Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

VENTE D’AUTOMNE ARQANA, JOUR 2 - Un record, mais des indicateurs en baisse

Institution / Ventes / 20.11.2018

VENTE D’AUTOMNE ARQANA, JOUR 2 - Un record, mais des indicateurs en baisse

Le deuxième jour de la vente d’automne rassemblait les stores et yearlings d’obstacle. À 160.000 €, le record pour un yearling d’obstacle lors de cette vacation a été battu. En dehors du nombre de chevaux vendus, qui est en légère augmentation (123 contre 121), les autres indicateurs sont en repli. Mais le format ayant changé, il est difficile de faire une comparaison avec l’année dernière. Néanmoins, si l’on se concentre sur les yearlings, en 2017, lors de cette journée, 121 lots (73,78 %) avaient trouvé preneurs pour une moyenne de 24.260 € et un chiffre d’affaires de 2.935.500 €. Cette année, 97 yearlings (62,99 %) ont changé de main, avec un prix moyen de 23.954 €, soit un total de 2.323.500 €. Dix-sept d'entre eux ont atteint ou dépassé la barre des 40.000 €, contre 22 en 2017. Le cumul des deux premières journées montre des indicateurs en repli, aussi bien au niveau pourcentage de vendus (76,13 % soit - 4,3 %) que du prix moyen (23.003 € soit - 3,60 %) ou du chiffre d’affaires (6.605.600 € soit - 9,81 %). Le marché a été plus difficile que l’an dernier pour les stores, et même si deux chevaux en plus ont été vendus, leurs indicateurs sont aussi en baisse.

Le top pour le frère de Roi Mage. François Nicolle a connu de grandes joies grâce à Roi Mage (Balko) et il va recevoir son frère par le tout bon Martaline (tête de liste des pères de sauteurs en 2017). Le poulain a été acheté 160.000 € par Frédéric Sauque, pour le compte d’un groupe de propriétaires à cheval entre trot et galop. Il a été élevé au haras de l'Hôtellerie, comme son illustre aîné. La famille Garçon, bien présente sur le marché du plat (Mubtaahij, Phelps Win, Monette, Native American…) a fait des sauteurs bien plus qu’une diversification.

Les acheteurs français bien présents dans le haut du marché. Parmi les motifs de satisfaction, il faut souligner que cinq des dix prix les plus élevés de cette deuxième journée vont débuter leur carrière en France. Pour être compétitif dans le haut de gamme face aux anglo-saxons, les acheteurs français n’hésitent pas à s’associer. On remarque d’ailleurs que les acteurs du trot continuent à investir dans les chevaux d’obstacle. Les sauteurs apparaissent souvent comme un marché plus stable, au moment où une partie du marché du plat connaît une période difficile : les résultats de la vente de foals de Goffs de ces derniers jours en attestent. Cette deuxième journée a aussi été marquée par la grande attractivité des produits de Doctor Dino (Muhtathir). Cinq des dix prix les plus élevés sont à mettre au crédit de l’étalon du haras du Mesnil qui a encore gagné trois Groupes au mois de novembre (grâce à Sceau Royal, Sharjah et Master Dino).

Les grands indicateurs - Jour 2
Présentés Vendus (%) Prix moyen (évol.) Prix médian (évol.) C.A. * (évol.)
2018 194 123 (63,40 %) 22.228 € (- 8,38 %) 16.000 € (=) 2.734.000 € (- 6,86 %)
2017 164 121 (73,78 %) 24.260 € 16.000 € 2.935.500 €
* Hors amiable
Les grands indicateurs cumulés
Présentés Vendus (%) Prix moyen (évol.) Prix médian (évol.) C.A. * (évol.)
2018 377 287 (76,13 %) 23.003 € (- 3,60 %) 12.500 (+ 4,17 %) € 6.601.800 € (-7,77 %)
2017 373 300 (80,43 %) 23.861 € 12.000 € 7.158.000 €

