Shadwell confie Mustajeeb au haras du Fleury

Élevage / 12.09.2018

Shadwell confie Mustajeeb au haras du Fleury

Shadwell a confié l’étalon Mustajeeb (Nayef) au haras du Fleury (55) pour la saison 2019. Il a commencé sa carrière d’étalon à Overbury Stud et sera l’unique fils de Nayef (Gulch) à faire la monte en France. Outre-Manche, ses premiers produits sont nés en 2017. Celui qui fut l’un des bons sprinters britanniques des saisons 2014 et 2015 est arrivé dans la Meuse ce mardi. Il officiera à 2.000 € H.T. (poulain vivant 48 heures) au côté de Naaqoos (Oasis Dream), lequel est proposé à 1.800 € H.T. (poulain vivant 48 heures). Dermot Weld, l’entraîneur de Mustajeeb, a déclaré : « C’est un très beau cheval, puissant et parfaitement d’aplomb. Il a réalisé de très bonnes valeurs tout au long de sa carrière. Il était dur et courageux. »

De la vitesse et de la précocité. Lauréat dès sa deuxième sortie, au mois de juillet de ses 2ans, Mustajeeb s’est ensuite classé deuxième des Futurity Stakes (Gr2) de War Command (futur gagnant des Dewhurst Stakes, Gr1 et des Coventry Stakes, Gr2). À 3ans, il a remporté les Jersey Stakes (Gr3) en établissant un nouveau temps record (1’24’’54). Le podium de cette épreuve sur 1.400m a vu passer un certain nombre de futurs étalons appréciés sur le créneau de la vitesse et la précocité (Indian Ridge, Camacho, Kheleyf, Diktat…). Mustajeeb s’est aussi classé troisième des 2.000 Guinées d’Irlande (Gr1) de Kingman (Invincible Spirit) et deuxième du Clipper Boomerang Mile (Gr2). Le cheval a prouvé sa solidité en remportant les Weatherbys Ireland Greenlands Stakes (Gr2, 1.400m) à 4ans. Ce jour-là, il dominait Maarek (Qatar Prix de l'Abbaye de Longchamp, Gr1), Sole Power (Nunthorpe Stakes, King's Stand Stakes & Al Quoz Sprint, Grs1), Gordon Lord Byron (George Ryder Stakes, Sprint Cup & Prix de la Forêt, Grs1) et Astaire (Middle Park Stakes, Gr1). Mustajeeb a décroché du caractère gras aussi bien en bon terrain que sur des pistes assouplies, une donnée importante dans le contexte français.

Un pedigree très original. Mustajeeb est indemne des sangs les répandus dans l’Hexagone, comme Sadler’s Wells (Northern Dancer), Danzig (Northern Dancer), Kendor (Kenmare), Kaldoun (Caro)… ce qui lui offre une large palette de possibilité de croisements. Sa deuxième mère a produit Aboulie (Exceed and Excel), une pouliche bien connue en France où elle a remporté les Prix Miesque (Gr3) et Saraca (L). Sa troisième mère n’est autre que la célèbre Allez Les Trois (Prix de Flore, Gr3), la mère d’Anabaa Blue (Prix du Jockey Club, Gr1).

Une famille d’étalons. La quatrième mère, Allegretta (Lombard), est à la base de la plus grande famille d’étalons actuelle (Galileo, Sea the Stars, Tertullian, King’s Best, Adlerflug…) Mustajeeb est issu du même père et de la même souche que Tamayuz (Prix Jean Prat & Jacques Le Marois, Gr1). Ce dernier, père de trois gagnants de Gr1, connaît une belle réussite en France avec Précieuse (Abu Dhabi Poule d'Essai des Pouliches, Gr1), Hunaina (Prix Bertrand du Breuil Longines, Gr3), Thawaany (Prix de Ris-Orangis, Gr3, deuxième du Prix Maurice de Gheest, Gr1), Tupi (troisième du du Prix Maurice de Gheest, Gr1)…