QATAR PRIX DE ROYALLIEU (GR2) - Princess Yaiza tient sa couronne

Courses / 06.10.2018

QATAR PRIX DE ROYALLIEU (GR2) - Princess Yaiza tient sa couronne

PARISLONGCHAMP, SAMEDI

La britannique Princess Yaiza (Casamento) voyageait pour la première fois en France et s’essayait au niveau des Groupes. Verdict ? Un succès pour la pouliche de Lindsay Laroche dans ce Qatar Prix de Royallieu (Gr2). Elle restait sur deux bonnes deuxièmes places, sur la distance de 2.400m, à Galway, dont une acquise dans les Ardilaun Hotel Oyster Stakes (L).

Une pouliche dure. Voyageant dans le sillage de l’animatrice, Maroubra (Lawman), Princess Yaiza est venue à sa hanche dans la fausse ligne droite. Abordant l'ultime section sur une première ligne, elle a légèrement penché sur sa gauche, gênant un court instant Palombe (Nathaniel). Les deux pouliches se sont livré une belle lutte, mais la pensionnaire de Gavin Cromwell s’est relancée pour passer le poteau une courte encolure devant Palombe. Shahnaza (Azamour) a complété le podium, une courte tête derrière la représentante d’Édouard de Rothschild.

Un pari réussi. Gavin Cromwell, entraîneur de Princess Yaiza, a expliqué : « Elle avait tout à fait le droit de venir ici. Il est vrai que c’était un pari de venir ici, mais elle a fait une bonne saison et a toujours été régulière. Elle a affronté les meilleurs et s’est bien comportée dans ses dernières courses. Je pensais que Christophe Soumillon, sur Shahnaza, allait revenir sur nous, mais elle a résisté. C’est fantastique. La propriétaire, Lindsay Laroche, l’a achetée avant Noël, l’an dernier. Elle s’est placée dans presque toutes ses courses. Il s'agit de sa première victoire cette année, et c’est pour elle. C’est génial ! Je ne sais pas encore ce que nous allons faire avec elle ; une chose est sûre, c’est qu’elle restera à l’entraînement l’an prochain. »

Battue par meilleure. Palombe affrontait des pouliches plus jeunes dans ce Qatar Prix de Royallieu (Gr2). Elle avait le terrain et la distance pour elle et venait de conclure deuxième de Kitesurf (Dubawi) dans le Darley Prix de Pomone (Gr2). Battue par meilleure aujourd’hui, elle ne démérite pas et se classe à nouveau deuxième pour sa troisième tentative dans un Gr2.

Un bel effort, mais en vain. La pouliche de Son Altesse l’Aga Khan, Shahnaza, était encore dernière dans le tournant final. Elle a accéléré en pleine piste pour revenir sur Princess Yaiza et Palombe, mais en vain. Elle conclut troisième. Son entraîneur, Alain de Royer Dupré, nous a dit : « Ce n’est pas une mauvaise course. Elle tient la distance mais il lui manque le petit truc pour gagner. Quelle que soit la distance, on a l’impression qu’elle va finir comme pour le faire, et puis non. Le bonnet l’a gardée relax et détendue. Elle a mieux respiré que d’habitude. » Shahnaza avait pris la troisième place du Prix Bertrand de Tarragon (Gr3, 1.800m) pour sa dernière sortie en compétition, fin septembre. Auparavant, elle avait gagné le Prix de la Seine (L) sur 2.200m.

Pedigree : http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Princess-Yaiza-.pdf

La famille de Warning Shadows. Élevée par Francis Stynes, Princess Yaiza est une fille de Casamento et d'Undertone (Noverre), gagnante à 2ans. Elle est le meilleur produit de sa mère. Undertone est une fille de Shadow Roll (Mark of Esteem), troisième des Micars Sweet Solera Stakes (L) avant de produire plusieurs gagnants. La troisième mère est Warning Shadows, gagnante des Sun Chariot Stakes (Gr2) et deuxième des 1.000 Guinées irlandaises (Gr1). Il s’agit de la famille de Noalto, troisième des Dubai Champion Stakes et des Sussex Stakes (Grs1) avant de devenir étalon.

 

 

 

Giant’s Causeway

 

 

Shamardal

 

 

 

 

Helsinki

 

Casamento

 

 

 

 

 

Always Fair

 

 

Wedding Gift

 

 

 

 

Such Style

PRINCESS YAIZA (F3)

 

 

 

 

 

 

Rahy

 

 

Noverre

 

 

 

 

Danseur Fabuleux

 

Undertone

 

 

 

 

 

Mark of Esteem

 

 

Shadow Roll

 

 

 

 

Warning Shadows


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’44’’65

1.000m à 600m : 24’’40

600m à 400m : 11’’64

400m à 200m : 11’’21

200m à l’arrivée : 11’’97

Temps total : 2’43’’87