EN RÉGION - Bordeaux-Le Bouscat s’ouvre aux entreprises

Courses / 15.11.2018

EN RÉGION - Bordeaux-Le Bouscat s’ouvre aux entreprises

La société des courses de Bordeaux se diversifie et accueille différentes entreprises au sein de son hippodrome du Bouscat. En effet, le siège régional du PMU vient de s’y installer et les entreprises Freejump et CWD, bien implantées dans le milieu des sports équestres, rejoindront le PMU d’ici peu.

Le PMU au cœur de l’action. Ce mardi, les collaborateurs du PMU ont découvert leurs nouveaux bureaux situés sur l’hippodrome du Bouscat. Déjà présente à Bordeaux, l’agence commerciale a été rejointe par la direction régionale, auparavant installée à Toulouse. Jean-Michel Descamps, président de Bordeaux, nous a expliqué : « Cela va évidemment permettre d’intensifier les relations entre les équipes du PMU et la société des courses de Bordeaux-Le Bouscat. C’est très important pour nous puisque le PMU se rapproche ainsi des courses, et sera au cœur de l’action, du sport en lui-même. » Cette nouvelle implantation de bureaux va faciliter la coopération et l’innovation autour d’une passion commune. Le PMU occupe un espace dans les tribunes qui était sous-utilisé. C’est aussi l’occasion de rapprocher les parieurs et les titulaires de point de vente pour les immerger dans le monde des courses.

D’autres projets sont en cours. Deux autres sociétés vont venir s’installer au Bouscat pour être également situées au cœur de l’action et développer de nouvelles gammes de produits. Jean-Michel Descamps nous a dit : « Ces deux projets sont plutôt liés à la ville du Bouscat puisque les deux société Freejump et CWD vont construire leurs bureaux, qui seront situés derrière les boxes de l’hippodrome. J’imagine qu’ils veulent se diversifier et développer une branche dédiée aux courses. »

Le tramway, un réel atout. Comme toute société de courses, Bordeaux a déjà effectué beaucoup de travaux pour l’accueil des professionnels. Mais d’autres travaux extérieurs vont bénéficier à l’hippodrome, détaillés par Jean-Michel Descamps : « Nous n’avons pas de travaux en cours sur l’hippodrome si ce n’est l’entretien quotidien de notre piste de plat et d’obstacle, qui est d’ailleurs toute neuve. Nous attendons surtout avec impatience l’arrivée du tramway. Les travaux doivent se terminer à la fin de l’année et la mise en service des trams devrait être effective d’ici la fin de l’année 2019. L’arrêt étant en face de l’entrée de l’hippodrome, cela devrait nous permettre d’attirer encore plus de monde. » Enfin, Bordeaux-Le Bouscat a implanté sur son champ de courses un nouveau restaurateur, sur lequel le président ne tarit pas d’éloges : « Il cartonne ! Il attire déjà beaucoup de monde… et, avec l’arrivée du tram, cela devrait encore renforcer son attractivité. »