QATAR PRIX DU CADRAN - Et si la belle histoire d’Holdthasigreen se poursuivait

Courses / 04.10.2018

QATAR PRIX DU CADRAN - Et si la belle histoire d’Holdthasigreen se poursuivait

PARISLONGCHAMP, SAMEDI

Gr1 - 4ans et plus - 4.000m

Supplémenté pour prendre le départ des 4.000m du Qatar Prix du Cadran (Gr1), Holdthasigreen (Hold That Tiger) est devenu en 2017 le meilleur stayer français derrière Vazirabad (Manduro). En l’absence de ce dernier, il sera la meilleure chance tricolore. Cheval volontaire, qui va de l’avant et est capable de repartir à la fin, il a gagné le Prix Kergorlay (Gr2) et vient d’être battu de peu dans le Prix Gladiateur (Gr3). S’il tient les 4.000m, il s’annonce dangereux. Côté français, on comptera aussi sur Mille et Mille (Muhtathir), qui fait très bien la distance puisqu’il avait gagné la dernière édition disputée dans l’ancien Longchamp et a conclu deuxième sur 4.100m en 2017. Il est intermittent, mais sur cette distance, il devrait bien se défendre.

Call the Wind (Frankel) peut être une révélation à ce niveau. Il vient de s’imposer facilement sur les 2.700m de Deauville, mais c’était dans une simple course à conditions. Il y avait la manière, mais il passera un test grandeur nature directement dans le championnat français des stayers. Morgan le Faye (Shamardal) a conclu troisième du Gladiateur, ce qui lui donne une bonne chance pour samedi. Mais elle n’a plus gagné depuis ses débuts sur les 2.400m de Clairefontaine et l’opposition sera plus relevée que lors de sa dernière sortie. Line des Ongrais (Voix du Nord) pourrait bien surprendre pour les places, surtout sur cette distance. Elle s’est placée trois fois de Groupe cette saison et peut venir doubler les chevaux qui n’auront pas encaissé la distance. Nardo (Aussie Rules) est un bon élément de Listed, capable de se placer au niveau Gr3. Sa tâche sera plus compliquée samedi, même si lui aussi devrait maîtriser la longue distance.

Deux étrangers simplement. Il n’y aura que deux étrangers en lice dans ce Cadran : Max Dynamite (Great Journey) et Montaly (Yeats). Le meilleur des deux est bien sûr Max Dynamite, deux fois placé de la Melbourne Cup (Gr1). Deuxième de Gr2 à Doncaster en guise de dernière préparatoire, il fera partie des favoris. Montaly est irrégulier, mais c’est un gagnant de Gr2 à York, qui s’est endurci dans les gros handicaps anglais. En 2017, il avait fini septième du Prix Royal-Oak (Gr1). Il devra faire beaucoup mieux samedi, en valeur, pour espérer lutter pour la victoire.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2017 : Vazirabad (A. de Royer Dupré). 2016 : Quest for More (R. Charlton). 2015 : Mille et Mille (C. & Y. Lerner). 2014 : High Jinx (J. Fanshawe). 2013 : Altano (A. Wohler).