LE TOP DES VENDEURS
Jour 2
# Vendeurs Vendus Prix moyen Chiffre d'affaires
1 Haras de la Croix Sonnet 10 28.500 € 285.000 €
2 Haras de l’Hôtellerie 6 44.583 € 267.500 €
3 Haras de Montaigu 5 41.200 € 206.000 €
4 Fairway Consignment 7 26.571 € 186.000 €
5 Domaine de l’Étang 7 23.286 € 163.000 €
LE TOP DES ACHETEURS
Jour 2
# Acheteurs Achetés Prix moyen Chiffre d'affaires
1 Highflyer Bloodstock 14 31.929 € 447.000 €
2 Saubouas Bloodstock 5 67.600 € 338.000 €
3 T.J. Bloodstock 4 46.750 € 187.000 €
4 Frédéric Sauque 1 160.000 € 160.000 €
5 Moanmore Stables Ltd 4 29.625 € 118.500 €
LE TOP DES ÉTALONS
Jour 2
# Étalons  Vendus Prix moyen Chiffre d'affaires
1 Martaline 14 44.857 € 628.000 €
2 Doctor Dino 7 54.143 € 379.000 €
3 Kapgarde 7 24.000 € 168.000 €
4 Authorized 8 18.500 € 148.000 €
5 No Risk at All 3 37.500 € 112.500 €

LES TOP-LOTS - Jour 2
Lot Sexe Origines Prix
307 M Martaline & Royale Majesty 160.000 €
Acheteur : Frédéric Sauque
Vendeur : Hôtellerie
312 M Doctor Dino & Sandside 125.000 €
Acheteur : Saubouas Bloodstock
Vendeur : Haie Neuve
322 M Balko & Steel Dancer 80.000 €
Acheteur : TJ Bloodstock
Vendeur : Maulepaire
367 M Martaline & Best Exit 75.000 €
Acheteur : Saubouas Bloodstock
Vendeur : Montaigu
403 H Doctor Dino & Heviz 70.000 €
Acheteur : Highflyer Bloodstock
Vendeur : Fairway Consignment
363 M No Risk at All & Bella Lawena 70.000 €
Acheteur : Highflyer Bloodstock
Vendeur : Montaigu
331 M Doctor Dino & Transcendante 65.000 €
Acheteur : BG Racing Service
Vendeur : Fergand
375 M Authorized & Cocopalm 63.000 €

LES FAITS MARQUANTS

LES YEARLINGS

TOUJOURS PLUS DE TROTTEURS SUR LES OBSTACLES

#307         (M) Martaline & Royale Majesty, par Nikos                            160.000 €

                 Acheteur : Frédéric Sauque

                 Vendeur : Haras de l’Hôtellerie

                 Éleveurs : Guillaume, Jean-Pierre & Isabelle Garçon

En 2017, Frédéric Sauque avait acquis lors de cette vente plusieurs sauteurs, pour des associations comprenant Jean-Claude Rouget et Philippe Allaire. Et il s’est à nouveau montré offensif cette année dans le haut de gamme. C’est au terme d’une longue bataille, notamment face à Seamus Murphy, qu’il a décroché le lot 307 pour 160.000 €. Le courtier nous a expliqué : « Je l’ai acheté parce que son futur entraîneur, François Nicolle, l’adore  et aussi parce qu'il est gris ! Il va courir pour le compte d’un syndicat composé de gens du trot et du galop. Le monde du trot et celui de l’obstacle sont fait pour s’entendre ! » Ces associations à cheval entre trot et obstacle sont en plein épanouissement et les trois "grands Royannais" y participent activement : Guillaume Macaire avec Pierre Pilarski et Stéphane Szwarc, Arnaud Chaillé-Chaillé avec Franck Leblanc et Jean-Michel Bazire…

