PRIX ROYAL-OAK (GR1) - Holdthasigreen au firmament

Courses / 28.10.2018

PRIX ROYAL-OAK (GR1) - Holdthasigreen au firmament

CHANTILLY, DIMANCHE

Après le forfait de Libello (Archipenko), ils n’étaient plus que huit en lice pour la victoire dans ce Prix Royal-Oak (Gr1). Stayer de classe ô combien confirmé, Holdthasigreen (Hold That Tiger) a enfin remporté un premier Gr1 bien mérité. Le représentant de Jean Gilbert et de Claude Le Lay a d’abord galopé en quatrième position dans le sillage de Brundtland (Dubawi), tandis que Flag of Honour (Galileo) animait l’épreuve. Ce dernier a pris peur dans le premier tournant au niveau de l’intersection des pistes et s’est dérobé à l’extérieur, gênant fortement Brundtland et se retrouvant en dernière position. C’est donc Holdthasigreen qui a pris la tête, suivi de près par Palombe (Nathaniel). Cadencé par son jockey à 400m du but, il a repoussé toutes les attaques en restant à la corde et s’est imposé avec autorité, devançant Called to the Bar (Henrythenavigator) de trois quarts de longueur. Récente troisième du Qatar Prix du Cadran (Gr1), Morgan le Faye (Shamardal) confirme en complétant le podium à une courte encolure du pensionnaire de Pia Brandt, précédant son compagnon de couleurs, Brundtland, et Flag of Honour, qui a bien terminé le long du rail.

Le choix payant d’enlever les œillères. Troisième du Prix Royal-Oak l’année précédente, Holdthasigreen trouve enfin son jour de gloire. Hormis deux faux pas, il a toujours fait l’arrivée en 27 sorties et remporte ce dimanche sa neuvième course black type ! Son coéleveur et copropriétaire Claude Le Lay nous a dit : « Nous n’en revenons pas d’avoir gagné un Gr1 ! Nous savourons, car nous n’avons pas l’habitude. Nous sommes une petite équipe ! C’est un cheval formidable, il nous rend ce que nous lui avons donné. Nous l’avons assagi car c’était un cheval très difficile avec lequel il a fallu être très patient. C’est vraiment fantastique, c’est un rêve. Il est toujours caractériel, il ne faut pas le brusquer. Il faut toujours le vouvoyer et ne jamais le prendre par la force. À partir du moment où il sent que vous êtes amoureux de lui, il vous le rend bien et c’est ce qu’il a fait aujourd’hui. Cela faisait deux courses que son jockey nous disait de lui enlever les œillères australiennes, que le cheval portait en course depuis longtemps puisqu’il avait besoin d’être dirigé un peu. En dernier lieu, Tony est descendu un peu en colère car il pensait avoir été battu par les œillères, donc nous les avons laissées de côté aujourd’hui et ça a payé ! Nous n’avons pas du tout examiné le programme, mais le cheval mérite des vacances. »

Un troisième Gr1 pour Tony Piccone. Tony Piccone est le fidèle partenaire d'Holdthasigreen l’après-midi, depuis presque un an et demi. Ce dernier lui a apporté ce dimanche un troisième succès au plus haut niveau, puisque le jockey avait déjà triomphé dans l’édition 2015 du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) avec Robin of Navan (American Post) et dans le Darley Prix Morny (Gr1) 2017 grâce à Unfortunately (Society Rock). Il a confié au micro d’Equidia : « Honnêtement, c’est un monstre. L’autre jour, je n’ai pas eu une super course parce que c’est un cheval qui se contrarie vite, et le seul moyen de l’avoir bien est de le laisser galoper. Aujourd’hui, Claude Le Lay m’a dit de faire ce que je voulais et de monter le cheval comme je le souhaitais, et que cela irait tout seul. J’ai eu un petit peu peur lorsque les chevaux ont dérobé, car il s’est braqué et m’a pris la main, mais finalement, cela m’a permis d’avoir une meilleure course. Il a vraiment accéléré tout au long de la ligne droite. C’est un cheval attachant, qui possède beaucoup de caractère. Je l’ai connu au bon moment, lorsqu’il a commencé à se calmer. On se lève tous les matins pour avoir la chance d’être associé à de tels chevaux. »


