PRIX JIM CROW - Corazones, un petit champion

Courses / 12.09.2018

PRIX JIM CROW - Corazones, un petit champion

COMPIÈGNE, MERCREDI

Nous ne parlons pas souvent de l’AQPS Corazones (Nidor) et pourtant, c’est un vrai bon cheval. Un petit champion. Acheté par Gérald Laroche à Pau, durant l’hiver 2016, il n’a cessé de progresser pour atteindre désormais le niveau des Groupes. Un niveau qu’il a confirmé ce mercredi pour sa rentrée après 292 jours d’absence, en gagnant brillamment le Prix Jim Crow, première préparatoire au Grand Steeple-Chase de Compiègne (Gr2). Courant bien frais, présenté en bel état et généralement un peu allant, Corazones s’est rapidement porté aux avant-postes, laissant Miss Salsa Blue (Blue Brésil) animer l’épreuve. Tout au long des 3.800m du parcours, il a évolué avec beaucoup de gaz. Adroit dans ses sauts, il a fait mouvement avec des ressources à l’entrée de la ligne droite. Son jockey, Régis Schmidlin, a temporisé avant de lui demander son effort. Sitôt la dernière haie passée, Corazones a accéléré pour aller se caler entre Miss Salsa Blue et le rail extérieur. À la lutte, il a dominé sûrement Miss Salsa Blue tout à la fin. Le pensionnaire de François-Marie Cottin a signé l’une de ses plus belles victoires. Très performant à Compiègne, où il s’est placé dans la Grande Course de Haies et le Prix Romati (Grs3), il devrait être l’un des sauteurs en vue, à Auteuil et Compiègne, dans les Groupes cet automne.

Une belle histoire. Représentant de Gérald Laroche, Pierre Boulard nous a déclaré : « Gérald avait repéré Corazones et l’a acheté à Pau. Rémi Cottin a été très sport avec lui. Corazones est d’une régularité incroyable. Il avait connu un petit souci, raison pour laquelle il rentrait. Il saute comme un dieu et fait tous les parcours. Il court bien frais. François-Marie Cottin a fait un travail extraordinaire avec lui. Il était dans un très bel état. Corazones va finir dans les très bonnes courses. » Gérald Laroche a eu de grandes joies en obstacle avec des chevaux comme Springer **, Popova, Kruscyna ou encore D’Vina ** auxquels il faut bien sûr ajouter Corazones.

Bonnes performances de Miss Salsa Blue et A Mi Manera. Miss Salsa Blue est allée devant et s’est vaillamment défendue pour se classer deuxième devant A Mi Manera (Great Pretender). Leur entraîneur, François Nicolle, nous a dit : « Miss Salsa Blue court très bien, elle est battue d’une tête par un bon cheval. Elle est très à l’aise et détendue à Compiègne. A Mi Manera était un peu molle. Elle était en chaleur. Hurkhan (Air Eminem) a été arrêté. Il s’est donné un coup au rond de présentation et a dû se faire mal. Je vais peut-être les cantonner à Compiègne. Miss Salsa Blue ira peut-être sur le Prix Sytaj (Gr3). Nous aviserons. »

Il y a du mieux pour So French. Attraction de l’épreuve, le double gagnant du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) So French (Poliglote) effectuait sa rentrée, après plusieurs blessures et de mauvaises expériences. Il avait besoin de reprendre confiance, ce pourquoi il délaissait Auteuil et découvrait le steeple de Compiègne. Attentiste en quatrième position, il a été un peu prudent dans le parcours, tout en étant pris de vitesse. Mais il a bien fini pour se classer quatrième. Son entraîneur, Guillaume Macaire, nous a dit : « Il ne faut pas oublier que les deux Grands Steeples qu’il a gagnés, il les a remportés en terrain lourd. Il a fini en avançant. Il faut que je le travaille plus. Il a bien sauté aujourd’hui, sa sortie est encourageante et il va monter là-dessus. Il n’a pas été dans le dur. Nous aviserons en fonction de son comportement. S’il prend du rythme et de l’assurance et que mentalement, ça va. À Compiègne, en face, ça descend et ce n’est pas un profil dont il a l’habitude. » Le professionnel royannais avait prévenu que le cheval n’était pas "gratté" et qu’il voulait surtout le voir faire un bon parcours. C’est chose faite.

Un croisement à l’envers. Corazones est le deuxième gagnant et le premier AQPS issu de sa mère, l’inédite Céline mon Cœur (Sanglamore). La deuxième mère, Caraveine (Nikos), gagnante en Allemagne, a donné deux gagnants en obstacle dont Canadian River (Always Fair), lauréat de cinq courses pour plus de 113.000 € de gains. Le père de Corazones, Nidor (French Glory), officie au haras des Preux. Cet étalon AQPS donne régulièrement des gagnants malgré une production numériquement réduite.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

French Glory

 

 

 

 

Dunette

 

Nidor

 

 

 

 

 

Bojador

 

 

Émeraude de Lagne

 

 

 

 

Telestar

CORAZONES (H6)

 

 

 

 

 

 

Sharpen Up

 

 

Sanglamore

 

 

 

 

Ballingarry

 

Céline mon Cœur

 

 

 

 

 

Nikos

 

 

Caraveine

 

 

 

 

Seraphina