Coup d’envoi du meeting international du Maroc !

International / 16.11.2018

Coup d’envoi du meeting international du Maroc !

Coup d’envoi du meeting international du Maroc !

L’hippodrome d’Anfa à Casablanca accueillera l’un des plus grands rendez-vous hippiques du continent africain, ces samedi 17 et dimanche 18 novembre. Cette année, le programme du 4e meeting international du Maroc accueille une étape du Défi du Galop (16e étape). Il s’agit du Grand Prix de la Sorec, rebaptisé pour l’occasion Grand Prix de la Sorec - Défi du Galop. Quant à l’épreuve phare du dimanche, il s’agira du Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI (Gr3 PA), réservé aux chevaux pur-sang arabes.

En quelques chiffres. Le meeting international du Maroc distribue 563.000 € d’allocations sur deux journées (pur-sang anglais et arabes) et huit courses internationales. Cette année, pour la première fois, la Sorec a affrété un avion pour transporter les chevaux depuis un aéroport français. Le cheval et les courses sont des éléments majeurs de l’économie marocaine. Sous l’égide de la Société royale d’encouragement du cheval (Sorec), le royaume organise tous les ans plus de 2.000 épreuves par an. Cette année, pour mettre en exergue la montée en prestige du Grand Prix de la Sorec, cette dernière a doublé la dotation totale de cette épreuve, passant alors de 600.000 DHS à 1.200.000 DHS, dont 600.000 DHS (environ 54.000 €) pour le cheval gagnant.

Un fort soutien des français. Les français sont toujours fidèles au rendez-vous, fixé à Casablanca au mois de novembre. Cette année encore, plusieurs feront le déplacement, non seulement pour participer à la 16e étape du Défi du Galop, mais aussi pour concourir dans d’autres épreuves du week-end. En effet, des entraîneurs comme Mauricio Delcher Sanchez, Yann Barberot, Carlos Laffon-Parias, Alain Couétil, Mathieu Le Forestier, Augustin de Boisbrunet seront présents. Mais aussi Antoine de Watrigant, Anne-Sophie et Daniel Allard, Philippe Sogorb, Thomas Fourcy, Élisabeth Bernard lors de la journée des pur-sang arabes.

Les marocains entraînés en France seront au rendez-vous pour le Défi du Galop. Oriental (Smart Strike), représentant de M’hammed Karimine sera de la partie dans le Grand Prix de la Sorec - Défi du Galop. Entraîné par Carlos Laffon-Parias, il n’a pas été revu depuis sa victoire dans le Prix du Point du Jour (L) à Craon, où il devançait Karar** (Invincible Spirit). Il s’agira de sa première tentative sur la distance de 2.400m lui qui n’a évolué que sur des distances allant de 1.400 à 1.900m. Caravagio (American Post) n’a pas encore remporté de course black type en France, mais contrairement à Oriental, il a déjà couru sur cette distance. Ce pensionnaire d’Alain Couétil s’est d’ailleurs classé deuxième du Grand Prix de Nantes - 14e étape du Défi du Galop (L) le 27 octobre. Shogun (Best of Luck) va retrouver la discipline du plat et son pays natal le temps d’un week-end. En effet, le pensionnaire d’Augustin de Boisbrunet avait débuté par une quatrième place à Rabat en octobre 2016. Un an plus tard, il se retrouve sur les haies d’Auteuil et évolue désormais en obstacle où il s’est classé deuxième sur le steeple de Nîmes en dernier lieu. Yann Barberot emmènera More than This (Authorized), un cheval régulier au niveau handicap, Ison (Wiener Walzer) fera également le voyage pour tenter de renouer avec le succès tout comme Most Empowered (Soldier of Fortune), qui reste sur une victoire dans un handicap à Saint-Cloud, il y a dix jours.

De bons éléments français dans le Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Du côté des pur-sang arabes, le Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI (Gr3 PA) a réuni seize partants, dont le représentant d’Al Shaqab Racing, Al Mouwaffak (Azadi). N’ayant pas pu montrer ses capacités dans la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA) le jour du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) à ParisLongchamp cette année, le pensionnaire de Thomas Fourcy s’était ensuite classé deuxième de Rijm (Azadi) dans le French Arabian Breeders' Challenge Classic-Hh. Sheik Zbs Al Nahyan (Gr1 PA) à Toulouse fin octobre. Il tentera de renouer avec le succès à cette occasion. Mais il ne sera pas seul, puisque Élisabeth Bernard présentera Hajres (Nizam), qui s’était imposé ici l’an dernier et compte déjà une victoire à ce niveau, à savoir dans le Prix Dormane (Gr3 PA) à La Teste. Quant à Antoine de Watrigant, il effectuera le déplacement avec Taymour (Mahabb) pour le compte de Yas Horse Racing Management. Ce poulain de 4ans a commencé sa carrière en septembre 2017 et a ouvert son palmarès à Bordeaux au mois d’avril. En juillet, il s’est imposé dans la Shadwell - Coupe du Sud-Ouest des Pur-Sang Arabes (Gr3 PA) devant le bon Muraaqib (Munjiz). Troisième de la Doha Cup - Prix Manganate (Gr1 PA) ensuite, il reste sur une sixième place dans la Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA).

Samedi 17 novembre (pur-sang anglais) :

Prix Méditerranée : 4ans et plus, 1.900m

Prix Jean-Pierre Laforest - Critérium des 2ans : 2ans, 1.750m

Grand Prix des Propriétaires : 3ans, 1.900m

Grand Prix des Éleveurs : 3ans, 1.750m

Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI : 3ans et plus, 2.400m

Grand Prix de la Sorec - Défi du Galop : 3ans et plus, 2.400m

Dimanche 18 novembre (pur-sang arabes) :

Prix du Jockey Club of Turkey : 4ans et plus, 1.900m

Prix The President of the U.A.E. Cup : Listed, 4ans et plus, 2.100m

Grand Prix de S.A.R. le Prince Moulay Rachid : Listed, 3ans, 1.750m

Grand Prix de S.A.R. le Prince Héritier Moulay El Hassan : Gr3 PA, 3ans et plus, 1.900m

Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI : Gr3 PA, 4ans et plus, 2.100m

Prix de l’A.R.M.E.C Pur-Sang Arabe : 4ans et plus, 1.750m