Waldgeist, l’assurance tout risque

Courses / 16.09.2018

Waldgeist, l’assurance tout risque

Vous cherchiez encore la meilleure chance française dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe ? Les préparatoires de ce dimanche à ParisLongchamp vous ont apporté la réponse, claire et limpide, comme la victoire de Waldgeist (Galileo) dans le Qatar Prix Foy (Gr2). Enable (Nathaniel) et ses copains sont prévenus ! Le 4ans, enthousiasmant dans le Grand Prix de Chantilly (Gr2) puis lutteur dans le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1), s’est imposé d’une classe devant ses compagnons d’entraînement Talismanic (Medaglia d’Oro) et Cloth of Stars (Sea the Stars). André Fabre aura donc trois – bonnes – cartes le 7 octobre, et pourquoi pas une quatrième, puisque le maître a aussi gagné le Qatar Prix Vermeille (Gr1) avec Kitesurf (Dubawi). La représentante de Godolphin est moins démonstrative. C’est une pouliche froide, mais elle a fait un truc pour venir chercher Magic Wand (Galileo). Elle a rempli son contrat, gagner un Gr1. Le reste ne sera que du bonus.

L’édition 2018 du Qatar Prix Niel (Gr2) n’est certainement pas la meilleure de la décennie, mais Brundtland (Dubawi) s’est offert le luxe de remporter un Gr2 pour sa troisième sortie seulement, à l’issue d’une course sans trop de rythme. Cela n’a pas servi Neufbosc (Mastercraftsman), qui conclut troisième, et qui sera présent pour l’Arc.