve, depuis plusieurs années, qui a prouvé sa capacité à révéler de bons chevaux, comme Mission Impassible** (Galileo), future lauréate du Prix de Sandringham (Gr2), l’année dernière. Les éleveurs de l’Ouest soutiennent activement les étalons stationnés à Montfort & Préaux et, en sponsorisant une épreuve emblématique de leur région, nous voulons les remercier. En 2018, Recorder (Galileo) a sailli 152 juments, nous sommes très satisfaits. De son côté, Le Havre (Noverre) connaît une très belle année en piste avec notamment de bons 2ans, à l’image de Commes** (Prix La Reboursière), Montviette (Prix des Marettes), Boitron (Denford Stakes, L)… »

La famille de Pentire. Paint Island a été élevé par le Inis Boffin Syndicate. Il a été acheté 10.000 Gns par ses entraîneurs, Patrick et François Monfort, à la Guineas Breeze Up de Tattersalls. C’est un fils de Zoffany, étalon à Coolmore, et d’Inis Boffin (Danehill Dancer), gagnante d’une course. Au haras, elle a donné Qatari Hunter (Footstepsinthesand), quatrième des Royal Whip Stakes, des Gordon Stakes et des Diamond Stakes (Grs3). La deuxième mère, Windmill (Ezzoud), a gagné une course et elle est l’aïeule de The Paddyman (Giant’s Causeway), deuxième des Richmond Stakes (Gr2). La troisième mère, Bempton (Blakeney), n’a pas brillé en compétition mais a donné Gull Nook (Mill Reef), gagnante des Ribblesdale Stakes (Gr2). Au haras, cette dernière est la mère de Pentire (Be My Guest), gagnant des Champion Stakes et des King George VI and Queen Elizabeth Stakes (Grs1). Il s’agit donc de la souche de Konigstiger (Gran Criterium, Gr1, à Milan). 

 

 

 

Danehill

 

 

Dansili

 

 

 

 

Hasili

 

Zoffany

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Tyranny

 

 

 

 

Dust Dancer

PAINT ISLAND (M2)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Danehill Dancer

 

 

 

 

Mira Adonde

 

Inis Boffin

 

 

 

 

 

Ezzoud

 

 

Windmill

 

 

 

 

Bempton