PRIX PERTH (GR3) - Celle que l’on n’attendait pas !

Courses / 27.10.2018

PRIX PERTH (GR3) - Celle que l’on n’attendait pas !

SAINT-CLOUD, SAMEDI

Auenperle (Areion) était présentée à 25/1 dans ce Prix Perth (Gr3), samedi à Saint-Cloud, et pourtant la pouliche de Rudolf Remund s’est imposée brillamment. Elle a remporté ainsi sa première victoire de Groupe. Entraînée par la Suissesse Christina Bucher, Auenperle comptait deux victoires cette année à Avenches sur la distance de 1.600m. Elle restait sur une quatrième place dans la Coolmore Stud Baden Baden Cup (L) pour sa dernière sortie en août.

Au bon endroit, au bon moment. Cachée le long du rail dans le sillage de Wootton (Wootton Bassett), la pensionnaire de Christina Bucher s’est faufilée à l’intérieur de l’animateur lorsqu’une ouverture s’est créée. Au courage, elle a fini par prendre l’avantage sur deux Godolphin, Graphite (Shamardal) et Wootton. C’est finalement le premier qui a eu l’avantage d’une courte tête devant son compagnon de couleur. Ioritz Mendizabal, jockey d’Auenperle, nous a dit : « Ma jument a voyagé assez relax. J’avais regardé ses vidéos, notamment à Deauville l’an dernier, où elle s’était montrée assez brillante et avait fini dernière, en tirant toute la route. Je me suis contenté de la détendre au maximum et elle a bien respiré derrière Wootton. Aux 300m, quand j’ai vu que l’on était là pour la gagne, je l’ai empoignée et elle a bien répondu. Le terrain souple l’a avantagée. Elle a vraiment bien accéléré quand je le lui ai demandé. Elle a bien jailli comme il fallait. »

La suite du podium en bleu. Vite au côté de l’animateur, Graphite s’est montré lutteur et courageux pour résister à Wootton. Ils n’ont cependant rien pu faire contre la lauréate. Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin en France, nous a expliqué : « Graphite court très bien. Il est lutteur jusqu’au bout et il n’y a pas d’excuse. Wootton nous laisse un peu sur notre faim. Les courses du début d’année ont peut-être laissé des traces. Quant à Jimmy Two Times, il est certainement un peu fatigué. Rien n’est décidé pour la suite. » Jimmy Two Times (Kendargent) a longtemps galopé en queue de peloton, il n’a pas pu se rapprocher dans la ligne droite et conclut sixième.

Lien pedigree : http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Auenperle.pdf

Le meilleur élément de sa famille. Auenperle a été élevée par la Gestüt Auenquelle. C’est une fille d’Areion et d’Aotearoa (Doyen). Cette dernière avait été vendue 38.000 € yearling à BBAG. Auenperle est son meilleur produit jusqu’à aujourd’hui. La deuxième mère de la pouliche est Avenir Rubra (Lomitas), qui s’est imposée à plusieurs reprises dans des Listeds, notamment les Preis des Casino Baden-Baden et Fahrhofer Stutenpreis (Ls). Cette dernière est une sœur de d’Acacalia (Ransom O’War), deuxième du Prix Casimir Delamarre (L) à Longchamp.

 

 

 

Super Concorde

 

 

Big Shuffle

 

 

 

 

Raise your Skirts

 

Areion

 

 

 

 

 

Caerleon

 

 

Aerleona

 

 

 

 

Alata

AUENPERLE (F3)

 

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Doyen

 

 

 

 

Moon Cactus

 

Aotearoa

 

 

 

 

 

Lomitas

 

 

Avenir Rubra

 

 

 

 

Adorea

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 41”60

1.000m à 600m : 29”58

600m à 400m : 11”59

400m à 200m : 11”19

200m à l’arrivée : 11”31

Temps total : 1’45”27