Une famille que François Nicolle connaît bien. Ce lot 307 a été élevé par la famille Garçon qui s’est diversifiée avec bonheur en obstacle, en particulier grâce à la production de Royale Majesty (Nikos). Issue d’une souche de chevaux black types en plat, mais dotée d’un papier irréprochable pour l’obstacle (Nikos x Cadoudal), elle leur a donné deux bons chevaux, Roi Mage (Poliglote) et My Way (Martaline). Le premier nommé, sous l’entraînement de François Nicolle, est passé très proche de la victoire dans le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). Il a gagné quatre courses, dont le Prix Georges Courtois (Gr2). Son frère, My Way, a lui aussi débuté sa carrière chez François Nicolle. Il s’est classé deuxième d’une bonne édition du Prix Congress (Gr3), entre Échiquier Royal (Martaline) et Piton des Neiges (Buck’s Boom), mais également du Prix du d’Anjou (Gr3). My Way est à présent entraîné par Paul Nicholls.

Martaline sera privé en 2019. Physiquement très différent de son frère Roi Mage, ce lot 307 appartient à la production du très recherché Martaline (Linamix). L’étalon du haras de Montaigu a connu d’importants problèmes cardiaques cette année. Par respect pour sa santé, mais également pour les personnes qui lui envoient des juments, il sera privé en 2019 et ne saillira donc que les juments des porteurs de part. Pour rappel, Martaline officiait jusqu’à présent à 15.000 €. En 2018, il a notamment donné cinq gagnants de Gr1 sur les obstacles : Beaumec de Houelle (Prix Cambacérès, Gr1), Athena du Berlais (Gran Criterium d'Autunno, Gr1), Martinstar (Premio Grande Steeple Chase di Milano, Gr1), Terrefort (Betway Mildmay Novices' Chase & Betfred Tv Scilly Isles Novices' Chase, Grs1) et We Have A Dream (Doom Bar Anniversary 4-y-o Juvenile Hurdle & Coral Future Champions Finale Juvenile Hurdle, Grs1). À ce jour, seulement deux de ses fils ont fait la monte. C’est peu compte tenu de la grande qualité de cet étalon, qui a aussi donné de très bons chevaux de plat, malgré peu d’opportunités dans cette spécialité. Son fils Beaumec de Houelle, brillant lauréat sur les haies d’Auteuil il y a quelques semaines, est bien sûr attendu de pied ferme par les éleveurs… mais pas avant 2020 !

UN FUTUR ÉTALON POUR GÉNÉTIQUE OBSTACLE ?

#312         (M) Doctor Dino & Sandside, par Marchand de Sable           125.000 €

                 Acheteur : Saubouas Bloodstock

                 Vendeur : Haras de la Haie Neuve

                 Éleveur : Guy Vimont

La vente de ce poulain, à 125.000 €, matérialise plus d’une décennie d’amitié entre Tangui Saliou, qui le présentait sous la bannière du haras de la Haie Neuve, et son éleveur, Guy Vimont. Et la belle histoire va se poursuivre, car les deux hommes se sont associés avec des amis sur la mère, Sandside (Marchand de Sable). Elle est suitée d’un mâle par Authorized (Montjeu) et a été saillie par Doctor Dino (Muhtatir), avec lequel elle a déjà donné le tout bon Sceau Royal. Ce dernier, sous les couleurs de Simon Munir & d'Isaac Souede, ne cesse de briller outre-Manche. Il a déjà gagné quatre Groupes dont le Henry VIII Novices' Chase (Gr1).

Paul Basquin très actif. Toujours très présent lors des ventes de chevaux d’obstacle, l’homme du haras de Saubouas achète notamment en compagnie des associés de Génétique Obstacle. Parmi ses meilleures acquisitions, on peut citer Bébé Star (Prix Congress, Gr2), Let's Dance (gagnante de Gr2 à Cheltenham et deuxième de Gr1), Abbyssial

