QIPCO IRISH CHAMPION STAKES (GR1) - Roaring Lion, bien plus qu'une encolure…

International / 15.09.2018

QIPCO IRISH CHAMPION STAKES (GR1) - Roaring Lion, bien plus qu'une encolure…

LEOPARDSTOWN (IE), SAMEDI

Une encolure a séparé Roaring Lion (Kitten’s Joy) et Saxon Warrior (Deep Impact) dans les Qipco Irish Champion Stakes (Gr1). Une encolure entre ces deux poulains qui se rendent coup pour coup depuis leur année de 2ans… Mais bien plus qu’une encolure ! L’écart à l’arrivée n’est pas grand, mais la performance de Roaring Lion l’est. Dans une course cadenassée par les représentants de Coolmore, Roaring Lion a patienté à l’arrière-garde. Dans la ligne droite, Saxon Warrior avait bien trois franches longueurs d’avance sur lui mais Roaring Lion a su placer l’accélération des grands jours pour, mètre après mètre, le remonter, le rejoindre et le dépasser… Le représentant de Qatar Racing est, sur la distance de 2.000m, le meilleur cheval d’Europe, tout simplement.

Il faut compter près de trois longueurs pour retrouver le valeureux Deauville (Galileo), troisième. Athena (Camelot) est quatrième à une longueur un quart. Study of Man (Deep Impact) prend la cinquième place à une longueur trois quarts. Vu à l’arrière-garde dans le sillage de Roaring Lion, il n’a pas pu suivre son accélération et est resté là.

Probablement vers Ascot. Roaring Lion confirme que, sur 2.000m, il est meilleur que Saxon Warrior. Le pensionnaire de John Gosden a peu à peu inversé la tendance : le représentant de Coolmore lui était supérieur à 2ans et au début du printemps. Mais Roaring Lion n’a fait que progresser. Il l’a battu lors de ses victoires dans les Eclipse Stakes et les Juddmonte International Stakes (Grs1). Il le bat de nouveau dans ces Irish Champion Stakes.

La question que l’on se pose désormais est : Roaring Lion peut-il tenir les 2.400m et venir courir le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) ? Il a conclu troisième du Derby d’Epsom (Gr1), où sa tenue était déjà un point d’interrogation. Troisième, mais sans inquiéter Masar (New Approach), le lauréat, et sans montrer cette accélération qu’il possède sur 2.000m. Dans l’immédiat, l’équipe qui entoure Roaring Lion pense rester sur 2.000m et aller vers les Qipco Champion Stakes (Gr1), une course évidemment importante pour Son Altesse le cheikh Fahad Al Thani. Les 2.400m, ce sera peut-être aux États-Unis…

Propriétaire de Roaring Lion, Son Altesse le cheikh Fahad Al Thani a dit : « Il a été parfaitement monté par son jockey. C’est toujours difficile de venir dans un pays étranger. Roaring Lion s’est retrouvé pour la première fois dans un avion depuis son voyage de Keeneland vers l’Angleterre… Dans ces circonstances, s’imposer comme il le fait aujourd’hui, c’est vraiment quelque chose. Sa fin de course est à part et c’est génial pour les fans de le voir gagner. Il y a tout un travail d’équipe derrière cette performance. Nous sommes revenus ce matin de Keeneland, où nous étions à la recherche du nouveau Roaring Lion. Il faut vraiment féliciter l’ensemble de l’équipe ! Pour moi, c’est sans aucun doute sa meilleure performance. Le déroulement de course a été plus favorable à Saxon Warrior, je crois, et le courage et l’accélération dont Roaring Lion a fait preuve sont exceptionnels. Pour la suite, nous allons en discuter avec John Gosden, mais Ascot et les Champion Stakes sont une vraie possibilité, tout comme la Breeders’ Cup. »

Kitten’s Joy, le gazon à l’américaine. Roaring Lion est le douzième lauréat de Gr1 en neuf générations pour son père, Kitten’s Joy (El Prado), qui a donné un autre gagnant des Eclipse Stakes, Hawkbill. La majorité de ses 39 produits qui ont gagné un Groupe a atteint l’objectif sur le gazon. Kitten’s Joy est tête de liste sur le gazon aux États-Unis depuis 2013 et il a même réussi à décrocher une fois le titre de Champion Sire, ce qui est assez rare pour un étalon à vocation gazon.

La vitesse de la Californie. Le poulain est un achat sage (160.000 $) de David Redvers à Keeneland September Sale. Il est le premier produit de Vionnet (Street Sense), qui a remporté trois succès et s’est classée troisième dans les Rodeo Drive Stakes (Gr1). La deuxième mère, Cambiocorsa (Avenue of Flags), a gagné deux Grs3 sur le parcours en gazon (et en descente) des 1.300m à Santa Anita et a produit quatre lauréats black types. Cambiocorsa est une propre sœur de California Flag, grand spécialiste des 1.300m de Santa Anita, qui a gagné la première édition de la Breeders’ Cup Turf Sprint. Vionnet a un 2ans par Medaglia d’Oro (El Prado), acheté 550.000 $ par Spendthrift Farm en août à Saratoga.