TATTERSALLS STAKES (GR3) - Arctic Sound, le dernier enchérisseur

International / 27.09.2018

TATTERSALLS STAKES (GR3) - Arctic Sound, le dernier enchérisseur

 NEWMARKET (GB), JEUDI

 Un départ raté peut parfois se transformer en un vrai coup de chance. C’est exactement ce qu'il s’est passé ce jeudi dans les Tattersalls Stakes (Gr3). Arctic Sound (Poet’s Voice) avait tiré l’as à la corde, une place de choix ! Mais il s’est endormi à l’ouverture des boîtes. Son pilote, Silvestre de Sousa, a donc dû changer ses plans et attendre en queue du peloton. Les deux favoris, Prince Eiji (Dubawi) et Cardini (Magician), ont joué à la guerre pendant 1.000m. C’est Prince Eiji qui a gagné la bataille mais il n’avait plus de ressource quand Arctic Sound et Bye Bye Hong Kong (Street Sense) ont placé leur pointe de vitesse. Le déroulement de la course a joué un rôle décisif. Arctic Sound en était à sa sixième sortie et il avait remporté son troisième succès il y a deux semaines dans un nursery à Doncaster. Il affichait un rating de 98 avant la course et son entraîneur, Mark Johnston, a dit : « Je n’ai pas compris ce qui s’est passé au départ mais Silvestre De Sousa a monté une belle course, il a attendu et le train très soutenu a aidé Arctic Sound. L’expérience a aussi joué un rôle important. Franchement je n’ai pas encore réfléchi à la suite de son programme. » Arctic Sound, en fait, n’a pas d’autres engagements dans les Groupes.

L’héritage de Poet’s Voice. Arctic Sound est le onzième gagnant de Groupe issu du regretté Poet’s Voice (Dubawi) qui, cette saison, a brillé avec Poet’s Word et les deux lauréats classiques en Italie Summer Festival et Sand Zabeel. Mark Johnston a été inspiré en achetant le poulain pour 38.000 Gns dans le book 3 de Tattersalls octobre. Il répondait aux critères de la règle Johnston : la mère doit avoir un rating supérieur à 90, ou avoir produit un cheval de 90. En effet, Polar Circle (Royal Academy) a remporté les Empress Stakes (L), avec à la clé un rating de 99. Polar Circle est une demi-sœur d’Ocean Ridge (Storm Bird), qui avait gagné le Prix Robert Papin (Gr2) pour la casaque Sangster avant de passer à Godolphin. La deuxième mère, Polar Bird (Thatching), a gagné les Debutante Stakes (Gr3) à 2ans. Polar Circle a une yearling par Bated Breath (Dansili), en vente dans le book 2 de Tattersalls octobre, et une foal par Nathaniel (Galileo).