(AES Champion Four Year Old Hurdle, Gr1), Petite Parisienne (Champion 4-y-o. Hurdle, Spring Juvenile Hurdle, Grs1), Kalkir (2e du Spring Juvenile Hurdle, Gr1)… Paul Basquin nous a confié : « C’est un très beau poulain, issu d’un très bon étalon qui se révèle très améliorateur. Il est très racé et est né le 1er mai, ce qui lui laisse le temps d’évoluer. Son frère est un tout bon cheval. Il a tout pour faire aussi bien que son aîné ! » Nous avons posé la question suivante à l’homme du haras du Saubouas : « Il s’appelle Guillaume, ira-t-il chez monsieur Macaire ? Souhaitez-vous le conserver entier ? » Paul Basquin nous a répondu : « On verra plus tard si nous le gardons entier et qui sera son entraîneur ! Mais dans l’immédiat, il va rejoindre le haras du Saubouas… »

Une famille de plat passée avec bonheur sur les obstacles. Comme dans le cas du top price, ce lot 312 est issu d’une souche ayant brillé au niveau Groupe, en plat, dans des épreuves nécessitant une certaine tenue avant de passer en obstacle. La troisième mère a en effet produit The Little Thief (Vicomtesse Vigier, Gr2), alors que la quatrième mère était montée sur le podium du Prix de Pomone (Gr3).

PAUL BASQUIN SUR TOUS LES FRONTS

#367         (M) Martaline & Best Exit, par King’s Best                             75.000 €

                 Acheteur : Saubouas Bloodstock

                 Vendeur : Haras de Montaigu

                 Éleveur : Haras de Montaigu

Ce mardi, Paul Basquin a acheté pas moins de cinq chevaux pour un total de 338.000 €. Le Gersois a été séduit par le lot 367, à 75.000 €. Élevé par le haras de Montaigu, c’est un fils du top-étalon Martaline, dont la production va se raréfier avec la réduction de la taille de ses books de juments. À son sujet, Paul Basquin nous a dit : « On ne présente plus Martaline. Ce poulain est très fort, il marche très bien et présente de bons dessous. Nous allons rapidement le castrer car il semble avoir du caractère. Mais tout pousse à croire que c’est un bon sauteur en devenir. Nous essayons d’acheter des chevaux d’obstacle bien nés tous les ans. Ils terminent leur période d’élevage au haras du Saubouas et nous les confions le plus souvent à Guillaume Macaire. » Il s’agit du premier produit de Best Exit (King’s Best), gagnante de deux courses, mais aussi et surtout sœur de quatre bons chevaux, trois en plat et un sur les obstacles : Howard le Canard (Grand Prix de la Riviera Côte d’Azur, L), Amarantine (Prix Roger Saint, L), I Should Care (placée du Prix La Camargo, L) et Tuiga (placée du Prix Cérès, L)…

#302         (M) Doctor Dino & Rasabad, par Astarabad                          50.000 €

                 Acheteur : Saubouas Bloodstock

                 Vendeur : Haras de Cordelles

                 Éleveur : Erick Bec de La Motte

Ce lot 302 est un fils du très recherché Doctor Dino. Et Paul Basquin a dû aller jusqu’à 50.000 € pour l’obtenir. Son père a récemment donné un quatrième gagnant de Gr1 sur les obstacles avec Sharjah (Unibet Morgiana Hurdle, Gr 1). Il avait déjà donné Master Dino (Prix Renaud du Vivier & Prix Cambacérès, Gr1), Sceau Royal (Henry VIII Novices’ Chase, Gr1) et Sharjah (Galway Handicap Hurdle, Galway, Gr1). Il est très difficile de mener une double carrière, car cela divise la visibilité de sa production, mais l’étalon du haras du Mesnil arrive à produire des chevaux de Gr1 en plat comme Physiocrate (deuxième du Prix de Diane Longines, Gr1) ou Golden Legend (deuxième des EP Taylor Stakes, Gr1, Grand Prix de Vichy, Vichy, Gr3). Concernant ce lot 302, il est issu d’une sœur de Rasique (Enrique), troisième du Prix Maurice Gillois (Gr1). Il s’agit d’une bonne famille de sauteurs avec de nombreux chevaux de Groupe à Auteuil (Formosa Joana Has, Défi d’Anjou…).

