PRIX DURALOCK FRANCE (MAIDEN) - Less Nous Rêver pour l’avenir

Courses / 04.10.2018

PRIX DURALOCK FRANCE (MAIDEN) - Less Nous Rêver pour l’avenir

NANTES, JEUDI

Less Nous Rêver (Shakespearean) s’est imposé dans le Prix Duralock France (Maiden), à Nantes, ce jeudi, peu de temps après qu’Anecdotic (Anodin) a ouvert lui aussi son palmarès à Compiègne. Les deux poulains s’étaient classés respectivement troisième et quatrième pour leurs débuts à Compiègne, le 18 septembre. Less Nous Rêver, représentant de Gilles Le Baron et du haras du Hoguenet, a animé le peloton. Il a su résister aux différentes attaques de ses adversaires dans la ligne droite et a passé le poteau deux longueurs devant Soho Vicky (Motivator). Cette dernière s’est bien allongée dans la phase finale pour venir prendre la deuxième place à Grand Secret (Orpen), qui ne démérite pas pour autant. Il se classe troisième, une courte tête derrière.

Le bon engagement. Pierre-Charles Boudot en selle sur Less Nous Rêver, pensionnaire de Francis-Henri Graffard, a déclaré au micro d’Equidia : « Je le découvrais aujourd’hui car ce n’est pas moi qui l’avait débuté. Cela s’est bien passé. Nous avons eu un passage bizarre dans le petit bois, où il a un petit peu perdu pied. Il s’est remis en jambe avec beaucoup d’énergie. Ce qui nous a forcés à démarrer tôt, mais quand il s’est équilibré, il s’est bien allongé. Il trouvait un bon engagement aujourd’hui et méritait de gagner. »

Le neveu de Quinquin the King. Élevé par ses propriétaires, Less Nous Rêver est un fils de Shakespearean et Less Crazy (Le Fou). Cette dernière compte plusieurs victoires en steeple et en haies. Son premier produit est Less Pire, propre frère de Less Nous Rêver, qui compte deux victoires pour deux sorties en France. Less Crazy est une sœur du bon Quinquin the King (Take Risks), régulier au niveau handicap en France avant d’être exporté aux États-Unis, où il a pris la deuxième place d’un Gr2. Leur mère, Joy of Life (Exit to Nowhere), avait pris la deuxième place d’une Listed à Zurich. Il s’agit de la famille de Skiboule, gagnante du Prix René Visart de Bocarme et troisième du Prix Baron Émile Braun (Ls). Elle a notamment produit Rollrights, deuxième des Ribblesdale Stakes (Gr2).

 

 

 

Giant’s Causeway

 

 

Shamardal

 

 

 

 

Helsinki

 

Shakespearean

 

 

 

 

 

Priolo

 

 

Paimpolaise

 

 

 

 

Basilea

LESS NOUS RÊVER (H2)

 

 

 

 

 

 

Polish Precedent

 

 

Le Fou

 

 

 

 

Floripedes

 

Less Crazy

 

 

 

 

 

Exit to Nowhere

 

 

Joy of Life

 

 

 

 

Castle in the Air