335.000 Gns pour un fils de Le Havre

International / 29.10.2018

335.000 Gns pour un fils de Le Havre

NEWMARKET (GB), LUNDI

335.000 Gns pour un fils de Le Havre

L’Autumn Horses in Training Sale 2018 de Tattersalls a débuté ce lundi. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le jour 1 de la vente n’est pas terminé. Parmi les nombreux chevaux à l’entraînement vendus cette année, le top price provisoire, à 335.000 Guinées revient à Archetype (Le Havre). C’est Ted Voute qui a signé le bon pour Son Altesse Royale le prince Faisal bin Khaled (Red Stable). Troisième du Prix de Montretout (L) à ParisLongchamp, le poulain a remporté cinq courses pour l’entraînement de Simon Crisford. Ted Voute a expliqué au Racing Post : « Red Stable est tête de liste des propriétaires en Arabie Saoudite. Elle a gagné la Ministry of Finance Cup ce weekend avec Jorvick (Mizzen Mast), acheté ici en 2016. Barefoot Dancer (Dansili), aussi acheté à cette vente, a gagné la King’s Cup. Cette vente a donc porté ses fruits pour eux. » Saad bin Mishref, représentant du propriétaire, a ajouté : « C’est vraiment un cheval doué, à qui nos courses devraient plaire, qu’il s’agisse de la distance ou du terrain. Il partira pour l’Arabie Saoudite dans deux semaines. » Archetype est la sœur de Kay Es Jay (Xaar), qui s’est notamment classée troisième des Sweet Solera Stakes (Gr3) à Newmarket avant de donner trois gagnants au haras. Élevé par l’écurie du Grand Chêne, Archetype a été vendu par The Channel Consignment à la breeze up Arqana.

Whitlock reste chez John Gosden. Whitlock (Dutch Art) a été adjugé 200.000 guinées à Charlie Gordon Watson Bloodstock. Will Douglas a dit au Racing Post : « Il retourne chez monsieur Gosden mais pour un nouveau propriétaire. Ils ont eu quelques sauteurs dans le passé, mais pour le moment, ce cheval restera sur le plat. Il est en net progrès et se distingue dans ce catalogue. Il a été très recommandé. » Gagnant de deux courses à 3ans, Whitlock est le propre frère de Zonderland. Zonderland a gagné les Sovereign Stakes (Gr3) et s’est classé deuxième du Celebration Mile (Gr2) à deux reprises.

L’Australie répond à l’appel. Le deuxième top price de cette journée a été attribué à Mr Reckless (Reckless Abandon). En effet, le cheval était présenté par The Old Malthouse et a été acheté par Chris Waller Racing. C’est Guy Mulcaster qui a signé le bon pour un montant de 240.000 Guinées. Il a expliqué au Racing Post : « Il est le cheval parfait. Nous l’avons regardé pendant l’année et avons suivi ses progrès. Il tient bien la distance de 2.000m, ce qui est idéal. Mais nous allons peut-être essayer de le faire courir sur un petit peu plus long. Les allocations ont grimpé à Sydney, alors nous espérons pouvoir nous amuser un petit peu. » Mr Reckless a remporté trois courses à 2ans et 3 ans. Il est notamment le frère de Set to Music (Danehill Dancer), gagnante de Listed en Angleterre et deuxième des Park Hill Stakes (Gr2) à Doncaster. Elle compte aussi une deuxième place dans les Pinnacles Stakes (Gr3) et une troisième place dans les Lancashire Oaks (Gr2). Leur mère, Zarabaya (Doyoun), n’a pas couru. Elle est la sœur de Zafadola (Darshaan), deuxième des Blandford Stakes (Gr2) mais aussi troisième de l’Irish St Leger (Gr1). Cette dernière a donné plusieurs gagnants de Groupe, dont Emily Bronte et Zelanda.

Les Australiens continuent leurs emplettes, puisque Jack Regan (Rock of Gibraltar) a été acheté 180.000 Guinées par Jim Clarke. Entraîné par Ian Williams, il a gagné trois de ses dix courses sur le plat et son unique sortie sur les haies. Jim Clarke a déclaré au Racing Post : « Il va aller chez Trent Busuttin en Australie.  C’est un très bon et jeune entraîneur installé à Melbourne. Ce cheval a un bon rating (91), il a fait de bonnes performances en bon terrain et nous savons qu’il a de la tenue. Il a bien gagné sur les haies et sa dernière course semble être l’une des meilleures de sa carrière. Nous espérons faire aussi bien avec lui là-bas. » Jack Regan est le frère de Certain Lad (Clodovil), troisième des Gain Railway Stakes (Gr2). La deuxième mère du poulain est Lady Lahar (Fraam), gagnante des King of Kings EBF Futurity (Gr3) mais aussi deuxième du Prix de la Nonette (Gr3). Elle a notamment donné Jallota (Rock of Gibraltar), gagnant du Prix du Pin (Gr3) mais aussi deuxième du Premio Vittorio di Capua (Gr1) à Milan.

Un 2ans pour l’Australie. L’un des 2ans les plus prometteurs de ce catalogue Tattersalls, Buffalo River (Noble Mission), compte plusieurs places depuis le début de sa carrière. Acheté 180.000 Gns par Paul Moroney, ce dernier a dit : « Je trouve qu’il a de vraies capacités. Je le voulais vraiment. C’est marrant car je l’avais déjà remarqué, yearling, à Keeneland l’an dernier, et je l’avais adoré. Pour sa deuxième sortie, il s’est classé deuxième de Royal Marine, qui a gagné un Gr1 ensuite. Il est en réelle forme et a encore beaucoup de marge. Il va aller en Australie où il aura six mois de repos pour avoir le temps de s’adapter. Je pense que cela lui fera beaucoup de bien puisqu’il est encore un peu bébé. »

Eagle Song part en Californie. Eagle Song (No Nay Never) passait également sur le ring de l’Autumn Horses in Training Sale de Tattersalls. Entraîné par Joseph O’Brien, le poulain compte trois places et deux victoires à 2ans. Sa mère, Al Ihsas (Danehill), avait pris la deuxième place des Queen Mary Stakes (Gr3) à Royal Ascot. Elle est la sœur de Windsor Palace (Danehill Dancer), gagnant des Mooresbridge Stakes (Gr3) mais aussi troisième de la Tattersalls Gold Cup (Gr1). Leur sœur Anna Karenina (Green Desert) est lauréate de Listed et a donné le bon Battle of Marengo, désormais étalon. Ce dernier a gagné les Juddmonte Beresford Stakes (Gr2) et les Derrinstown Stud Derby Trial Stakes (Gr2). Eagle Song a été acheté 160.000 Guinées à Red Baron’s Barn & Rancho Temescal. Ce même duo avait acheté River Boyne (Dandy Man) l’an dernier pour 70.000 Guinées. Pour ses nouvelles couleurs, il a notamment remporté La Jolla Handicap (Gr3) cette année. Tim Cohen de Red Baron’s Barn a déclaré au Racing Post : « Je ne suis pas sûr d’où il va aller encore. Nous avons cinq entraîneurs en Californie, mais nous déciderons après la vente, nous mettrons les choses à plat et verrons où ils seront le mieux. Il devrait aimer le terrain rapide de Californie. Je pense qu’il conviendra vraiment aux courses là-bas. »