Les préparatoires des 48 heures de l’obstacle à la loupe

Courses / 11.10.2018

Les préparatoires des 48 heures de l’obstacle à la loupe

Dimanche à Auteuil auront lieu quatre Groupes préparatoires aux 48 heures de l’obstacle : les Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), Héros XII, Orcada et Carmarthen (Grs3). Le Prix Noiro, bien que course à conditions, est le dernier tremplin pour le Prix Congress (Gr2). Nous avons décortiqué ces quatre Groupes depuis 2003 : à vos bloc-notes !

Par Christopher Galmiche

Milord Thomas sur la route d’Al Capone II et Ucello II. Le Prix Héros XII (Gr3) est le tremplin officiel pour le Prix La Haye Jousselin (Gr1, 4/11). Mais depuis 2003, seuls trois chevaux ont réussi le doublé : Milord Thomas (Kapgarde), en 2014 et 2016, Bipolaire (Fragrant Mix), en 2017, et Golden Flight (Saint Cyrien), en 2005. En revanche, le vainqueur du Héros XII s’est souvent bien comporté dans la Haye Jousselin, puisque dix des gagnants du Gr3 ont ensuite fait l’arrivée du Gr1 et plusieurs ont terminé dans les trois premiers, outre les trois chevaux ayant fait le doublé, comme Mid Dancer (Midyan), Rhialco ** (Dom Alco), Net Lovely (Network), Saint Palois (Saint des Saints) ou encore Vézelay ** (Dom Alco). Quatre des quinze derniers lauréats sont passés par le Prix Richard et Robert Hennessy (L) à l’image de Bipolaire, Vézelay, Milord Thomas et Golden Flight. Pour l’édition 2018, le vainqueur de cette Listed est engagé dans le Héros XII. Il s’agit de Saint Goustan Blue (Blue Brésil), qui a été non déclaré partant dans le Prix Carmarthen (Gr3) et devrait donc bien s’orienter vers le Gr3 sur le steeple. Il a le profil pour tout rafler cet automne, surtout s’il tient 5.500m. Depuis 2003, seulement deux chevaux ont fait le doublé dans le Héros XII : Mid Dancer et Milord Thomas. En cas de succès, ce dernier pourrait rejoindre notamment Al Capone II et Ucello II qui ont gagné trois fois ce Gr3. Trois 5ans seulement se sont imposés dans le Héros XII. Il s’agissait de Milord Thomas, Saint Palois et Or Noir de Somoza (Discover d’Auteuil). Les statistiques sont donc contre Srelighonn (Martaline), mais il aura pour lui son talent.

Cat Tiger, après le Prix de Compiègne. À l’image du Prix Héros XII (Gr3) pour le Prix La Haye Jousselin, le Prix Orcada (Gr3) est une excellente préparatoire en vue du Prix Maurice Gillois - Grand Steeple-Chase des 4ans (Gr1, 4/11). Quatre chevaux ont fait le doublé depuis 2003 : Cyrlight (Saint Cyrien), Or Noir de Somoza (Discover d’Auteuil), Long Run (Cadoudal) et Kauto Stone ** (With the Flow). Outre ces quatre poulains, sept 4ans ont fait l’arrivée du Maurice Gillois après avoir vaincu dans l'Orcada. Il s’agit de Prince des Ifs, Drôle de Drame, Loulia, Farlow des Mottes, Kobrouk **, Paulougas et Edward d’Argent… Huit des quinze derniers vainqueurs sont passés par le Prix Edmond Barrachin (Gr3), devenu le Prix The Fellow - Marquise de Moratalla (Gr3). Ce Gr3 a été gagné en 2018 par Cat Tiger (Diamond Boy), un cheval en plein progrès, qui sera encore de la partie dimanche dans le Prix Orcada. Il fera face notamment à des chevaux étant passés par des voies de traverse, à l’image d’Aurelio (Kamsin), vainqueur sur les haies de Compiègne, et Épi Sacré (Secret Singer), qui a connu les gros handicaps sur les haies.

Comme pour le Héros XII et l'Orcada, seulement trois chevaux ont réussi à réaliser le doublé Carmarthen & Grand Prix d’Automne (Gr1). Il s’agit de Zaiyad (Sadler’s Wells), Questarabad ** (Astarabad), par deux fois, et Saint du Chenet (Poliglote). En quinze éditions, treize vainqueurs étaient âgés de 5ans ou 6ans, ce qui témoigne de la précocité de nos sauteurs et surtout de leur forte utilisation au plus jeune âge, comme le réclame le programme français. Au total, huit chevaux sont passés par le Prix de Compiègne (Gr3) avant de gagner le Carmarthen, comme Kasbah Bliss, Grande Haya, Questarabad (x2), Saint du Chenet, Le Grand Lucé, Saint Firmin, Ultraji et Device… En 2018, c’est Galop Marin (Black Sam Bellamy) qui a remporté le Prix de Compiègne, comme un cheval qui ne va pas s’arrêter là. En l’absence de De Bon Cœur ** (Vision d’État) et d’Alex de Larredya ** (Crillon), il peut dignement assurer l’intérim. Dans le Carmarthen, il retrouvera ses principaux poursuivants du Prix de Compiègne, et la revanche demeure possible. Notons qu’aucune femelle n’a enlevé le Prix Carmarthen depuis 2003. Dalia Grandchamp ** (Kapgarde) devra donc se battre contre cette statistique, elle qui a les moyens de suppléer De Bon Cœur et Alex de Larredya.

Comme un avant-goût de Cambacérès. Le Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2) est certainement la meilleure préparatoire de tous les tremplins qui auront lieu ce dimanche à Auteuil. Pas moins de huit 3ans ont réalisé le doublé avec le Prix Cambacérès (Gr1). Dans l’ordre chronologique, citons Maia Eria, Tidal Fury, Long Run, Esmondo, Extrême Cara, Hippomène, Bonito du Berlais ** et Master Dino **. Guillaume Macaire a enlevé six des quinze dernières éditions grâce à Balko, Long Run, Esmondo, Device, Invicter et Master Dino. Cette année, il n’aura en revanche aucun partant. Il avait notamment sorti un étalon de cette course : Balko. En 2018, un seul mâle devrait être en lice dans le Prix Georges de Talhouët-Roy. Il s’agit de Beaumec de Houelle (Martaline), un poulain bien né qui a, de plus, remporté le Prix Robert Lejeune (L), le meilleur tremplin pour le Gr2 de dimanche puisque neuf des quinze derniers lauréats sont passés par cette Listed (Balko, Kauto Stone, Esmondo, Extrême Cara, Hippomène, Bonito du Berlais, Device, Invicter et Master Dino). Porto Pollo (Manduro) et Doctor Squeeze (Doctor Dino), les suivants immédiats de Beaumec de Houelle dans le Robert Lejeune, sont aussi en lice dimanche. Dans le lot, il y a également Flying Startandco ** (Cokoriko), vainqueur du Prix Finot (L). Le doublé "Finot-Talhouët-Roy" n’est pas évident puisque deux chevaux seulement l’ont réussi depuis 2003 : Maia Eria et Tatenen. Il faut souvent avoir couru au printemps pour briller au plus haut niveau au second semestre sur les haies, chez les 3ans.