SOLARIO STAKES (GR3) - Too Darn Hot, chaud pour le Derby

International / 01.09.2018

SOLARIO STAKES (GR3) - Too Darn Hot, chaud pour le Derby

SANDOWN (GB), SAMEDI

John Gosden aime bien les Solario Stakes (Gr3). L’entraîneur a utilisé cette course sur 1.400m comme tremplin pour deux futurs lauréats de Gr1 : Raven’s Pass (Elusive Quality) et Kingman (Invincible Spirit). Ce samedi à Sandown, il a présenté Too Darn Hot (Dubawi & Dar Re Mi), qui avait fait tomber les jumelles lors de ses débuts sur cette même piste. Suite à quelques doutes sur sa présence dans ce Gr3 en début de semaine, Too Darn Hot est parti à égalité et il s’est imposé de toute une classe. Lanfranco Dettori l’a obligé à patienter et le poulain, un peu allant à la sortie des boîtes, s’est bien posé. Il est venu attaquer à 400m du poteau et il a fait la différence en quelques foulées pour dominer de quatre longueurs le lauréat de Listed Arthur Witt (Camelot), qui avait animé la course.

Il est à 5/1 pour Epsom. Les bookmakers n’ont pas attendu. La cote de Too Darn Hot pour le Derby a fondu, jusqu’à 5/1. Il est même à 6,5/1 dans les 2.000 Guinées. Lanfranco Dettori a joué sur le nom du poulain (traduisez "beaucoup trop chaud") au retour aux balances : « J’ai monté le père, la mère et aussi les sœurs. Même si c’est un poulain qui n’est pas encore venu, il a laissé sur place de bons rivaux sans difficulté. Il est encore un peu bébé et c’est pour cela que, une fois bien équilibré, j’ai lui demandé de partir de bonne heure. Je pense qu’il sera au départ d’un Gr1 la prochaine fois. »

Un poulain de Derby ou de Guinées. Sur cette question, Lanfranco Dettori a dit : « Tout dépend de l’évolution pendant l’hiver. Ce poulain n’est pas précoce comme Calyx (Kingman) mais il est pétri de classe. » Thady Gosden, assistant de son père John, a ajouté : « Il a effectué ses débuts sur plus long mais il a montré avoir assez de vitesse pour gagner sur 1.400m aujourd’hui. Il peut aussi aller sur les Guinées. »

Dettori et la famille Dar Re Mi. Le père dont parlait Dettori n’est autre que le grand Dubawi (Dubai Millennium). La mère, Dar Re Mi (Singspiel), a été associée au pilote italien deux fois, avec comme meilleur résultat une troisième place dans la Breeders’ Cup Turf (Gr1), alors qu’elle avait remporté le Dubai Sheema Classic (Gr1) avec William Buick et les Yorkshire Oaks (Gr1) et les Pretty Polly (Gr1) avec Jimmy Fortune. Avec les produits de Dar Re Mi, Dettori a gagné les Musidora Stakes avec So Mi Dar et deux listed avec Lah Ti Dar, deux propres sœurs de Too Darn Hot. Un propre frère du poulain sera proposé dans le book 1 de Tattersalls octobre. La poulinière a une pouliche foal, elle aussi par Dubawi.

ATALANTA STAKES (GR3)

Veracious tient enfin son Groupe

Veracious (Frankel) était un penalty dans les Atalanta Stakes (Gr3) et Ryan Moore n’a pas manqué le cadre. La pensionnaire de Sir Michael Stoute, deux fois placée de Gr1 cette saison, s’est promenée sur les 1.600m de ce Gr3 et a ouvert son palmarès dans les Groupes. La pouliche, élevée par Cheveley Park Stakes, est la 22e lauréate de Groupe produite par Frankel (Galileo) et la deuxième gagnante de Groupe issue d’Infallible (Pivotal), gagnante des Nell Gwyn Stakes (Gr3) et placée de Gr1. Le premier est Mutakayyef (Sea the Stars), qui a remporté à deux reprises le Summer Mile (Gr1) et s’est classé deuxième dans les Queen Anne Stakes (Gr1). Infallible a un yearling par Golden Horn (Cape Cross) et un foal par Frankel.