Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

DARLEY DEWHURST STAKES (GR1) - Les Anglais s’enflamment pour Too Darn Hot

International / 13.10.2018

DARLEY DEWHURST STAKES (GR1) - Les Anglais s’enflamment pour Too Darn Hot

NEWMARKET (GB), SAMEDI

Il a gagné les Darley Dewhurst Stakes (Gr1) avec une marge encore plus large que celle de Frankel (Galileo), avec à la clé le même Racing Post rating (126), et il est le favori des 2.000 Guinées à la même cote (1,5/1) que le crack invaincu du prince Khalid Abdullah. Too Darn Hot (Dubawi) est un 2ans particulièrement excitant, mais lui mettre sur les épaules le titre de nouveau Frankel, c’est beaucoup trop. En revanche, le titre de meilleur 2ans d’Europe ne devrait pas lui échapper après la démonstration de ce samedi à Newmarket. Too Darn Hot a tout simplement foudroyé ses adversaires avec une pointe de vitesse assez exceptionnelle, la signature des champions.

Un moment difficile en descendant. Too Darn Hot a donné quelques frayeurs à ses supporters à 400m du poteau, quand Lanfranco Dettori a décidé de le déboîter et de passer à l’attaque. Le poulain a eu un très court passage à vide avant de changer de vitesse, puis il a sorti la spécialité maison : le speed. Lanfranco a dit : « Il galopait un peu par à-coup et à ce moment-là, j’ai douté un instant. Ensuite, il a mis le turbo et vroum ! C’est un poulain exceptionnel et j’ai même posé les mains à la fin. Il est un des meilleurs 2ans qui j’aie montés, il a beaucoup de vitesse naturelle et il accélère. » Quand Too Darn Hot a mis le turbo, la course était terminée, mais on a vu du bon derrière lui. Advertise (Showcasing), le lauréat des Phoenix Stakes (Gr1), a passé son test sur 1.400m. Il n’a pas pu répondre à la pointe du lauréat mais il a dominé Anthony van Dyck (Galileo), qui est parti de bonne heure en prenant le relais de son leader, Christmas (Galileo). Sangarius (Kingman), encore un peu tendre, n’a pas trop aimé la descente et s’est classé quatrième.

Un excellent rating (126) du Racing Post. Les 126 attribués par le Racing Post à Too Darn Hot sont peut-être un peu flatteurs. D’après le journal anglais, l’élève de Lord Lloyd-Webber a progressé de huit livres par rapport à sa meilleure valeur, alors qu’Advertise s’est amélioré de cinq et Anthony van Dyck a régressé de quatre sur ce qu’il avait montré lors de sa deuxième place dans les Vincent O’Brien National Stakes (Gr1) au Curragh. Il sera intéressant de découvrir comment les handicapeurs internationaux manieront le sujet. Quorto (Dubawi), l’autre candidat au titre de meilleur 2ans d’Europe, avait reçu 122 du Racing Post et 123 de rating officiel.

Frankie comme papa. Too Darn Hot a permis à Lanfranco Dettori de remporter une grande course anglaise qui manquait encore à son palmarès et que son père, Gianfranco, avait gagnée en 1975, en selle sur Wollow (Wolver Hollow). C’est aussi le premier succès de John Gosden qui a dit : « Il a gagné malgré le terrain. Nous avions quelques doutes en semaine parce qu’il n’apprécie pas vraiment une piste si légère. Too Darn Hot n’est pas un poulain de terrain lourd, il veut du bon ou du souple, pas du léger. Il a connu quelques problèmes quand il a dû changer d’action à la fin de la descente, mais il a fini par retrouver ses marques. On a vu une bonne course et Too Darn Hot a montré sa classe. »

Un digne favori des Guinées. Sur ce que l’on a vu dans les Dewhurst, Too Darn Hot est un digne favori des 2.000 Guinées. Il est plus difficile de l’imaginer arriver au bout des 2.400m d’Epsom, mais ça, c’est autre chose. John Gosden a ajouté : « C’est un 2ans fabuleux, avec une accélération exceptionnelle. J’espère l’avoir en bonne forme au moment des Guinées. On ne trouve pas tous les jours un 2ans qui passe sans effort d’un maiden à un Gr3, puis à un Gr2 et enfin à un Gr1. Too Darn Hot possède un pedigree qui fait penser à la tenue, son père, Dubawi, était un miler, sa mère, Dar Re Mi (Singspiel), tenait 2.400m. Il a plus hérité de son père que de sa mère. » Le père de Too Darn Hot, Dubawi (Dubai Millennium), est le premier étalon, au cours des soixante dernières années, qui a enregistré le doublé National & Dewhurst Stakes avec deux sujets différents. L’étalon de Darley en est à 104 gagnants de Groupe, dont 38 de Gr1.

La meilleure musique de Lord Lloyd-Webber. Qatar Racing a fait une très bonne affaire en achetant pour 3,5 millions de Guinées le propre frère de Too Darn Hot. D’ici une semaine, le yearling sera peut-être le propre-frère de deux gagnants de Gr1, parce que sa sœur de 3ans, Lah Ti Dar, est la favorite des Qipco British Champions Fillies & Mares Stakes (Gr1). La politique d’élevage de Lord Lloyd-Webber est toujours la même : il vend les mâles et il garde les pouliches. Too Darn Hot n’est pas passé aux ventes suite à un souci de santé. La mère, Dar Re Mi, a gagné trois Grs1. La deuxième mère, Darara (Top Ville), demi-sœur du grand étalon Darshaan (Shirley Heights), a remporté le Prix Vermeille (Gr1) et Lord Lloyd-Webber l’avait payée 470.000 livres irlandaises en 1994. Dar Re Mi a une foal par Dubawi.