LES STORES

UNE PREMIÈRE POUR LE HARAS DES MARRONNIERS

#245         MONT VALIN (M2) Kapgarde & Savage River, par Sageburg      43.000 €

                 Acheteur : Guy Petit

                 Vendeur : Haras des Marronniers

                 Éleveur : Fabrice Simon

Pour la première fois, un cheval est entré sur le ring d’Arqana en étant présenté par le haras des Marronniers, la structure de Géraldine Pothier. Issue des sports équestres, elle a créé cette structure en 2018 et réalise une belle première vente avec ce mâle par Kapgarde (Garde Royale), vendu 43.000 € à Guy Petit. Élevé par Fabrice Simon, c’est un petit-fils de Loin de Moi (Prix Hopper, L), laquelle a produit Robin Royal (deuxième du Grand Steeple Alain du Breil, L) et Hammersly Lake (deuxième du November Novices' Chase, Gr2). Les deux premiers produits de la mère – eux aussi par Kapgarde – ont été vendus 48.000 € et 57.000 € à Tattersalls en tant que foals.

LES YEARLINGS

TOBY JONES FLASHE SUR LE FRÈRE DE TZAR’S DANCER

#322         (M) Balko & Steel Dancer, par Kaldounévées                         80.000 €

                 Acheteur : T. J Bloodstock

                 Vendeur : Haras de Maulepaire

                 Éleveurs : Haras de Maulepaire & Marie-Cécile de Saint-Seine

Ce poulain particulièrement grand pour son âge a fait monter les enchères jusqu’à 80.000 € et Toby Jones nous a déclaré : « Il est vraiment très grand mais sans être trop lourd. Nous avons dû batailler avec les gens de Highflyer pour l’avoir. C’est le premier yearling que j’ai vu aujourd’hui. Et il m’a beaucoup impressionné. Je ne pensais pas le payer aussi cher mais les bons chevaux sont très chers. Pour un cheval de sa taille, bouger ainsi, c’est remarquable. Il est issu d’un bon haras, qui fait des chevaux solides. Et son pedigree est irréprochable, étant le frère de deux bons chevaux. Ce poulain coche donc toutes les cases et il va partir en Irlande. » Il y a quelques jours, Pierric Rouxel, le directeur du haras de Maulepaire, nous avait donné la raison de sa fidélité à Balko (Pistolet Bleu) : « J’aime beaucoup utiliser les étalons dont la famille est liée à notre haras. C’est une théorie un peu fantaisiste, mais elle a le mérite de nous avoir souvent bien réussi. C’est l’une des raisons qui font que j’aime bien utiliser Balko, issu d’une souche Maulepaire. » La mère a également donné Tzar's Dancer (Tzar Rodney), lauréat de 13 courses, dont le Prix du Président de la République (Gr3), et Set Dancer (Irish Wells), deuxième du Grand Steeple Alain du Breil - Prix Kauto Star au Lion-d'Angers (L).

DAI WALTERS À LA RECHERCHE DU NOUVEAU WHISPER

#363         (M) No Risk at All & Bella Lawena, par Presenting               70.000 €

