PRIX JOUBERT (L) - Lillian Russell, bien partie pour imiter Maman

Courses / 07.09.2018

PRIX JOUBERT (L) - Lillian Russell, bien partie pour imiter Maman

PRIX JOUBERT (L)

Lillian Russell, bien partie pour imiter Maman

Neuf pouliches étaient au départ de ce Prix Joubert (L). Entraînée par Henri-Alex Pantall, Lillian Russell (Dubawi) a remporté sa première course black type au prix d’une très belle fin de course sur une piste annoncée à 3,3. Heart of Grace (Heart’s Cry) s’est rapidement emparée du commandement, Amaranthe (Mastercraftsman) galopant à son extérieur. Lillian Russell, quant à elle, attendait sagement en cinquième position au cœur du peloton. Prise de vitesse dans le tournant final, la future lauréate s’est retrouvée en avant-dernière position, mais elle s’est bien ressaisie dans la dernière ligne droite, accélérant vivement à l’extérieur. Lillian Russell a bien prolongé son effort jusqu’au bout et s’est imposée très facilement, ralliant le poteau avec une longueur trois quarts d’avance sur Bartaba (Deep Impact). Villa Rosa (Doctor Dino) s’est classée troisième à une courte encolure. Favorite de l’épreuve, Hermaphrodite (Le Havre) n’a pu faire mieux que septième, étant nettement battue, tandis qu’Amaranthe a glissé à la sortie du tournant final, alors qu’elle était bien placée. Son jockey a ensuite rapidement posé les mains et elle a terminé en dernière position, n’étant plus en mesure de défendre ses chances à l’arrivée.

Peu démonstrative, mais en constants progrès. Lillian Russell signe donc un quatrième succès en six sorties. Elle avait connu la défaite pour la première fois au Lion-d’Angers, étant prise de vitesse, mais terminant troisième en trombe. Elle n’avait ensuite été battue que par le bon Ziyad (Rock of Gibraltar) dans le Derby de l’Ouest (Classe 1). Ce dernier a depuis remporté le Prix Michel Houyvet (L) avec la manière et il s’est récemment classé deuxième du Prix de Lutèce (Gr3). Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin, nous a dit : « Je suis très contente que Lillian Russel ait réussi le test sur la distance. C’est une pouliche qui progresse tout le temps. Elle a de la qualité, elle n’est pas très démonstrative. Comme nous avons pu le voir durant la course, elle a eu un petit passage à vide, mais elle a bien fini. Nous n’avons pas encore parlé de la suite, mais elle devrait rester sur cette distance-là. Je pense qu’elle peut faire partie des bons stayers. Sa mère avait d’ailleurs gagné le Prix Royal-Oak (Gr1) ! »

Bartaba en pouliche d’avenir sur la distance. Bartaba avait déjà fait impression en remportant son maiden par cinq longueurs sur 2.800m, au mois de juillet. Galopant à l’arrière-garde durant la première partie du parcours, elle s’est ensuite bien rapprochée dans la ligne opposée, se retrouvant en quatrième position. Venue en dehors dans le tournant final, Bartaba a longtemps fait illusion pour la victoire, mais elle n’a rien pu faire contre le rush final de Lillian Russell. La pouliche des Wertheimer & Frère a été engagée dans les Qatar Prix Chaudenay et de Royallieu (Grs2), le 6 octobre.

Villa Rosa, tardive mais prometteuse. À l’issue d’une course d’attente, Villa Rosa a tracé une belle ligne droite, échouant de peu pour la deuxième place. Son entraîneur, Henri-François Devin, nous a déclaré : « Elle a très bien couru et s’est très bien comportée. Elle est encore un peu tendre et elle n’a pas beaucoup de métier. Elle est assez tardive. Nous sommes ravis de prendre une troisième place à ce niveau. Nous espérons qu’elle sera perfectible, car elle provient d’une famille tardive. Comme elle vient de courir à quinze jours d’intervalle, nous allons peut-être la laisser tranquille jusqu’à l’année prochaine, mais il faut voir. »

La fille de Be Fabulous. Élevée par son propriétaire, Lillian Russell est une fille de Dubawi (Dubaï Millenium), étalon à Dalham Hall Stud en Grande-Bretagne, et de Be Fabulous (Samum), gagnante du Prix Royal-Oak (Gr1). Cette dernière est une propre sœur de Baila Me (Samum), gagnante du Preis von Europa (Gr1). Be Fabulous est aussi une sœur de Bailamos (Lomitas), multiple gagnant de Listed et multiple placé de Gr2 et Gr3 en Allemagne. La troisième mère, Blumme, a été une championne au Chili, où elle a remporté les 1.000 Guinées locales (Gr1). Au haras, elle a donné Bussoni, gagnant d’un Prix Maurice de Nieuil (Gr2).

Seeking the Gold

Dubaï Millenium

Colorado Dancer

Dubawi

Deploy

Zamaradah

Jawaher

LILLIAN RUSSELL (F3)

Monsun

Samum

Sacarina

Be Fabulous

Law Society

Bandeira

Blumme