QATAR PRIX FOY (GR2) - Waldgeist envoie un message fort

Courses / 16.09.2018

QATAR PRIX FOY (GR2) - Waldgeist envoie un message fort

PARISLONGCHAMP, DIMANCHE

Avant ce Qatar Prix Foy (Gr2), Waldgeist (Galileo) était le grand oublié au betting des bookmakers en vue du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) : il était proposé entre 20/1 et 33/1, apparaissant derrière des chevaux comme le champion stayer Stradivarius (Sea the Stars) ou encore le 3ans Loxley (New Approach), gagnant du Grand Prix de Deauville (Gr2) et pas engagé. Ceux qui ont fait un antepost sur Waldgeist, avant ce Prix Foy, pour l’Arc ont certainement eu raison… Et les bookmakers ont compris qu’ils l’avaient probablement trop vite oublié. Ils ont vite réagi au succès du représentant du Gestüt Ammerland et de Newsells Park. Le voilà désormais quatrième favori de la course entre 8/1 et 12/1, derrière Enable (Nathaniel), Sea of Class (Sea the Stars) et Cracksman (Frankel). C’est bien mérité ! Waldgeist s’est imposé de deux longueurs et demie devant Talismanic (Medaglia d’Oro), qui a gardé une courte encolure sur Cloth of Stars (Sea the Stars). C’est donc un trio Fabre à l’arrivée de ce Qatar Prix Foy. Deux longueurs et demie est déjà un écart conséquent. Mais la marge de Waldgeist est probablement plus grande que cela.

Avec une grande facilité. Avec seulement six partants, on pouvait craindre une course tactique dans ce Foy, avec peu de rythme. Mais Yutaka Take a fait le choix d’avancer avec Clincher (Deep Sky), au plus grand bonheur de tous ses adversaires du jour ! Clincher a déroulé en tête, suivi de Capri (Galileo), Talismanic et Cloth of Stars. Waldgeist a suivi un peu plus loin, Way to Paris (Champs Élysées) fermant la marche. Clincher a cédé dans la ligne droite, tout comme Capri. Cloth of Stars et Talismanic sont passés à l’attaque et Pierre-Charles Boudot a suivi le plus longtemps possible Talismanic. Le jockey a mis le clignotant à 200m du poteau et Waldgeist n’a eu besoin que d’une pointe pour se débarrasser de tout le monde, sans forcer. 

Il faudra compter sur lui. Physiquement, au rond, Waldgeist n’est pas un cheval impressionnant. Mais en piste, il prend une autre dimension. Waldgeist dégage une réelle puissance lorsqu’il se met en route. De tous les gagnants des Arc Trials de ce dimanche, Waldgeist est le plus "présidentiable", si l’on peut dire… Kitesurf (Dubawi) a fait impression et a réalisé une grande performance dans le Qatar Prix Vermeille (Gr1), mais elle ne pourra pas se permettre, le jour J, d’être autant décrochée dans le parcours. Dans une édition de l’Arc avec un certain nombre d’incertitudes, Waldgeist peut se tailler la part du lion.

Dietrich von Boetticher, du Gestüt Ammerland, nous a dit : « C'est un cheval grand et "leggy". Il a eu besoin de temps pour arriver à maturité. Il ne fait que progresser et son entraîneur, André Fabre, a su lui donner le travail qu'il fallait quand il le fallait. Aujourd'hui, je trouve qu'il est impressionnant. Ce Qatar Prix Foy était un test en vue de l'Arc et il est concluant. C'est donc la suite logique. »

Toujours en progrès. Waldgeist confirme ce dimanche l’impression qu’il a laissée toute l’année : il est en progrès. Gagnant du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) à 2ans, Waldgeist avait ensuite bien couru durant le printemps de ses 3ans, prenant la deuxième place – tout près de Brametot ** (Rajsaman) – dans le Qipco Prix du Jockey Club (Gr1), puis la quatrième place du Derby d’Irlande (Gr1). Après cela, il a eu un passage à vide et André Fabre a su le ramener en progression cette année. Waldgeist avait déjà été convainquant dans le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1), qu’il a remporté après une belle fin de course, et il aurait certainement eu son mot à dire dans les King George VI and Queen Elizabeth Stakes (Gr1). Une décision sage en vue de l’automne car les King George, courus dans des températures caniculaires et sur une piste rapide, sont en général difficiles à encaisser.

Talismanic et Cloth of Stars peuvent aussi aller vers l’Arc. André Fabre n’a pas de chevaux d’Arc dans ses mâles de 3ans. Chez les pouliches de 3ans, il ne peut plus compter sur Musis Amica (Dawn Approach), qui ne sera pas revue de l’année, ni sur la petite sœur de Waldgeist, Waldlied (New Approach), impressionnante gagnante du Prix de Malleret (Gr2) mais en sortie d’entraînement depuis la fin août… En revanche, il pourrait compter sur plusieurs chevaux d’âge, emmenés par Waldgeist. Talismanic et Cloth of Stars, tout comme Kitesurf, méritent leur place au départ.

