QATAR PRIX DE L’ARC DE TRIOMPHE - Une pluie de doutes et des chiffres

Courses / 23.09.2018

QATAR PRIX DE L’ARC DE TRIOMPHE - Une pluie de doutes et des chiffres

Ce dimanche, il pleut sur ParisLongchamp. C’est logique, pour le premier week-end de l’automne. Mais pleuvra-t-il le 7 octobre ? À deux semaines du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, nous avons plus de questions que de réponses sur la course phare du galop français. Contrairement aux Anglais, qui aiment tant parler météo, les Latins que nous sommes ne sont pas obsédés par le sujet. Pourtant, l’état du terrain sera encore plus important que d’habitude le jour J. Au point que la deuxième favorite de la course, l’anglaise élevée par des Italiens, Sea of Class (Sea the Stars), fera peut-être l’impasse sur le rendez-vous de ParisLongchamp si l’automne arrive vraiment.

Le défi d’Enable. L’Arc de Triomphe a bien sûr une grande favorite. Mais de mémoire, on n’a jamais vu un gagnant qui n’avait couru qu’une seule fois. Enable (Nathaniel) a déjà cassé les règles des courses hippiques à plusieurs reprises lors de sa carrière. Avant elle, il paraissait impossible qu’une pouliche ayant débuté fin novembre sur la P.S.F. de Newcastle puisse réussir le doublé Oaks & Irish Oaks. Encore moins de remporter deux semaines plus tard les King George VI and Queen Elizabeth Stakes. La championne a poursuivi l’écriture de sa légende en devenant la première pouliche de 3ans entraînée en Angleterre à gagner l’Arc.  

Une étude… chiffrée ! Toutes ces questions sans réponses méritent qu’on s’y attarde, qu’on creuse le sujet.  Les chiffres ne mentent pas. Et c’est donc en leur compagnie que nous abordons le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe 2018. Les ratings, comme nous l’a appris un handicapeur, n’ont jamais mal au crâne. Ils n’ont pas la gueule de bois après une soirée bien arrosée… Ils sont là, toujours égaux à eux-mêmes ! Et les cotes des bookmakers sont encore plus implacables. Ces derniers n’ont pas droit à l’erreur. Une virgule mal placée et leurs pertes sont énormes. Nous avons tous hâte de retrouver ParisLongchamp. En attendant, tout en gardant un œil sur la météo, nous vous proposons de lire une étude (chiffrée) sur l’Arc 2018. Rendez-vous dans notre édition de ce soir !