                 Acheteur : Highflyer Bloodstock

                 Vendeur : Haras de Montaigu

                 Éleveur : Haras de Montaigu

Pour un propriétaire anglais, avoir un cheval capable de gagner quatre fois à Cheltenham, dont deux Groupes, c’est un véritable rêve. Et c’est ce qui est arrivé à Dai Walters avec le "FR" Whisper (Astarabad). Ce mardi, il était accompagné d’Anthony Bromley. Après avoir signé le bon à 70.000 €, le courtier nous a dit : « Dai Walters a toujours beaucoup acheté ici et notamment Whisper. Ce poulain va revenir au Pays de Galles et est destiné à courir sous ses couleurs. Aujourd’hui, il a acquis quatre chevaux et nous avons été battus sur le frère de Sceau Royal. Ce lot 363 est vraiment taillé course. J’aime beaucoup son père, dont les premières générations sont prometteuses. Alors que les vieux étalons quittent la scène, il faut faire confiance aux valeurs montantes. On peut espérer qu’il apporte un peu de précocité à cette famille irlandaise de tenue. » Le sire du haras de Montaigu a toujours été très populaire auprès des éleveurs et sa réussite rapide a soutenu la demande. On lui doit notamment Épatante (Prix Jacques de Vienne, Gr1 AQPS), Royale Maria Has (Prix Hopper, Gr3), Shekidame (Prix Guillaume de Pracomtal, L), Gumball (2e du Doom Bar Anniversary 4-y-o Juvenile Hurdle, Gr1), Allaho (2e du Prix Rohan, L), Ajas (3e du Prix Georges de Talhouët-Roy, Gr2), Enee (3e du Prix du Bourbonnais, Gr2 AQPS), Cesare di Roma (3e du Prix Miror, L), Luna Riska (3e des Prix d'Iéna & Wild Monarch, L)… La mère de ce lot 363 est une fille de Presenting (Mtoto), tête de liste à plusieurs reprises outre-Manche, tout comme son père de mère Supreme Leader (Bustino), six fois champion national hunt sire. C’est la famille de The Listener (Durkan Memorial Punchestown Chase, Lexus Chase, Gold Cup Chase & Champion Chase, Grs1), Offshore Account (Ellier Hanover Quay Ellier Novice Chase, Gr1), Yorkhill (Neptune Investment Bingham Novice Hurdle, Tolworth Novices' Hurdle, Trader Mersey Novices' Hurdle & JLT Golden Miller Novices' Chase, Grs1).

#366         (F) Khalkevi & Belle Yapa, par Mansonnien                           37.000 €

                 Acheteur : Highflyer Bloodstock

                 Vendeur : Haras de la Croix Sonnet

                 Éleveurs : Haras de la Croix Sonnet, Sandra & Hubert Hosselet

Toujours accompagné de Dai Walters, Anthony Bromley nous a confié : « C’est une belle et grande pouliche, avec de l’envergure, de la famille de Whisper, le premier yearling français que j’ai acheté ici. Cela nous a incités à l’acquérir. Elle ne ressemble pas au produit d’une vieille jument. Elle est assez masculine, ce que j’aime bien chez une pouliche, et son pedigree lui garantit une bonne valeur résiduelle. » Dai Walters a acquis un total de cinq chevaux. La mère de ce lot 366, issue d’une très bonne souche Pelat, a donné Chuchoteuse (Prix de Besançon, deux fois, L), mais aussi et surtout Whisper (Silver Cross Stayers' Liverpool Hurdle, Gr1, deux fois).

CHARLIE DINGWALL VOULAIT UN DOCTOR DINO

#403         (M) Doctor Dino & Heviz, par Trempolino                              70.000 €

                 Acheteur : Highflyer Bloodstock

                 Vendeur : Fairway Consignment

                 Éleveur : Frédéric Ouvry

C’est en fin de vente que David Minton a pu décrocher un produit de Doctor Dino, pour 70.000 € et il nous a expliqué : « Je l’ai acheté pour Charlie Dingwall, qui entraînait par le passé près de Lambourne. Le poulain va revenir chez nous, à Mill House Stud. Ce propriétaire a des chevaux à l’entraînement chez Alan King. Il pourrait courir sous ses couleurs ou repasser en vente. Doctor Dino est un étalon incroyable et nous avons été battus à plusieurs reprises aujourd’hui. » Ce poulain est le frère d’Uranus le Dun (Fragrant Mix), troisième du Prix Finot (L) et il a la même deuxième mère que Salsaretta (deuxième des Prix de Chambly et Wild Monarch, Ls).

