Le haras de la Haie Neuve dévoile ses prix de saillie pour 2019

Élevage / 22.10.2018

Le haras de la Haie Neuve dévoile ses prix de saillie pour 2019

Place forte de l’élevage dans l’ouest de la France, le haras de la haie Neuve aura quatre étalons pour la saison de monte 2019, dont Pedro the Great, une des valeurs montantes du parc étalon français.

Proposé à 6.000 € en 2018,  Pedro the Great (Henrythenavigator) a franchi un vrai cap cette année, sur les rings comme en piste et, logiquement, son prix de saillie a été revu à la hausse. En 2019, il officiera à 10.000 € (P.V.). La grande nouvelle est arrivée des États-Unis cet été. En effet, Fatale Béré (Pedro the Great), après avoir été une bonne 2ans, a confirmé qu’elle avait franchi, elle aussi, un cap en s’imposant dans les Del Mar Oaks (Gr1), son deuxième Groupe américain. L’autre fer de lance de l’étalon en 2018, c’est Lagrandecatherine. Deuxième du Shadwell Prix du Calvados (Gr2), elle a été rachetée 440.000 € sur le ring de la vente de l’Arc, la veille de sa bonne quatrième place dans le Prix Marcel Boussac (Gr1). Son entourage lui prédit un grand avenir. Mais les mâles ne sont pas en reste, notamment Sens du Rythme, deuxième du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L), mais également troisième du Prix la Flèche (L). Ces performances font suite à celles de Feralia (Critérium du Bequet - Ventes Osarus, L, deuxième du Prix La Rochette, Gr3), et Bonita Fransisca (troisième du Shadwell Prix du Calvados, Gr3). Pedro the Great présente un taux de gagnants par partants tout à fait remarquable (52 %) qui le place en première position des étalons européens de deuxième génération ayant eu plus de 40 partants. Lors de la vente de l’Arc, Bopedro, conçu lorsque son père officiait à 3.000 €, a été vendu 205.000 €. En 2018, trois yearlings (à Osarus et Arqana) ont été vendus entre 40.000 et 65.000 €, soit 13 fois et 22 fois le prix de saillie lors de leur conception !

Seahenge à 5.000 €. En partenariat avec Coolmore, le haras de la haie Neuve accueille un débutant en 2019, Seahenge (Scat Daddy), qui fera la monte à 5.000 € (P.V.). Son géniteur, Scat Daddy, a fait feu de tout bois ces dernières années, avec une réussite égale sur le dirt et le turf. Connu pour être un grand vecteur de vitesse et de précocité, il a prouvé qu'il est capable de produire de grands 3ans sur les distances classiques. Père de près de 180 black types, Scat Daddy a donné 25 gagnants de Gr1. Coolmore mise beaucoup sur ses fils et sa cour d'étalons irlandaise en compte déjà deux, dont No Nay Never (Scat Daddy), le meilleur étalon de première production en Europe. Lauréat pour ses débuts, au mois de juillet de ses 2ans, Seahenge a remporté les Champagne Stakes (Gr2) en coupant les jambes de ses rivaux avec une pointe de vitesse très acérée. Il a ensuite décroché la troisième place des Darley Dewhurst Stakes (Gr1) derrière Mendelssohn (Breeders' Cup Juvenile Turf, Gr1) et US Navy Flag (Darley July Cup Stakes et Juddmonte Middle Park Stakes, Grs1).

Whitecliffsofdover et Magneticjim, après une bonne première année. Les deux débutants de la saison 2018, Whitecliffsofdover (War Front) et Magneticjim (Galileo) ont été particulièrement bien accueillis par les éleveurs. Magneticjim surfe sur la vague des étalons sauteurs et il a sailli pas moins de 115 juments cette année. En 2019, il va continuer à officier à 1.800 € (P.V.). De même, Whitecliffsofdover (War Front) va rester au même tarif qu’en 2018, à 3.000 € (P.V.). Cette année, il a réalisé un remarquable score avec 93 juments saillies.