Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

AUJOURD’HUI AUX COURSES - AUTEUIL

Courses / 13.10.2018

AUJOURD’HUI AUX COURSES - AUTEUIL

17 H 30 • AUTEUIL • PRIX HÉROS XII

Gr3 - Steeple-chase - 5ans et plus - 4.400m

Saint Goustan Blue face au champion Milord Thomas

Avec les trois premiers du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), soit sur la touche (On the Go ** et Edward d’Argent), soit au haras (Perfect Impulse), on pouvait s’attendre à des lots creux et moyens sur le steeple, chez les chevaux d’âge. Mais il n’en sera rien ! Ils seront dix dans le Prix Héros XII (Gr3) et le lot est bon. Nous reverrons avec grand intérêt le champion Milord Thomas (Kapgarde), absent depuis sa quatrième place dans le Grand Steeple. Le cheval est bien et effectuera sa réapparition en vue d’un quatrième Prix La Haye Jousselin (Gr1). Il rendra du poids à tout le monde, mais s’il ne marque pas d’hésitation trop forte au rail ditch, comme au printemps, il peut aller loin et décrocher son troisième Héros XII. Face à lui, il y aura un adversaire digne de ce nom : Saint Goustan Blue (Blue Brésil). Ce sauteur polyvalent qui apprécie aussi bien les haies que le steeple, Auteuil que Compiègne, peut devenir dimanche soir le favori de la Haye Jousselin. Sa rentrée victorieuse dans le Prix Richard et Robert Hennessy (L) a été convaincante et il arrivera avec de la fraîcheur sur l’automne après un ennui de santé en début d’année. Au sprint, il peut battre tout le monde. Derrière ces deux chevaux qui se détachent, on peut citer le double gagnant du Grand Steeple-Chase de Paris, So French (Poliglote), qui a joué de malchance l’automne dernier. Depuis, il n’est plus vraiment lui-même. Il sera intéressant de le revoir avec James Reveley qui le connaît par cœur. Après avoir envisagé un second semestre sur les balais, l’entourage de Sainte Turgeon (Turgeon) l’a finalement orientée sur le steeple. Sur sa meilleure valeur, elle peut envisager de lutter pour les trois premières places. Vauquoise (Ungaro) a remporté le Grand Steeple-Chase de Craon (L) et elle aurait fait l’arrivée du Prix des Drags (Gr2) sans sa chute. Valtor (Nidor) fait sa réapparition mais, jugé sur ses performances du printemps, il a le droit de prendre d’emblée une bonne place. Dieu Vivant (Network), Poly Grandchamp (Poliglote), Bob and Co ** (Dom Alco) et Amirande (Astarabad) comptent de bonnes sorties, mais il faudra qu’ils haussent leur niveau de jeu pour inquiéter Saint Goustan Blue et Milord Thomas.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2017 : Bipolaire (F. Nicolle). 2016 : Milord Thomas (D. Bressou). 2015 : Vézelay ** (E. Clayeux). 2014 : Milord Thomas (D. Bressou). 2013 : Saint Palois (J. Ortet).

14 H 35 • AUTEUIL • PRIX GEORGES DE TALHOUËT-ROY

Gr2 - Haies - 3ans - 3.600m

Un match à trois avec des inconnus

Dernier tremplin pour le Prix Cambacérès (Gr1), le Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2) a réuni huit concurrents, dont cinq protégés de François Nicolle : Porto Pollo (Manduro), vainqueur du Prix Aguado (Gr3), Pic d’Orhy ** (Turgeon), récemment tombé en steeple mais qui a fait ses preuves en haies, Farnice (Saddler Maker), impressionnant vainqueur à Auteuil, Bernardo Bellotto (Declaration of War), dont la fin de course dans le Prix des Platanes a été séduisante, et Flying Startandco ** (Cokoriko), qui a donné un beau coup de rein pour enlever le Prix Finot (L). Les cinq ont une chance de victoire, mais Porto Pollo et Pic d’Orhy se détachent sur le papier, pour leur métier. Farnice, Bernardo Bellotto et Flying Startandco peuvent pêcher par leur manque d’expérience à ce niveau, voire à cause de l’arrivée de la pluie, en ce qui concerne Bernardo Bellotto qui est issu de Declaration of War. Tout ce petit monde pourrait néanmoins être mis à mal par Beaumec de Houelle (Martaline). Il vient de gagner plaisamment le Prix Robert Lejeune (L), qui a sorti plusieurs vainqueurs du Talhouët-Roy ces dernières années. Doctor Squeeze (Doctor Dino) est régulier et peut espérer prendre une place. Red Risk (No Risk at All) court rapproché et sa tâche ne sera pas simple à ce niveau.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2017 : Master Dino ** (G. Macaire). 2016 : Invicter (G. Macaire). 2015 : Device (G. Macaire). 2014 : Bonito du Berlais ** (A. Chaillé-Chaillé). 2013 : Hippomène (J.-P. Gallorini).

