PRIX GLADIATEUR (GR3) - Called to the Bar, du courage… et un coup de pouce du destin !

Courses / 09.09.2018

PRIX GLADIATEUR (GR3) - Called to the Bar, du courage… et un coup de pouce du destin !

PARISLONGCHAMP, DIMANCHE

« Nous allons viser le Prix Royal Oak (Gr1, 28/10) et nous ne courrons pas le Qatar Prix du Cadran (Gr1, 7/10)… » Pia Brandt a défini d’emblée un objectif précis pour Called to the Bar (Henrythenavigator) sitôt acquise la victoire de son pensionnaire dans le Prix Gladiateur (Gr3). Le représentant de Fair Salinia fait désormais partie des meilleurs stayers français. D’ailleurs, il a couru deux fois sur 3.000m et plus, et il est invaincu sur ce créneau des longues distances après son succès dans le Prix La Moskowa (L). Vainqueur du Prix du Lys (Gr3) et deuxième du Belmont Derby (Gr1), il avait montré de solides moyens sur plus court. Et logiquement, en étant rallongé, il s’est montré supérieur à ses adversaires.

Direction le Royal Oak. Called to the Bar a galopé dans le dos de Doha Dream (Shamardal). Il a eu un parcours idéal avant de voir le jour à l’entrée de la ligne droite. Progressivement, il a refait du terrain sur les chevaux de tête. À cent cinquante mètres du but, il a rejoint l’animateur Holdthasigreen (Hold that Tiger). Le jockey de ce dernier, Tony Piccone, a perdu sa cravache. Porté par Maxime Guyon, Called to the Bar est revenu sur Holdthasigreen et l’a dominé sûrement, sur le poteau. Il s’est ainsi offert un deuxième Groupe. Son entraîneur, Pia Brandt, est revenu aux balances en tenant son téléphone portable comme si elle filmait le retour de son protégé au rond des vainqueurs. Elle nous a expliqué : « J’étais en facetime avec les propriétaires-éleveurs du cheval qui sont sur leur bateau. Malheureusement, ils n’ont pas eu de connexion pendant la course… Called to the Bar a bien gagné. Nous n'irons pas sur le Prix du Cadran parce qu’il est juste arrivé à 3.000m et je pense que 4.000m est une distance dure pour un 4ans face aux chevaux d’âge. Notre objectif sera donc le Prix Royal Oak. »

Il retrouvera Holdthasigreen. Décidemment, ce Gr3 préparatoire au Cadran est devenu cette année un tremplin pour le Royal Oak. En effet, si Called to the Bar devrait aller sur le Gr1 sur 3.100m, ce sera aussi le cas de Holdthasigreen. Fidèle à son habitude, il a pris les devants. Il est reparti dans la ligne droite et s’est défendu courageusement, n’étant battu que tout à la fin. Son coéleveur et copropriétaire Claude Le Lay nous a dit : « Le terrain un petit peu trop rapide pour lui ne l'a pas servi aujourd'hui. Il n'a pas pu partir au moment où il le voulait, et puis le poteau était là. Une foulée avant ou après, c'était bon. L'objectif reste le Royal Oak, en fonction des conditions atmosphériques. »

Morgan Le Faye en constants progrès. Quatrième du Prix de Pomone (Gr2), Morgan Le Faye (Shamardal) a réussi son retour sur les longues distances en finissant quatrième. Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin, propriétaire de la fille de Shamardal, nous a déclaré : « Elle a très bien fini pour son retour sur la distance. C'est une pouliche qui a progressé tout au long de l'année. Elle possède une très belle accélération. Le jockey l'a trouvée très bien, il a dit qu'elle avait eu du mal à trouver le passage à un moment, ce qui l'a un peu retardée. Elle devrait rester sur les longues distances et pourrait participer au Prix du Cadran ou au Prix Royal Oak. » L’anglais Nearly Caught (New Approach) a constamment évolué derrière les animateurs et, tout en se défendant bien, il n’a rien pu faire contre les premiers, prenant la quatrième place devant Aljezeera (Frankel).

PEDIGREE WEATHERBYS : http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/CALLEDTOTHEBAR.pdf

Un fils de la bonne Perfect Hedge. Élevé par son propriétaire, Fair Salinia Ltd, Called to the Bar est un fils d’Henrythenavigator (Kingmambo). Sa mère, Perfect Hedge (Unfuwain), a remporté le Prix Pénélope (Gr3) et s’est classée troisième du Prix Saint-Alary (Gr1) et du Prix Niel (Gr2). Cette jument est la mère de Stand my Ground (Cape Cross), deuxième des Prix Tantième et Altipan (Ls), mais aussi quatrième du Prix Messidor (Gr3). Elle a aussi produit Defrost my Heart (Fastnet Rock), qui compte une deuxième place dans le Prix Madame Jean Couturié (L). Perfect Hedge est une sœur d’I’m your Man (Cape Cross), gagnant de Gr1 en

Australie. La troisième mère n’est autre qu’Alexandrie (Val de l’Orne), la mère de Poliglote (Sadler’s Wells). Il s’agit d’une grande famille Wertheimer, celle d’Américaine (Cambremont).

 

 

 

Mr Prospector

 

 

Kingmambo

 

 

 

 

Miesque

 

Henrythenavigator

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Sequoyah

 

 

 

 

Brigid

CALLED TO THE BAR (H4)

 

 

 

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Unfuwain

 

 

 

 

Height of Fashion

 

Perfect Hedge

 

 

 

 

 

Arazi

 

 

Via Saleria

 

 

 

 

Alexandrie

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 2’19’’96

1.000m à 600m : 23’’18

600m à 400m : 12’’09

400m à 200m : 11’’16

200m à l’arrivée : 11’’84

Temps total : 3’18’’23