TOUR DES HARAS - Haras du Grand Lys - Giulia Picchi : « Nous voulons saisir les opportunités de ce marché »

Institution / Ventes / 03.09.2018

TOUR DES HARAS - Haras du Grand Lys - Giulia Picchi : « Nous voulons saisir les opportunités de ce marché »

Haras du Grand Lys

Le Manoir

14270 Bieville-Quétiéville

Giulia Picchi, qui est à la tête du haras du Grand Lys avec son mari, Paolo, sera présente pour la première fois à la vente Osarus de La Teste-de-Buch sous sa nouvelle bannière. Elle a répondu à nos questions.

Jour de Galop. – Depuis combien de temps vendez-vous aux ventes de La Teste-de-Buch ?

Giulia Picchi. – Nous avons déjà présenté des chevaux, mais indirectement, car nous les envoyions auparavant en préparation au haras de Saint-Vincent. Cette année, nous avons décidé de préparer nous-mêmes nos yearlings pour les ventes. Cela fait donc déjà trois ou quatre ans que nous sommes présents à Osarus, mais 2018 sera la première année où nous serons actifs en tant que haras du Grand Lys.

Qu’est-ce-qui vous a motivé à venir à cette vacation ?

Nous voulons saisir les opportunités de ce marché, dans le Sud-Ouest.

Quel type de chevaux faut-il pour cette vente ?

Les chevaux précoces sont bien sûr très recherchés. Mais au final, tous types de chevaux peuvent y trouver leur place.

Y-a-t-il des lots qui se détachent en particulier dans votre consignation ?

La fille de Le Havre (Noverre) est notre fer de lance. Elle marche très bien et son pedigree est très bon, sa mère étant la sœur de trois black types. Il faut aussi suivre la fille de The Wow Signal (Starspangledbanner) car il n’y en a pas beaucoup. Les autres yearlings de notre lot sont également très biens.

LES YEARLINGS DE LA VENTE OSARUS

246      M.       Piet (Rio de la Plata & Leni Riefenstahl)

115      M.       Galidermes (Hunter’s Light & Angie Eria)

224      F.         Le Havre & Just Another Day

240      F.         The Wow Signal & Lady Sadowa

276      F.         Frozen Power & Monetary