15 H 50 • AUTEUIL • PRIX CARMARTHEN

Gr3 - Haies - 5ans et plus - 3.900m

Galop Marin, le nouveau leader

En gagnant avec brio le Prix de Compiègne (Gr3), Galop Marin (Black Sam Bellamy) a prouvé qu’il pouvait devenir le leader des hurdlers d’Auteuil en l’absence de De Bon Cœur ** (Vision d’État) et d’Alex de Larredya ** (Crillon). L’arrivée des terrains plus souples sera un avantage pour lui qui a gagné le Prix Léon Olry-Roederer (Gr2). En toute logique, il sera le favori du Prix Carmarthen (Gr3). Dans le Prix de Compiègne, il a notamment dominé Dalia Grandchamp ** (Kapgarde) et The Stomp (Layman). Les deux peuvent espérer une revanche, en particulier Dalia Grandchamp qui, au vu de son modèle, devrait avoir progressé sur sa rentrée. Très bien placée au poids et meilleure à l’automne, Miss Salsa Blue (Blue Brésil) peut obtenir un très bon résultat dans ce lot. Titi de Montmartre (Montmartre) a retrouvé la forme en gagnant le Prix Christian de Tredern (Gr3). Elle est, elle aussi, bien placée dans ce Gr3. Turiamix ** (Al Namix) est un bon élément qui a des jambes fragiles. Il peut accrocher une place.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2017 : Device (G. Macaire). 2016 : Ultraji (F. Foucher). 2015 : Saint Firmin (R. Collet). 2014 : Le Grand Lucé (J.-P. Gallorini). 2013 : Ceasar’s Palace (J.-P. Gallorini).

16 H 25 • AUTEUIL • PRIX ORCADA

Gr3 - Steeple-chase - 4ans - 4.400m

Aurelio, de plus en plus haut

Aurelio (Kamsin) est le prototype du sauteur doué, efficace, qui n’en fait pas trop dans le parcours. En bref, un cheval qui peut intégrer l’élite. Au printemps, il n’a fait que progresser, remportant le Prix Jean de La Rochefoucauld avant de se classer troisième du Prix James Hennessy (L), étant battu par Cicalina (Santiago) et Eurasien (Kapgarde) qu’il va retrouver. Mais depuis, il semble avoir encore progressé, comme en témoigne son succès sur les haies de Compiègne. Dans le Prix Orcada (Gr3), il peut être la révélation en l’absence de Whetstone ** (Saint des Saints) et Lou Buck’s ** (Buck’s Boum). Épi Sacré (Secret Singer) est lui aussi en pleine ascension, ayant montré de solides moyens en haies et en steeple. Il passera un test à ce niveau. Cat Tiger (Diamond Boy) a été convaincant pour remporter le Prix The Fellow - Marquise de Moratalla (Gr3). Il peut légitimement confirmer. Respectivement deuxième et cinquième de ce Gr3, Évidence Madrik (Sageburg) et Kapkiline (Kapgarde), pour la première fois munie d’œillères australiennes, peuvent espérer prendre une bonne place. Très éclectique et d’une grande régularité, Cicalina a gagné le James Hennessy et peut faire figure d’une gagnante en puissance. Espion Collonges (Anzillero) est tombé dans le Prix The Fellow, mais il a le profil d’un bon steeple-chaser. Eurasien (Kapgarde) fera sa réapparition, mais il peut être un très bon élément. Ex Fan des Sixties ** (Poliglote) a effectué une probante rentrée sur les balais. Eludy (Saddler Maker) a gagné dans un excellent style récemment, mais il ne faudrait pas que le terrain s’alourdisse trop.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2017 : Edward d’Argent (G. Macaire). 2016 : Paulougas (D. Bressou). 2015 : Kobrouk ** (G. Macaire). 2014 : Irouficar Has (J.-P. Gallorini). 2013 : Vanilla Crush (G. Macaire).

14 H 05 • AUTEUIL • PRIX NOIRO

Steeple-chase - 3ans - 3.500m

Goliath du Berlais, une dernière répétition avant le Congress

Préparatoire au Prix Congress (Gr2), le Prix Noiro devrait se finir, sauf incident, par une nouvelle démonstration de Goliath du Berlais (Saint des Saints), invaincu en deux sorties sur le steeple d’Auteuil. Lors de ses deux prestations sur la butte Mortemart, sur les gros obstacles, il a pris les devants et en fin de parcours, ses rivaux se sont heurtés à lui comme à un mur. Difficile de le voir battu, même s’il rendra du poids. Qui pour être deuxième ? Polirico ** (Cokoriko) a montré de solides moyens sur les haies et il avait d’ailleurs dominé Goliath du Berlais dans le Prix Champaubert. Powder Path ** (Coastal Path) a gagné ses deux premières sorties à Compiègne, mais monte de niveau. Fantastic Sivola (Noroît) a conclu deuxième de Goliath du Berlais et il serait logique de le voir finir de nouveau à cette place. La fin de course de Sunday à Paris (Sunday Break) a été plaisante dans le Prix Weather Permitting. Voilà pour ce qui constitue les bons points d’appui de cette compétition. Les autres peuvent se révéler, à l’instar de Royal et Tic (Policy Maker) qui débute en steeple et a plus le profil pour bien se comporter sur 4.400m, et de Best Stroke (Masterstroke), deuxième de Powder Path. Ch’ti Diamond (Diamond Boy) et Last Sparkler (Rip van Winkle) essaieront de boucler un bon parcours.