CRADDOCKSTOWN NOVICE CHASE (GR2) - Cavalier seul de Voix du Rêve

International / 17.11.2018

CRADDOCKSTOWN NOVICE CHASE (GR2) - Cavalier seul de Voix du Rêve

PUNCHESTOWN (IE), SAMEDI

Voix du Rêve (Voix du Nord) a préservé son invincibilité en steeple dans le Craddockstown Novice Chase (Gr2), samedi à Punchestown. Il a pris un départ volant, s’assurant rapidement une dizaine de longueurs d’avance. Le représentant d’Andrea et Graham Wylie a fait une petite faute en face puis dans le tournant final, et a été rejoint par ses rivaux. Bien qu’il n’ait pas bien négocié le dernier fence, il a repoussé les assauts de ses rivaux Hardline (Arcadio) et Cadmium (Early March) sur le plat. Il s’est détaché dans les cent derniers mètres pour l’emporter de sept longueurs. Voix du Rêve a décroché son premier Groupe et sûrement pas le dernier. Son entraîneur, Willie Mullins, a dit à la presse irlandaise : « Je suis très satisfait de lui. Il n’était probablement pas aussi affûté qu’à Galway. Une grande piste comme Punchestown l’a aidé à faire la différence. Nous allons viser une bonne course aux alentours de Noël. Nous allons le garder sur 3.200m. Il participera sûrement au Racing Post Novice Chase (Gr1) à Leopardstown. Ce sera un test dans cette épreuve pour savoir s’il a la pointure des Grs1. Nous allons le garder sur les bons terrains. »

En provenance de la maison Matzinger. Voix du Rêve a débuté sa carrière en France chez Francis Matzinger, pour lequel il a gagné à Nancy et à Enghien. Il a été vendu ensuite à Pierre Boulard pour Willie Mullins. Le courtier français avait déjà acheté Bachasson et Kemboy, deux fils de Voix du Nord, chez Francis Matzinger. Les deux sont devenus des chevaux de Groupe à l’image de Voix du Rêve. Le courtier nous a expliqué : « J’ai acheté Voix du Rêve après qu’il a gagné facilement à Nancy et à Enghien. D’ordinaire, nous achetons les chevaux maidens, mais là nous avons tenté le coup car le cheval avait gagné deux fois facilement. De plus, c’est un grand et beau cheval, fils de Voix du Nord qui plus est. C’est un cheval allant, qui n’est pas facile à gérer [il portait un bonnet samedi, ndlr]. Il est fougueux, mais il se bonifie grâce à son entraîneur et en prenant de l’âge. Il aurait déjà pu gagner le Fred Winter à Cheltenham s’il n’était pas tombé. Je tiens à remercier monsieur Hamel de ses conseils. Il s’occupait des chevaux de monsieur Matzinger. Nous avons eu une belle réussite avec eux, avec Bachasson, Kemboy et Voix du Rêve. »

Le meilleur élément de la famille. Élevé par la famille Lommele et Guy Wagner, Voix du Rêve est un fils de Voix du Nord et de Pommbelle (Apple Tree), qui n’a couru qu’en plat et qui a gagné une course à Wissembourg sous l’entraînement de Francis Matzinger. Pommbelle a produit Pommboy (Adieu), lauréat sur les haies de Vittel. Voix du Rêve est le meilleur élément de sa famille.

CRADDOCKSTOWN NOVICE CHASE

Gr2, Steeple-Chase, 4ans et plus, 3.200m, 50.000 €

1er       VOIX DU REVE (H6) Paul Townend

            (Voix du Nord & Pommbelle, par Apple Tree)

            Pr. : A. & G. Wylie

            El. : D. Lommele, Scea Lommele et G. Wagner

            Entr. : W. Mullins

2e        HARDLINE (H6)        Davy Russell

            (Arcadio & Hidden Reserve, par Heron Island)

            El. : Mme N. Humphreys

3e        CARMIUM (H6)         Ruby Walsh

            (Early March & Mirquille, par Passing Sale)

            El. : Famille Hayères

Écarts : 7L, 2L (5 partants) Temps : 4’00”20

GRABEL MARES HURDLE (L)

Stormy Ireland dans un canter

Fidèle à ses habitudes, la française Stormy Ireland (Motivator) a pris les commandes du Grabel Mares Hurdle (L) dès le départ. Elle a mené détachée en compagnie d’une rivale, évoluant toujours avec beaucoup de gaz. Son jockey, Ruby Walsh, a ouvert les mains à la sortie du tournant final et Stormy Ireland s’est envolée, sans être sollicitée, pour l’emporter aisément. Elle a terminé huit longueurs et demie devant Good Thyne Tara (Kayf Tara). La french bred Ria d’Etel (Martaline) a accroché la troisième place. Stormy Ireland faisait sa rentrée après avoir enlevé une Listed sur les claies en Irlande et conclu troisième du Prix Questarabad (Gr3). Elle a visiblement franchi un palier, même s’il faudra la revoir dans un lot de meilleure qualité.

Élevée par le haras d’Orfausse, Stormy Ireland est la fille de Motivator, étalon au haras du Quesnay, et de Like a Storm (Ultimately Lucky), lauréate du Prix Roger de Minvielle (L).

GRABEL MARES HURDLE

Listed, 4ans et plus, 3.400m, 25.000 €

1re      STORMY IRELAND (F4)    Danny Mullins

            (Motivator & Like a Storm, Ultimately Lucky)

            Pr. : Sullivan Bloodstock Limited

            El. : Haras d’Orfausse

            Entr. : W. Mullins

2e         GOOD THYNE TARA (F8)    Paul Townend

            (Kayf Tara & Good Thyne Mary, par Good Thyne)

3e        RIA D’ETEL (F6)        Danny Mullins

            (Martaline & Angesse, par Indian River)

Écarts : 8L1/2, 5L (7 partants) Temps : 4’19”20

Commander of Fleet, un nom à retenir

Annoncé comme un futur champion, Commander of Fleet (Fame and Glory) a débuté victorieusement dans un Maiden Hurdle sur 4.000m, samedi à Punchestown. Aux avant-postes dès le départ, il s’est détaché en compagnie d’un adversaire et l’épreuve s’est résumée en un match race. Sur le plat, Commander of Fleet a flotté, mais il est reparti pour s’imposer aisément. Invaincu en trois courses, un point-to-point, un bumper et ce maiden, ce pensionnaire de Gordon Elliott rappelle un peu son compagnon d’entraînement Samcro (Germany). Il a tout pour faire parler de lui dans les mois qui viennent.