PRIX ROYAL JUNIOR - Farnice avec brio

Courses / 18.09.2018

PRIX ROYAL JUNIOR - Farnice avec brio

AUTEUIL, MARDI

Après de plaisants débuts victorieux à Dieppe, Farnice (Saddler Maker) avait conclu deuxième à Clairefontaine derrière Bernardo Bellotto (Declaration of War), futur bon troisième du Prix des Platanes. Sur cette ligne, le représentant de Franck Deliberos et du haras de Saint-Voir possédait une première chance dans le Prix Royal Junior. Logique favori, il a justifié sa position en s’imposant brillamment. Attentiste parmi les derniers, Farnice s’est rapproché au bout de la ligne d’en face pour venir dans le groupe de tête. Entre les deux dernières haies, il s’est détaché en compagnie de l’animateur, Zizaneur (Planteur). Sur le plat, après lutte, Farnice s’est assuré l’avantage dans les cent derniers mètres pour finir par creuser l’écart. Cinq longueurs ont sanctionné sa supériorité.

 Son entraîneur, François Nicolle, nous a déclaré : « C’est un bon sauteur, très courageux, qui a un bon changement de vitesse. Il a besoin d’apprendre. Il est un peu tendu et découvrait Auteuil aujourd’hui. Mais il a été très à l’aise. Son jockey, Angelo Zuliani, a été très professionnel, froid. Peut-être que Farnice pourra aller sur les bonnes courses, mais nous allons déjà le laisser rentrer. Il est déjà dressé sur le steeple et saute très bien. »

Zizaneur a été dur pour conserver la deuxième place, passant le poteau huit longueurs devant Fighter du Seuil (Poliglote), qui n’a pas sprinté comme il en a l’habitude. Beau Saônois (Saônois) a dû se contenter de la quatrième place devant Greywolf (Red Rocks), qu’il faudra revoir puisqu’il a hypothéqué ses chances en glissant à la réception de la deuxième haie. Parmi les poulains en vue, Pat du Pont (Cokoriko) allait bien lorsqu’il est tombé à la troisième haie de la ligne d’en face. Il faudra le revoir car il vaut beaucoup mieux que cela.

Le neveu de Borice. Élevé par la famille Vagne, Farnice est un fils de Saddler Maker et de Terenice (Dom Alco), placée en plat et sur les haies. C’est le premier produit de sa mère. La deuxième mère de Farnice, Judice (Agent Bleu), s’est imposée en plat. Elle a donné Borice (Network), qui, sous les mêmes couleurs et le même entraînement que Farnice, a enlevé le Prix Xavier de Chevigny, s’est classé deuxième du Prix Montgomery et troisième du Prix du Président de la République (Grs3), mais aussi Visionice ** (Dom Alco), lauréate du Prix Rose or No (L), et Starnice (Ragmar), double gagnant sur le steeple d’Auteuil. C’est la souche d’Arenice (Brezzo), lauréat du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) et du Prix Millionaire II (Gr3) entre autres.

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Saddler Maker

 

 

 

 

 

Alleged

 

 

Animatrice

 

 

 

 

Alexandrie

FARNICE (H3)

 

 

 

 

 

 

Dom Pasquini

 

 

Dom Alco

 

 

 

 

Alconaca

 

Terenice

 

 

 

 

 

Agent Bleu

 

 

Judice

 

 

 

 

Herenice