Talismanic, impressionnant lauréat du Prix Gontaut-Biron - Hong Kong Jockey Club (Gr3) pour sa rentrée, ne démérite pas pour prendre la deuxième place. Il est peut-être venu un peu tôt par la force des choses, les leaders cédant, et il n’a pas pu maintenir sa pointe jusqu’au bout tout en emmenant Waldgeist. Cloth of Stars fait quant à lui une rentrée encourageante, étant troisième tout près. Mais nous n’avons pas encore revu ce dimanche le Cloth of Stars de l’automne dernier, qui s’était classé bon deuxième d’Enable dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Représentante en France de Godolphin, Lisa-Jane Graffard nous a dit : « Talismanic avait déjà fait sa rentrée. Nous nous posons la question de la limite de sa tenue, mais il court très bien. Quant à Cloth of Stars, nous sommes ravis, il court très bien. Il devrait arriver au top sur l'Arc. Rien n'est vraiment acté pour eux parce que ce ne sera pas évident de battre Waldgeist… Et d'autres, évidemment. »

Way to Paris fait plaisir à son entourage. Way to Paris n’avait pas son terrain dans ce Qatar Prix Foy. Mais le rythme élevé de la course a été un vrai plus : longtemps dernier, il a fini vite pour prendre une proche quatrième place, à trois quarts de longueur de Cloth of Stars. Way to Paris n’a pas le niveau d’un Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. En revanche, il aura certainement d’autres options durant l’automne et, avec l’assouplissement des terrains, il est en mesure de remporter son Groupe.

Son entraîneur, Andrea Marcialis, nous a dit : « Je suis très content, le cheval court très bien. Si la course s'était prolongée, il aurait pu finir deuxième. Le terrain était rapide et il est un cheval de terrain souple. Je ne vais pas le courir dans l'Arc. Waldgeist est le meilleur cheval d’André Fabre selon moi. Et il sera plus dangereux encore sur une piste plus souple. »

Clincher, dernier mais toujours programmé pour l’Arc. Clincher s’adapte à tout… Mais les 2.400m en terrain rapide ne sont pas son sport. Le cheval avait de la fraîcheur et Yutaka Take l’a laissé galoper plutôt que de se battre avec lui. Dans la ligne droite, il a vite compris son sort et n’a pas insisté. Clincher sera au départ du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. S’il veut espérer y jouer un rôle, même petit, il faudra la conjonction de deux éléments : de la pluie, voire beaucoup de pluie, et espérer qu’il ait une vraie marge de progression.

Hiroshi Miyamoto, son entraîneur, nous a dit : « Il est allé vite devant et n’a pas tenu dans la ligne droite. Yutaka Take l’a respecté. Le tracé de ParisLongchamp ne lui a pas posé de problème. C’était une grande rentrée, il n’a pas couru depuis le mois de mai. Il faudra aussi espérer que la pluie arrive. Les chevaux européens sont très forts et André Fabre a de très bons éléments. Clincher a trois semaines désormais pour monter en condition. »

PEDIGREE WEATHERBYS : 

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Waldgeist-3.pdf

La famille de Masked Marvel. Élevé par The Waldlerche Partnership, Waldgeist est issu du croisement entre Galileo et Waldlerche (Monsun), une élève de Newsells Park Stud dont il est le premier produit. Waldlerche a gagné le Prix Pénélope (Gr3) pour sa deuxième sortie. Dans le Prix Cléopâtre (Gr3), pour sa troisième compétition, elle avait pris plus d’une dizaine de longueurs sur ses adversaires, avant de finir quatrième et avant-dernière. Elle a conclu sa carrière par une deuxième place dans une Listed en Allemagne. Outre Waldgeist, elle a aussi donné Waldlied (New Approach), représentante de Newsells Park – dont elle porte les couleurs – et du Gestüt Ammerland, gagnante du Prix de Malleret (Gr2).

Waldlerche est une fille de Waldmark (Mark of Esteem), deuxième des Falmouth Stakes (Gr2, à l’époque). Waldmark a aussi produit Masked Marvel (Montjeu), gagnant des St Leger Stakes (Gr1) et étalon au haras d’Étreham. Wurftaube (Acatenango), la troisième mère du poulain, a gagné le St Leger allemand (Gr2). Elle a produit Waldpark (Dubawi), gagnant du Derby allemand (Gr1) et étalon d’EBM Mangement.

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Galileo

 

 

 

 

 

Miswaki

 

 

Urban Sea

 

 

 

 

Allegretta

WALDGEIST (M4)

 

 

 

 

 

 

Königsstühl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Waldlerche

 

 

 

 

 

Mark of Esteem

 

 

Waldmark

 

 

 

 

Wurftaube

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : TNC

De 1.000m à 600m : TNC

De 600m à 400m : TNC

De 400m à 200m : TNC

De 200m à l’arrivée : TNC

Temps total : 2’28’’70