QATAR ARABIAN TROPHY DES POULICHES - AL HAFFANAH FAIT PARLER LA (GRANDE) CLASSE

26.10.2018

QATAR ARABIAN TROPHY DES POULICHES - AL HAFFANAH FAIT PARLER LA (GRANDE) CLASSE

SAINT-CLOUD (FRA), 5th October 2018

Gr. I PA - 3-year-olds - Fillies - 2,000m - € 100,000

En présence de Son Excellence le cheikh Joaan bin Hamad Al Thani, son éleveur et propriétaire, Al Haffanah (Amer) n'a laissé aucune chance à ses adversaires. Lauréate de son maiden pour ses débuts en compétition, le 1er août dernier, elle remporte un Groupe I PA dès sa deuxième sortie, en laissant entrevoir des moyens peu ordinaires. La pensionnaire de Thomas Fourcy a encore une fois tracé une fin de course de toute beauté pour passer le peloton en revue et s'imposer facilement dans ce Qatar Arabian Trophy des Pouliches (Gr. I PA).

Un coup de rein digne des meilleurs

Longtemps en dernière position, Al Haffanah s'est rapprochée avec beaucoup de ressources dans la ligne droite, dans le dos de la favorite, Baseel (Munjiz). Lorsque Julien Augé lui a demandé de prononcer son effort, elle s'est rapidement mise hors de portée de ses adversaires, s'imposant très plaisamment. Longtemps au côté d'Awasef Al Khalidiah (Nayef Al Khalidiah), l'animatrice, Bayan (Munjiz) conserve la deuxième place, résistant jusqu'au bout à sa compagne de couleurs, Baseel. Notons qu'Adiba (Burning Sand) n'a pas eu toutes ses aises dans les derniers mètres de course, terminant en léger retrait derrière Douhha Al Cham (Azadi) et Maraasem (Akim de Ducor).

Une victoire très symbolique

Al Haffanah est le premier produit d'Al Nachmiya (Azadi), lauréate du Qatar Arabian Trophy des Pouliches. Cette dernière a une place particulière dans l'histoire hippique du cheikh Joaan bin Hamad Al Thani et de Thomas Fourcy. L'entraîneur nous a expliqué : « Cette victoire restera comme l'un des succès marquants de ma carrière. J'ai gagné en selle sur sa mère, qui était le premier cheval acquis par le cheikh Joaan, sur les conseils de Nicolas de Watrigant. Ensemble nous avions remporté cette course. C'est donc une victoire pleine d'émotion, en présence du cheikh et de toute l'équipe d'Al Shaqab qui l'a élevée. Tout le monde est très heureux. Elle est vraiment très bonne et aurait même pu courir face aux mâles. C'est une jument tardive, j'ai donc fait l'impasse sur certains engagements pour éviter la chaleur. Et ce d'autant plus qu'elle est assez lourde et pas encore mature. Nous avons donc tout axé sur le Groupe I PA du jour, en travaillant en conséquence à la maison. Quand ils sont vraiment très bons, ils n'ont pas besoin de courir beaucoup. Son avenir est tout tracé. Au niveau mental, Al Haffanah me rappelle sa mère : facile, posée mais joueuse. Elle a aussi hérité d'une capacité à changer de vitesse. C'est une superbe famille de l'élevage Moussli. » Contacté dix jours après la course, Thomas Fourcy nous a confirmé le fait qu’Al Haffanah allait être préservée en vue de son année de 4 ans. La pouliche ne prendra pas part à la Breeders’ Cup à Toulouse et elle ne devrait pas être vue en piste lors du meeting de Doha.

Rien à leur reprocher

Manager du cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, Thierry Delègue a déclaré à propos de Bayan et Baseel : « Elles courent toutes les deux très bien, elles sont simplement battues par meilleure aujourd'hui. Nous n'avons pas d'excuses. La gagnante avait déjà été impressionnante, elle confirme sa qualité. Bayan devrait être une très bonne 4 ans. Elles vont toutes les deux avoir le droit à du repos désormais. »

Une grande souche Mousli

Al Haffanah a été élevée au haras du Grand Courgeon, pour le compte d'Al Shaqab Racing. C'est le premier produit d'Al Nachmiya (Azadi), lauréate de l'Arabian Trophy des Pouliches (Gr. I PA), du Prix Nefta et du Prix de l'Élevage (Grs II PA). Il s'agit d'une grande souche de l'élevage Mousli. La deuxième mère, Amira Al Chame (Kesberoy), a produit quatre autres black types, Al Sabeq(Tidjani), lauréat du Cheikh Maktoum bin Rashid Al Maktoum Challenge Round I (Gr. I PA), Al Sabika (Akbar), deuxième du Prix Razzia III (Gr. III PA), Al Chahira (Al Saoudi), deuxième du Critérium des Pouliches (Gr. II PA), et Niddal (Majd Al Arab), troisième du Prix Tidjani (Gr. III PA). Il s'agit de la famille de Salma (Tidjani), deuxième de The Hatta International Stakes (Gr. I PA), Alep Alchame (Kesberoy), troisième du Prix Dragon (Gr. I PA), et Al Fahda (Azadi), gagnante de l'Arabian Trophy des Pouliches (Gr. I PA).

 

 

 

Shabab

 

 

Wafi

 

 

 

 

Sarhah

 

Amer

 

 

 

 

 

Lahoom

 

 

Bushra

 

 

 

 

Rahifa

AL HAFFANAH (F3)

 

 

 

 

 

 

Darike

 

 

Azadi

 

 

 

 

Fatzica

 

Al Nachmiya

 

 

 

 

 

Kesberoy

 

 

Amira Al Chame

 

 

 

 

Aiglantine


SAINT-CLOUD (FRA), 5th October 2018

QATAR ARABIAN TROPHY DES POULICHES

Gr. I PA - 3-year-olds - Females - 2,000m - € 100,000 

1st        AL HAFFANAH (56) F3

            Amer & Al Nachmiya

            Owner & Breeder: Al Shaqab Racing

            Trainer: T. Fourcy

            Jockey: J. Augé

2nd       BAYAN (56) F3

            Munjiz & Mowafaka

            Owner: Yas Horse Racing Manag. LLC

            Breeder: H.H. Sheikh M. Bin Zayed Al Nahyan

            Trainer: F. Sanchez

            Jockey: I. Mendizabal

3rd        BASEEL (56) F3

            Munjiz & Assrar

            Owner: Yas Horse Racing Manag. LLC

            Breeder: H.H. Sheikh M. Bin Zayed Al Nahyan

            Trainer: X. Thomas-Demeaulte

            Jockey: M. Barzalona

Other runner(s) in finishing order: Douhha Al Cham, Maraasem, Adiba, Awasef Al Khalediah.

Non-runner: Mashael & Fortuna Al Maury.

(Turf) Good soft. 2'18"95. Distances: 21/2 - shnk - shnk.