Waldgeist et Talismanic, direction le Breeders’ Cup Turf

Courses / 22.10.2018

Waldgeist et Talismanic, direction le Breeders’ Cup Turf

André Fabre devrait avoir deux atouts dans le prochain Longines Breeders’ Cup Turf (Gr1), le samedi 3 novembre prochain à Churchill Downs. L’entraîneur cantilien devrait en effet compter sur Talismanic (Medaglia d’Oro), qui défendra son titre après avoir été décevant dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), et sur Waldgeist (Galileo), quatrième à ParisLongchamp. André Fabre a déclaré à nos confrères d’At the Races : « Bien sûr, Enable (Nathaniel) sera le cheval à battre, mais mes deux pensionnaires sont en bonne forme. Talismanic aime ces tournants serrés. Je pense que j’ai été probablement trop tendre avec lui à l’entraînement et il a été inexistant dans l’Arc. Il me semble bien désormais. Waldgeist n’a pas été aidé par le numéro à la corde [le 13, ndlr], mais c’est ainsi à Longchamp. Avec un meilleur tirage, il aurait pu être troisième. »

Les statistiques contre Enable, mais… Aucun gagnant de Qatar Prix de l’Arc de Triomphe n’a ensuite remporté une épreuve de la Breeders’ Cup la même saison : Found (Galileo) a été battue en 2016 après sa victoire à Chantilly, Golden Horn (Cape Cross) a été battu par Found en 2015, et des chevaux comme Dylan Thomas (Danehill) jusqu’à Dancing Brave (Lyphard) ont échoué aux États-Unis après l’Arc. André Fabre ne se fie pas aux statistiques : « D’ordinaire, un bon gagnant d’Arc ne court pas à la Breeders’ Cup. Je l’ai fait une fois, avec Trempolino (Sharpen Up) [deuxième, ndlr], et il avait réalisé une grande performance mais c’est la première fois qu’une pouliche du calibre d’Enable sera au départ de la Breeders’ Cup. Ce n’est pas assez pour que l’on soit confiant, mais cela nous donne une chance. Il y a beaucoup de facteurs qui entrent en jeu : vous avez les places à la corde et d’autres choses comme cela. »