PRIX FEZENSAC - Eludy transperce le peloton

Courses / 24.09.2018

PRIX FEZENSAC - Eludy transperce le peloton

AUTEUIL, LUNDI

Eludy (Saddler Maker) était la favorite du Prix Fezensac et elle n’a pas donné de sueurs froides à ses supporters dans la phase finale. Attentiste en dernière position, elle a avalé les obstacles du parcours, sans anicroche, avant de se rapprocher à la sortie du tournant final. Bourrée de gaz derrière un rideau de chevaux entre les deux derniers obstacles, la pouliche de Patrice Détré, Thierry Cyprès et Jacques Détré a temporisé avant de trouver l’ouverture pour franchir la dernière haie. Sur le plat, Eludy s’est détachée pour l’emporter avec brio, ouvrant ainsi son palmarès. Quatre longueurs ont sanctionné sa supériorité.

Équation ** (Network) a conclu deuxième après avoir figuré aux avant-postes, précédant Échiquier (Network), Encredechine (Coastal Path) et Éminence Rouge (Youmzain), fautive au gros open-ditch.

François Nicolle s’est donc imposé avec Eludy et a fini troisième avec Échiquier. Il nous a déclaré : « Eludy est toujours là, mais elle avait du mal à gagner sa course. Elle sera mieux sur plus long et elle ira peut-être avec les bons. Elle a un bon changement de vitesse et a produit un très beau coup de rein sur le plat. Elle avait couru en haies dans de bons lots et a donc de la vitesse. Elle est bien désormais à l’arrière-garde, elle saute bien, ne fait pas d’efforts et elle est fluide. Elle ne sera donc pas dérangée par un terrain plus souple et une distance plus longue. Échiquier n’a pas eu un parcours fluide, venant sans venir. Il sera mieux sur 4.400m. Il a fait une bonne rentrée. »

La nièce d’Ucello II. Élevée par Thierry Cyprès, Eludy est une fille de Saddler Maker et d’Idy (Quart de Vin), placée en plat et deuxième en steeple. C’est la sœur d’Uddy (Voix du Nord), gagnante des Prix du Cher (L) et Pierre Cyprès et quatrième du Prix La Barka (Gr2), et de Quicody (Dom Alco), deuxième du Prix d’Indy (Gr3) et vainqueur de huit de ses dix-sept courses. Eludy est la nièce : du crack Ucello II (Quart de Vin), double gagnant du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) ; de Diyala III (Quart de Vin). Cette dernière est la mère de : Latitude (Kadalko), gagnante à Auteuil et troisième de Gr2 sur les fences de Wincanton ; et d’Outre Mer (Sleeping Car), elle-même mère de Vézelay ** (Dom Alco), vainqueur des Prix Georges Courtois (Gr2) et Héros XII (Gr3) et troisième du Prix La Haye Jousselin (Gr1) et du Betfair Chase (Gr1), et de Bob and Co ** (Dom Alco), deuxième du Prix Fondeur (L). Au haras, Latitude a donné Vanilla Crush (Martaline), vainqueur des Prix Fleuret et Orcada (Grs3).

C’est la famille de Nupsala, premier lauréat élevé en France d’un Gr1 sur les obstacles anglais. C’était dans le King George Chase 1987 à Kempton. Nupsala avait aussi terminé deuxième du Grand Steeple.

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Saddler Maker

 

 

 

 

 

Alleged

 

 

Animatrice

 

 

 

 

Alexandrie

ELUDY (F4)

 

 

 

 

 

 

Devon

 

 

Quart de Vin

 

 

 

 

Quartelette

 

Idy

 

 

 

 

 

Laniste

 

 

Judy

 

 

 

 

Upsala III