PRIX FINOT - POULICHES (L) - Laskadine transforme l’essai

Courses / 06.09.2018

PRIX FINOT - POULICHES (L) - Laskadine transforme l’essai

AUTEUIL, JEUDI

La candidature de Laskadine (Martaline) présentait plusieurs points favorables dans le Prix Finot (L). Elle est bien née, travaillait bien et venait de bien courir en plat. Sur la piste d’Auteuil, elle s’est imposée avec autorité pour ses débuts sur les balais. Dès le lâcher des élastiques, elle s’est portée dans le groupe de tête, évoluant en cinquième position. Entre les deux dernières haies, elle a vu sa compagne de couleurs et d’entraînement Statuaire (Muhtathir) se rapprocher librement. Nous avons d’ailleurs pu penser qu’elle dominerait Laskadine. D’autant plus que cette dernière a fait une faute sur la dernière haie. Mais, sur le plat, la fille de Muhtathir a bien accéléré pour se détacher et gagner aisément, bien qu’étant un peu contrariée par un cheval en liberté. Statuaire a pris la deuxième place, permettant à Guy Cherel de signer le jumelé. Jockey de Laskadine, Thomas Henderson nous a dit : « Elle venait d'effectuer de très bons débuts en plat en étant quatrième. Le matin, elle travaillait bien et elle a confirmé l’après-midi. Elle l’a bien fait. Elle a de la vitesse et l’on peut faire ce que l’on veut avec elle lorsqu’elle est détendue. Elle a un bon coup de reins. »

Philanthrope à revoir. Philanthrope (Doctor Dino) a également galopé parmi les premiers et s’est classée troisième, sans pouvoir inquiéter les deux premières. Son entraîneur, Dominique Bressou, nous a déclaré : « Son jockey m'a dit que la pouliche courait bien alors qu'elle n'a pas eu toutes ses aises dans le tournant final, mais je suis un peu déçu. Elle avait du métier en plat et avait montré un peu de classe, mais nous sommes vraiment dominés pour finir. Il faudra la revoir. » Outre Philanthrope, il faudra aussi revoir Fée du Chenet (Muhtathir) qui a fait une faute sérieuse à la dernière haie, Quick Beauty (Sinndar), Regba (Kapgarde) qui ont fini plaisamment, Femme d’Action (Coastal Path), laquelle a fait tomber son jockey, Thomas Gueguen, à la première haie, et Ma Turgeon (Turgeon), tombée à la réception de l’avant-dernière haie.

La nièce de Laskaline et Kinglaska. Élevée par Christine Cheyrou, Laskadine est une fille de Martaline, étalon au haras de Montaigu, et de Laskadoun (Smadoun), double gagnante en steeple à Clairefontaine. C’est la nièce de Laskaline (Martaline), lauréate du Prix Duc d’Anjou (Gr3), du Prix Antoine de Palaminy (L), ainsi que des Prix Sagan (Listed à l’époque) et Magne (L). Elle s’est aussi classée deuxième du Prix Bournosienne (Gr3) et troisième des Prix Fleuret (Gr3) et Jean Stern (Gr2). Laskadine est aussi la nièce de Kinglaska (Kingsalsa), vainqueur de la Grande Course de Haies d’Enghien (Gr3), et de Triple Agent (Agent Bleu), troisième du Grand Steeple-Chase de Deauville (L).

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Martaline

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Coraline

 

 

 

 

Bahamian

LASKADINE (F3)

 

 

 

 

 

 

Kaldoun

 

 

Smadoun

 

 

 

 

Mossma

 

Laskadoun

 

 

 

 

 

Lashkari

 

 

Laskadya

 

 

 

 

Akadya