UN DESCENDANT DE CHICA BONITA POUR TOBY JONES

#407         (M) Martaline & Iris du Berlais, par Bonnet Rouge               60.000 €

                 Acheteur : T. J. Bloodstock

                 Vendeur : Haras de la Croix Sonnet

                 Éleveur : Haras de la Croix Sonnet

Les grandes souches du haras du Berlais sont toujours très recherchées et ce lot 407, issu du haras de la Croix Sonnet, a tapé dans l’œil de Toby Jones. Il a dû débourser 60.000 € pour cet imposant fils de Martaline, son quatrième achat de la journée, et nous a dit : « C’est un superbe pedigree, une belle famille du Berlais, et elle est très vivante. Ce poulain est impressionnant, on dirait presque un 3ans. Il se déplace et ce n’est jamais facile de décrocher un lot de cette qualité. Il va prendre la direction de l’Irlande. » Sa mère a déjà produit Ivresse du Berlais (Poliglote), gagnante du Prix Christian de l'Hermite-Grand Steeple-Chase des 4ans (L). Il s’agit d’une grande famille du haras du Berlais, celle de Chica Bonita (d’où les chevaux de Gr1 Bonito du Berlais, Nikita du Berlais…).

BENOÎT GICQUEL DANS UN NOUVEL EXERCICE

#331         (M) Doctor Dino & Transcendante, par Trempolino              60.000 €

                 Acheteur : BG Racing Service

                 Vendeur : Haras de Fergand

                 Éleveur : Éric Lemaître

Après avoir été l’un des meilleurs jockeys d’obstacle, Benoît Gicquel est devenu agent et on le voit de plus en plus souvent autour des rings de vente. Ce lot 331 est son premier achat à Arqana sous l’appellation BG Racing Service. En compagnie de François Nicolle, il a signé le bon à 60.000 € et nous a dit : « Je l’ai acheté pour une association de propriétaires. C’est un superbe pedigree et Doctor Dino fait feu de tout bois en ce moment. Il a un bon modèle, il bouge bien… et coche toutes les cases. Ce cheval va aller chez François Nicolle, même si son papier pourrait l’autoriser à aller en plat. » Ce poulain est issu d’une belle souche Maulepaire. Sa mère placée sur les haies d’Auteuil n’a pas encore eu de partant. La deuxième mère, Bonne Gargotte (Poliglote), gagnante du Prix Panacée (L) et deuxième du Prix Corrida (Gr3), a produit Gargotière (Kendargent), troisième du Prix de Thiberville (L). C’est une famille très vivante avec Syrita (Prix de la Calonne, L) et Palinodie (Prix Charles Laffitte, L).

AUTHORIZED, AUSSI SUR LES OBSTACLES

#375         (M) Authorized & Cocopalm, par Linamix                              63.000 €

                 Acheteur : Moanmore Stables

                 Vendeur : Haras des Embruns

                 Éleveurs : Christian & Pierre Presse

Les étalons de Darley ne sont pas promus sur les obstacles. Pourtant certains réussissent très bien dans cette double vocation. C’est le d’Authorized (Montjeu), un cheval certainement sous-estimé par le marché du plat (41 black types) et qui est par ailleurs le père de Nichols Canyon (Mersey Novices’ Hurdle, Deloitte Novice Hurdle, Royal Bond Hurdle & Tattersalls Ireland Champion Hurdle, Gr1) et Tiger Roll (Triumph Hurdle, Gr1). Peter Vaughan, de Moanmore Stables, a déboursé 63.000 € et nous a dit : « J’ai déjà acheté chez Arqana. C’est un superbe poulain et il va repasser en vente. Il s’agit du deuxième produit d’Authorized que j’achète aujourd’hui. » Cette souche Lagardère, passée dans le giron Aga Khan, a donné récemment Candarliya (Prix de Royallieu & Maurice de Nieuil, Gr2), Canessar (Prix La Moskowa, L), Canndera (Prix Scaramouche, L) et Caribean Boy (deuxième du Prix de Marsan, L).