PRIX ORCADA (GR3) - Eludy peut rêver de Gillois

Courses / 14.10.2018

PRIX ORCADA (GR3) - Eludy peut rêver de Gillois

AUTEUIL, DIMANCHE

Nouvelle venue dans la catégorie des Groupes, l’AQPS Eludy (Saddler Maker) a transformé l’essai en coup de maître en s’imposant de toute une classe dans ce Prix Orcada (Gr3). La pouliche de Patrice Détré, Thierry Cyprès et Jacques Détré découvrait pourtant la piste intérieure des steeple-chases et cette victoire désinvolte lui ouvre en grand les portes du prochain Prix Maurice Gillois (Gr1). Partie à l’arrière-garde, elle a longtemps patienté dans une course animée par Cicalina (Santiago). Eludy a commencé à se rapprocher au début de la piste intérieure, abordant le gros open-ditch en cinquième position. Toujours parfaite dans ses sauts, elle est arrivée dans le tournant final avec d’évidentes ressources, se plaçant dans le sillage de Cicalina. Accélérant en pleine piste, Eludy a franchi les deux derniers obstacles en même temps que la pensionnaire de Guillaume Macaire et lui a pris très facilement l’avantage sur le plat, s’imposant de cinq longueurs. Cat Tiger (Diamond Boy) a bien fini pour s’emparer de la troisième place, précédant ses compagnons de couleurs, Espion Collonges (Anzillero) et Échiquier (Network).

Le Prix Maurice Gillois, si elle récupère bien. Troisième du Prix Finot (L) à 3ans, Eludy venait d’ouvrir plaisamment son palmarès sur les gros obstacles dans le Prix Fezensac (steeple-chase). Son entraîneur, François Nicolle, nous a confié : « La jument a vraiment passé un cap dernièrement. Elle a été un peu longue à venir, comme tous les AQPS. C’était la première fois qu’elle abordait le parcours des 4.400m et elle s’en est magnifiquement bien tirée. Elle saute très bien, elle a des yeux au bout des sabots. Elle a fait un vrai "truc" aujourd’hui. S’adapter aussi bien au parcours des 3.500m que celui des 4.400m, c’est le propre des très bons chevaux. Elle a aussi été très bien montée par son jockey, qui l’a pilotée "aux petits oignons" ! C’est une jument qui s’économise pas mal dans les parcours, et si elle récupère bien, elle ira sur le Prix Maurice Gillois. »

Un premier Groupe pour Patrice Détré. Fils de Jacques Détré, avec lequel il est associé sur Eludy, Patrice Détré remporte son premier Groupe à 30 ans, à l’occasion de ce Prix Orcada. Il a déclaré : « Je salue Thierry Cyprès, qui n’est pas là aujourd’hui et qui est l’éleveur et le copropriétaire d’Eludy. Nous sommes trois associés sur la pouliche, avec mon père, sans qui ce serait compliqué d’avoir des chevaux ! L’union fait la force et nous faisons tout pour vivre de tels moments. Je n’arrive pas vraiment à réaliser. C’est beaucoup d’émotions, je n’ai plus trop de voix ! Il faut féliciter François Nicolle qui a façonné cette pouliche. Elle était très délicate au début et très difficile à gérer. Nous avons dû la faire monter "off" plusieurs fois pour lui apprendre à se détendre. Maintenant, elle est manifestement aux boutons et elle peut être montée davantage dans les chevaux. L’association avec Kévin Nabet a bien marché ! »

Un scénario peu favorable pour Cat Tiger. Récent lauréat de bout en bout du Prix The Fellow - Marquise de Moratalla (Gr3), Cat Tiger n’a pas pu appliquer la même tactique dans ce Prix Orcada. Son entraîneur, Dominique Bressou, nous a dit : « Le cheval n’a pas eu une course idéale. Le rythme était élevé et il n’a pas pu faire ce qu’il voulait, comme lors de sa dernière course. »

La nièce d’Ucello II. Élevée par Thierry Cyprès, Eludy est une fille de Saddler Maker (Sadler’s Wells) et d’Idy (Quart de Vin), placée en plat et en steeple. C’est la sœur de plusieurs vainqueurs, parmi lesquels Uddy (Voix du Nord), gagnante des Prix du Cher (L), Pierre Cyprès et quatrième du Prix La Barka (Gr2), ou encore Quicody (Dom Alco), deuxième du Prix d’Indy (Gr3) et vainqueur de huit de ses dix-sept courses. Idy a aussi une 3ans encore inédite, Fille d’Idy (Kapgarde), un 2ans nommé Gucello (Cokoriko), ainsi qu’un yearling appelé Hucello (Jeu St Eloi).

Eludy est la nièce du crack Ucello II (Quart de Vin), double gagnant du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), de Diyala III (Quart de Vin), mère de : Latitude (Kadalko), gagnante à Auteuil, troisième de Gr2 sur les fences de Wincanton et génitrice de Vanilla Crush (Martaline), vainqueur des Prix Fleuret et Orcada (Grs3), ; d’Outre Mer (Sleeping Car), mère de Vézelay ** (Dom Alco), vainqueur des Prix Georges Courtois (Gr2) et Héros XII (Gr3) et troisième du Prix La Haye Jousselin (Gr1) et du Betfair Chase (Gr1), et de Bob and Co ** (Dom Alco), deuxième du Prix Fondeur (L). Diyala III a aussi produit Raz de Marée (Shaanmer), vainqueur de Gr3 sur le steeple de Chepstow et Nautica (Subotica), la mère d’Utsala (Shaanmer), troisième du Prix Fifrelet (L). C’est la famille de Nupsala, premier lauréat élevé en France d’un Gr1 sur les obstacles anglais. C’était dans le King George Chase 1987 à Kempton. Nupsala avait aussi terminé deuxième du Grand Steeple.

PEDIGREE WEATHERBYS :

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Eludy.pdf

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Saddler Maker

 

 

 

 

 

Alleged

 

 

Animatrice

 

 

 

 

Alexandrie

ELUDY (F4)

 

 

 

 

 

 

Devon

 

 

Quart de Vin

 

 

 

 

Quartelette

 

Idy

 

 

 

 

 

Laniste

 

 

Judy

 

 

 

 

Upsala III