Saison terminée pour Called to the Bar.
Lauréat du Prix Gladiateur (Gr3) en dernier lieu, devant Holdthasigreen, Called to the Bar a dû cette fois-ci s’incliner devant son aîné. Après avoir longtemps patienté en queue de peloton, il a produit son effort en dehors, dans la dernière ligne droite, et a fait illusion pour la victoire, mais il est tombé sur un roc. Son entraîneur, Pia Brandt, nous a dit : « Il a fait une course extraordinaire, je n'ai rien à dire de plus. Il restera ici, nous n'allons pas voyager. Il a eu une longue saison, et ne recourra pas cette année, il a un bon programme pour stayers l'année prochaine qui l'attend. Mon rêve serait de gagner la Gold Cup (Gr1). »

Les malheurs de Brundtland. Doublement représentée au départ de cette épreuve, l’écurie Godolphin avait notamment dans sa manche l’atout Brundtland, qui se présentait invaincu en quatre tentatives. Ce dernier venait de remporter en poulain très dur le Qatar Prix Chaudenay (Gr2). Il a malheureusement fait les frais de la dérobade de Flag of Honour alors qu’il galopait en bonne position, et a dû produire un effort prématuré pour retrouver sa place. Son entraîneur, Charlie Appleby, a expliqué : « William Buick a dit que l’incident qui s’est produit avec le cheval d’Aidan O’Brien pouvait nous avoir coûté la course. Ce sont les aléas des courses, il s’est fait déporter et il a presque été mis hors compétition. Il a dû refaire beaucoup de terrain ensuite pour revenir. Il court de première et sa tenue sera sa force pour l’année prochaine. Il réalise encore une belle performance. Ce qui est arrivé est malheureux, mais c’est le jeu. » Au sujet de Morgan le Faye, Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin en France, nous a dit : « Elle court très bien mais nous n’avons pas encore décidé si elle restait à l’entraînement ou non. »

PEDIGREE WEATHERBYS :

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/HOLDTHASIGREEN-1.pdf

Le meilleur cheval de sa famille. Élevé par Claude Le Lay et Jean Gilbert, Holdthasigreen est un fils de Hold that Tiger et de Greentathir (Muhtathir), gagnante de deux courses en treize sorties. Holdthasigreen est son meilleur produit. Son propre frère Holdgreen (Hold That Tiger), pris en valeur 40,5, a gagné six courses en plat. La deuxième mère, Lady Honorgreen (Hero’s Honor), est gagnante et a donné Lady Dolpour (Dolpour), mère de Lady Lox (Loxias), troisième d’un Prix Wild Monarch (L). La troisième mère a donné Kadgreen (Kadrou), gagnant d’un Prix George Trabaud (L, à l’époque), et Kingren (King of Macedon), lauréat d’un Derby du Midi (L).

 

 

 

Storm Bird

 

 

Storm Cat

 

 

 

 

Terlingua

 

Hold that Tiger

 

 

 

 

 

Caveat

 

 

Beware of the Cat

 

 

 

 

T.C. Kitten

HOLDTHASIGREEN (H6)

 

 

 

 

 

 

Elmaamul

 

 

Muhtathir

 

 

 

 

Majmu

 

Greentathir

 

 

 

 

 

Hero’s Honor

 

 

Lady Honorgreen

 

 

 

 

Homer Green


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 600m : 2’42’’85

600m à 400m : 12’’08

400m à 200m : 11’’66

200m à l’arrivée : 11’’61

Temps total : 3’18’’20