PRIX DE L’HÔTEL DE L’AIGLE NOIR (HAIES) - Maxim ou la première de Maxios sur les obstacles

Courses / 30.10.2018

PRIX DE L’HÔTEL DE L’AIGLE NOIR (HAIES) - Maxim ou la première de Maxios sur les obstacles

FONTAINEBLEAU, MARDI

En remportant le Prix de l’Hôtel de l’Aigle Noir (Haies), Maxim (Maxios) a offert un premier succès en obstacle, en France, à son père, Maxios (Monsun). Le représentant et élève de Guenther Schmidt a patienté dans une course emmenée par Kapios (Spider Flight), tombé à la dernière haie. Au saut de la dernière difficulté, ils étaient encore plusieurs à pouvoir prétendre au succès : Maxim, mais aussi l’inédit Lucky One (Authorized), qui a piqué à la corde pour avoir l’appui du rail, ou encore Maxenchop (Muhaymin). Maxim a fini, à la lutte, par avoir raison de la résistance de Lucky One, deuxième à une longueur. Ce dernier effectue cependant de bons débuts, sautant bien mais se montrant un peu tendu. Maxenchop prend la troisième place à deux longueurs et demie.

Entraîné par Gabriel Leenders, Maxim ouvre son palmarès pour sa troisième tentative sur les obstacles. Il a débuté en plat, sans pouvoir s’illustrer, au premier semestre 2018. Depuis septembre, il évolue sur les haies. Quatrième pour ses débuts dans la spécialité au Touquet, Maxim avait ensuite pris une cinquième place dans la Grande Course de Haies de l’Ouest, à Nantes, au début du mois d’octobre. Notons qu’il est encore entier.

La famille de Karaktar. Élevé par son propriétaire, Guenther Schmidt, Maxim est un fils de Maxios, étalon en Allemagne au Gestüt Fahrhof, et d’Olive Danon (Dylan Thomas), qui n’a pas couru. Il est le deuxième produit référencé de sa mère. Le premier, Kensai (Jukebox Jury), est gagnant en plat et a pris la quatrième place d’un Prix La Force (Gr3). Il s’agit d’une souche Aga Khan.

La deuxième mère, Karaliyfa (Kahyasi), compte une victoire. Elle est aussi la deuxième mère de Karaktar (High Chaparral), lauréat du Prix Noailles (Gr3) et du Prix Prince d’Orange (Gr3), et étalon à Cercy, ou encore de Karezak (Azamour), lequel a pris la deuxième place du Future Champions Finale Juvenile Hurdle (Gr1) derrière le bon Bristol de Mai (Saddler Maker). Il s’est aussi classé quatrième du JLT Long Walk Hurdle (Gr1).

La troisième mère, Karliyka (Last Tycoon), a pris la deuxième place d’un Prix de Saint-Cyr (L). Au haras, elle a donné Kasthari (Vettori), lauréat de la Doncaster Cup (Gr2), Kargali (Invincible Spirit), gagnant des Gladness Stakes (Gr3) ou encore Karasta (Lake Coniston), gagnante des May Hill Stakes (Gr3) et deuxième d’un Prix Marcel Boussac (Gr1).

 

 

 

Königsstühl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Maxios

 

 

 

 

 

Nureyev

 

 

Moonlight’s Box

 

 

 

 

Coup de Génie

MAXIM (M3)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Dylan Thomas

 

 

 

 

Lagrion

 

Olive Danon

 

 

 

 

 

Kahyasi

 

 

Karaliyfa

 

 

 

 

Karliyka