TURNBULL STAKES (GR1) - Un Gr1 de plus et quelques frayeurs pour la grande Winx

International / 06.10.2018

TURNBULL STAKES (GR1) - Un Gr1 de plus et quelques frayeurs pour la grande Winx

FLEMINGTON (AU), SAMEDI

La grande dame du galop australien, Winx (Street Cry), a donné quelques frayeurs à ses supporters, mais surtout à ceux qui la suivent depuis peu. Car ceux qui la connaissent de longue date savent que rien ne résiste à sa pointe de vitesse. Et ils avaient déjà vécu ce scénario : Hugh Bowman a déboîté la jument et elle a foudroyé ses rivaux en remportant pour la deuxième fois les Turnbull Stakes (Gr1, 2.000m). La jument a parcouru les 600 derniers mètres en 32’’21 et les derniers 200m en 10’’87. C’est exceptionnel pour n’importe quel cheval. Mais c’est la routine pour Winx.

Un gros pari et quelques frayeurs. Un parieur avait misé 170.000 AUS$ à 0,10/1 et il a eu quelques sueurs froides à l’entrée de la ligne droite. Winx, avant-dernière depuis le départ, était alors enfermée. Hugh Bowman a dû patienter jusqu’aux 300 derniers mètres, où le passage s’est enfin ouvert. La jument a changé de vitesse et elle s’est imposée d’une longueur, sans un coup de cravache, devant un autre pensionnaire de Chris Waller, Youngstar (High Chaparral). C’est son vingt-huitième succès consécutif, le vingt-unième Gr1 et c’est également un visa pour un quatrième essai dans le Cox Plate (Gr1), à l’affiche dans trois semaines. Cette course sera probablement son ultime compétition.

Au mauvais endroit mais… Hugh Bowman a expliqué : « Je l’ai souvent montée de façon un peu arrogante, en venant en épaisseur, mais cette fois je me suis retrouvé au mauvais endroit. Et je n’ai pas eu d’autre choix que d’attendre. Lors de ses autres courses, j’avais déjà tout sous contrôle à 300m du poteau. Cette fois, elle a eu un petit passage à vide au moment du démarrage et j’ai donc pris le risque de passer parmi les chevaux. Quand j’ai vu le dos de Youngstar, la course était gagnée. »

Elle est à 0,25/1 dans le Cox Plate. L’entraîneur, Chris Waller, a ajouté : « Il faut montrer la vidéo de la course à l’école des apprentis. Quand vous avez Winx, vous ne pouvez pas attendre que les autres courent pour vous. Depuis longtemps, elle n’avait pas eu à se sortir d’une mauvaise place en course. Mais le passage s’est finalement ouvert et heureusement, le parcours de Flemington est favorable aux attentistes. » Il n’y a plus qu’à attendre le 27 octobre pour le dernier chapitre de l’histoire. Le coup de quatre de Winx dans le Cox Plate est offert à 0,25/1 par les bookmakers australiens. Pour les Winxistes de longue date, c’est un cadeau.