Signs of Blessing reprend du moral

Courses / 27.09.2018

Signs of Blessing reprend du moral

LYON-PARILLY, JEUDI

Signs of Blessing (Invincible Spirit) n’avait pas gagné depuis son succès dans le Prix de Meautry Barrière (Gr3). Il trouvait un engagement parfait dans le Prix La Flèche (E) ce jeudi à Lyon-Parilly, et il ne l’a pas laissé filer. Comme à son habitude, il a mené, étant toujours au-dessus du lot. Lorsque Stéphane Pasquier lui a demandé d’accélérer, il a bien répondu et s’impose d’une longueur trois quarts devant Imperial Tango (Sageburg). Soho Universe (Exceed and Excel) est troisième à une longueur un quart.

Signs of Blessing a connu une année 2018 un peu difficile et cette victoire facile devrait lui redonner du moral. Le représentant d’Isabelle Corbani, de l’écurie Pandora Racing et d’Ahmed Mouknass a eu des combats tout au long de sa carrière. Stéphane Pasquier, qui connaît par cœur ce pensionnaire de François Rohaut, a déclaré au micro d’Equidia : « Il trouvait un bon engagement dans cette épreuve. Le cheval est un brin vieillissant et il avait un peu perdu du moral, lui qui a l’habitude d’aller devant dans ses courses. Cette victoire va lui redonner du moral, ainsi qu'à toute l’équipe : c’est un cheval qui nous a donné tellement de bonheur ! »

La famille de Nadia. Élevé au haras du Mézeray pour Serge Boucheron, Signs of Blessing a été acheté 102.00 €, yearling, lors de la vente d'Arqana d'août 2012, par MAB Agency. Il est le premier produit black type de sa mère, Sun Bittern (Seeking the Gold), qui a déjà produit Admire Fuji (Oasis Dream), connu dans les gros handicaps, et Lucrèce (Pivotal), lauréate de trois épreuves en plat. Depuis Signs of Blessing, Sun Bittern a eu Borgia Gold (Cape Cross), née en 2012 et n’ayant pas débuté, ainsi qu’une pouliche par Redoute’s Choice, née en 2014 et morte en janvier 2016. Elle a aussi une 3ans nommée It’s a Wish (Invincible Spirit), qui court en Angleterre sous les couleurs du prince Faisal et a pris une troisième place pour sa première sortie. Sun Bittern a une pouliche yearling par Muhaarar.

Sun Bittern est issue de la placée de Listed Sunray Superstar (Nashwan). Cette dernière est une sœur de Nadia (Nashwan), gagnante du Prix Saint-Alary (Gr1). La troisième mère de Signs of Blessing, Nazoo (Nijinsky), est une gagnante de Listed et une sœur de Lake Como et de Single Combat, tous deux gagnants des Anglesey Stakes (Gr3).

 

 

 

Danzig

 

 

Green Desert

 

 

 

 

Foreign Courier

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

 

Kris

 

 

Rafha

 

 

 

 

Eljazzi

SIGNS OF BLESSING (H7)

 

 

 

 

 

 

Mr Prospector

 

 

Seeking the Gold

 

 

 

 

Con Game

 

Sun Bittern

 

 

 

 

 

Nashwan

 

 

Sunray Superstar

 

 

 

 

Nazoo